posts dans la catégorie 'Ma life'


Je vais faire un truc

Hello,Coucou,

Alors, comment ça va ? Eh oui, me revoilà. Enfin, je n’étais pas vraiment partie hein ? J’avais toujours un oeil sur ce blog et les effets d’UNBLOG (vidéos en double, vidéos supprimés à cause de Youtube). Je relisais quelques articles et constatais avec effroi des erreurs d’orthographe ou de grammaire, des non sens et diverses horreurs dont je ne suis pas fière. Je lisais également et  je m’en excuse, souvent avec beaucoup de retard, les quelques commentaires laissés par les sympathiques lecteurs qui ont continué de me suivre.

Bon, alors, vous savez quoi ? Je vais déménager.

Je vais revenir, dès le 9 novembre, dans mon 15ème arrondissement adoré. Terminé, le 5ème si bruyant et si loin de la tour Eiffel. Je suis vraiment enchantée. Alors, évidemment, à moins d’avoir des moyens extraordinaires, lorsqu’on change il n’est pas possible d’avoir aussi bien surtout pour moins cher.

Mon but était de revenir dans le 15ème, de me rapprocher de mon boulot et d’avoir un loyer moins cher, donc objectif atteint. Contrepartie, nous avons une surface plus petite mais nous avons un balcon avec une méga vue sur la toue Eiffel et un appartement beaucoup plus lumineux. Du coup, je ne sais pas si nous pouvons parler d’inconvénients . Et surtout, le gros avantage, c’est que nous aurons enfin des toilettes séparés. Alors, ça, c’est le méga luxe. Parce que je ne sais pas pourquoi dans un deux pièces de 68 m², les toilettes étaient dans la salle de bains. Vous avouerez quand même qu’il y avait la place pour les mettre à part non ?

Enfin, bref, dans mon nouvel appart, les toilettes seront à part et désormais, je ne serais plus obligée de dire un peu gênée à mon mââri : je vais faire un truc pour éviter qu’il ne vienne me trouver dans une situation quelque peu dérangeante même si nous sommes mariés depuis longtemps. C’est vrai ça, c’est  très désagréable, même pour une Princesse.

Me revoilà donc repartie pour des mises en carton et une longue série de démarches administratives. J’ai déjà commencé. Je vous raconterai.

 

Bise, à très bientôt

 

Je vais faire un truc dans Ma life zz_tour-eiffel-300x245

 

 

 

 

Le It café Barbie

Le fabricant américain de jouets Mattel a inauguré, le 30 janvier, le Barbie Café, dans la capitale taïwanaise à Taipei

Ici la star, vous l’avez compris,  c’est Barbie. Les murs sont roses, les serveuses girly à souhait portent des talons hauts et des diadèmes pour proposer boissons édulcorées, sucreries et macarons aux petites asiatiques habituées aux cafés à thèmes.

S’il se vend 80 millions de Barbie par an dans le monde, l’Asie n’a pas encore été totalement conquise par le phénomène né en 1959. En 2008, le marché chinois ne représentait que 2,5% des ventes mondiales. Avec l’établissement implanté à Taïwan, Mattel vise la clientèle de l’île mais également les Chinoises, Hongkongaises et Japonaises. Et ce n’est pas un coup d’essai pour l’entreprise : un concept similaire avait été ouvert à Shanghai pour le 50e anniversaire de la poupée en 2009. Mais deux ans plus tard, le restaurant situé au dernier étage d’un grand magasin consacré à Barbie, avait fermé, faute d’avoir pu attirer assez de clients.

 

C’est pathétique non ? Parce que quand on mesure 1,50 m , qu’on est brune aux yeux marrons, sans fesses et sans poitrine, quel intérêt d’aller s’empiffrer de sucreries dans un café à la gloire  d’une bombasse  blonde  d’1,80 m aux yeux bleus avec des seins ça comme et un boule comme il n’en existe même pas au Brésil ? Tu m’étonnes qu’ils aient fermé à Shanghai …   

 

Le It café Barbie dans J'aime pas zz-resto-barbie-taiwan-300x205                                                 zz-rest-barbie2-300x203 dans Ma life

 

zz-resto-barbie-300x228                                                zz-resto-barbie3-300x201

 

 

 

 

 

 

 

 

Et même si je revenais ….

Et même si je revenais .... dans Ma life zz-meme-si-je-revenais-300x300

Hello les petits loups. Les vilains petits loups qui m’ont oubliée lorsque moi, je pensais à vous tout le temps. Certes, jamais assez longtemps pour avoir la force de trouver l’inspiration et la concentration nécessaires pour écrire. Pas faute d’avoir envie mais c’est juste que je ne savais pas par quoi commencer. Tu vois, c’est comme lorsqu’on n’a pas appelé quelqu’un depuis très, très longtemps. On ne sait pas comment faire pour reprendre contact. Alors, au début j’avais pensé à créer un nouveau blog mais vu que mes performances en matière informatique ne se sont guère améliorées, je suis toujours aussi douée qu’une moule, il m’a donc semblé plus simple de reprendre ce blog même après deux ans d’interruption. Et donc, tadaaa … me revoilà !! 

Euh bon, ça va hein ? Deux ans, ce n’est pas tant que ça non plus hein ? Alors, j’ai fichu quoi pendant ces deux ans ? Ben, à vrai dire…euh .. rien ! Oui, je sais, ça craint. Ma vie me semble stagnante. Rien ne bouge, pas de projet(s), pas d’évolution(s) non plus. Enfin si, quelques unes quand même mais pas forcément génialissimes :                                                                                                                                                   Petit à petit, les années passent, le temps (l’enfoiré) accompli son oeuvre sans relâche sur mon visage et mon corps.                                           Mon boulot est de plus en plus merdeux.  De moins en moins d’autonomie. De moins en moins de considération. Pas facile à vivre au quotidien.      Ah oui, j’ai déménagé. J’ai un appartement plus grand mais je réside désormais dans un quartier de Paris que j’aime beaucoup moins que le précédent que j’adorais. Et quand je dis que j’aime moins, c’est pour rester un peu positive et te donner l’envie de rester encore quelques secondes sur ce blog.


Voilà ce que je pouvais vous dire pour mon retour que j’espère être un vrai retour et non pas un caprice. Bon, il faut que je vous avoue la vraie raison de mon retour. En vrai, c’est une question d’égo (j’ai un peu honte). Un jour, je me suis aperçue que UNBLOG avait suspendu mon blog et ça m’a passablement énervé. J’ai déjà pas l’impression d’exister dans ma vraie vie merdeuse et voilà que ceux là suppriment ma vie de princesse virtuelle ! Sont pas bien ou quoi ?

Allez, à très bientôt.  

 

PS : UNBLOG : je vous love, la restauration de mon blog a été très rapide (enfin, plus ou moins)

 

 

Alors ?

Hello mes lecteurs  en folie,

 Alors, comment ça roule ? Bien, j’espère.
Moi, ça va impec. Je crois que je vais revenir vous déranger un peu. Vous raconter ma life me manque un peu à vrai dire.
Je dois vous expliquer les raisons de mon long silence.
J’ai changé de vie.
J’ai déménagé, je vis désormais à Paris, la plus belle ville du World.
Et top délire méga groove …  pas loin de la Eiffel Tower.

Oui, fini la crasse du RER qui n’arrive jamais. A moi le métro qui passe toutes les deux minutes.
Enfin, toutes les deux minutes … ça, c’est ce que je croyais avant de le prendre tous les jours. Parce que je te jure, je dois être maudite… en vrai, c’est fou le nombre de pannes de signalisation qu’il y a dans le métro, tin, ça tombe toujours sur moi et des fois il faut que j’attende quatre minutes au lieu de deux.
Quoi, quatre minutes c’est pas la mer à boire ? Ben je te signale que quatre minutes, c’est deux fois plus de temps à attendre, tu vois ? C’est comme si toi, ton train qui devait arriver dans 20 minutes, arrivait dans 40 minutes seulement, tu vois ? C’est drôlement long quoi !!
Ben oui, tu vois avec ravissement lecteur chéri que je n’ai pas changé, j’ai toujours clairement le sens de la mesure, j’exagère toujours autant un peu les choses.

Bon, sinon c’est vrai que c’est super la vie à Paname. Plein de magasins partout et ouverts hyper tard. J’hallucine quand je vois qu’ici le Franprix est ouvert jusqu’à 22 heures alors que dans ma banlieue ça fermait à 19h30 et que même qu’à 19h20 ces chiens, ne te laissaient même plus entrer. Bon, en même temps je plains un peu les pauvres gens obligés de travailler jusqu’à 22 heures, voire jusqu’à minuit comme dans certains Monop pour trois blaireaux qui achètent une bouteille de Vodka et un paquet de chips, mais bon…

Voilà, je voulais juste vous donner de mes nouvelles. Je reviendrai sûrement vous raconter des trucs, j’ai plein de choses à vous dire. Encore faut-il que je trouve le temps…

Allez, à très bientôt

zztoureiffel.jpg
Photo piquée sur le net mais chuttt, je ne connais pas l’auteur (ben vi, je me suis achetée une demi conduite)

La chanson du dimanche (28° à l’ombre)

Wahou  que c’était chaud ça (enfin, pour l’époque)

Et puis vivement qu’il fasse 28 °
A l’ombre ou au soleil, je m’en fiche mais qu’il arr
ête de cailler sa race !

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Que d’honneurs

Hello ,

Ben bien sûr que je pense toujours à vous. Mais bon, voilà … je suis over full en ce moment. Le boulot, le boulot et mes nouveaux amis qui pourront peut-être m’aider à changer de boulot.

J’ai plein de trucs à vous raconter mais je n’ai plus trop le temps.

En tout cas, je dois vous remercier car malgré ma longue absence, le compteur de visites continue à tourner et je vois qu’il me reste quelques fidèles lecteurs. C’est promis, je reviendrai bientôt vous bassiner avec mes histoires à la noix.

Ce soir, de passage sur le luxueux Faubourg Saint Honoré, j’ai eu la chance de voir la garde républicaine au grand complet (enfin je crois … tant ils étaient nombreux) mettre une belle pagaille dans Paris.
Qu’ils étaient beaux ces messieurs joliment casqués (moi, je craque sur les casqués. D’ailleurs, plus jeune, j’ai fait une collection de casques. J’aurais rêvé avoir un casque de la garde républicaine – lecteur, si tu en as un tu me iphone hein ?) dans leurs beaux uniformes. Réel, c’était super beau à voir. Chiant pour circuler, mais beau.

Ce remue ménage est la faute à Monsieur MEDVEDED reçu en très grandes pompes par notre illustre Président. J’espère que les retombées commerciales seront à la hauteur de la dépense. Les hélicoptères militaires sur les Invalides et dans le ciel parisien étaient également assez impressionnants bien qu’on se demande un peu à quoi ils servaient. Mais bon, j’avoue que je ne connais rien en matière de déploiement de sécurité à mettre en place lorsqu’on reçoit un chef d’Etat étranger. Heureusement, il est venu avec ses propres limousines blindées. C’est toujours ça que nous n’aurons pas à débourser. 

Eh, vous avez déjà vu un sourire accroché à la face de Monsieur MEDVEDEV ? Si ça se trouve ça lui irait bien.
Je ne  sais pas pourquoi il affiche toujours cette mine constipée. On dirait qu’il est son propre garde du corps.
Euh, je dis ça pour déconner hein ??? Je ne veux pas d’ennuis avec la police russe moi. Vive les Russes et leur Président
!!! Et puis vive les Tchetchenes !!

zzgarderepublicaine.jpg

  

La chanson du dimanche (Minnie Riperton)

 

Je l’écoute en boucle

 

Image de prévisualisation YouTube

Attention les yeux

Ce soir, je suis allée traîner au Printemps et aux Galeries Lafayette parce que UN je n’avais plus envie de travailler, DEUX c’est le dernier jour des soldes et TROIS je voulais un nouveau soutien-gorge.

Dès que je veux acheter un nouveau soutien-gorge, c’est un peu la galère pour moi.
La nature m’ayant  généreusement bien gâtée de ce côté là  – d’ailleurs, il n’y a pas que de ce côté là …
(saleté de nature, va !!!), une seule forme me convient parfaitement et dans une seule marque.
Alors bien sûr, le bon côté des choses c’est que je ne perds pas de temps le matin. Hormis le choix de la couleur, je me pose rarement de question sur celui que je vais mettre.

Petit apparté, c’est con comme nom soutien-gorge. Un soutien-sein eut été plus causant nan ?
Et puis ce genre de mot composé, ça s’écrit comment au pluriel ? Comme je n’en sais fichtrement  rien et qu’on a qu’une seule gorge, moi je l’écrirai soutienS-gorge.
Lecteur, si tu es un littéraire vachement calé, tu peux laisser un com pour m’expliquer. Sinon, laisse tomber l’affaire.

Bon, revenons à nos melons moutons, lorsque je veux acheter un nouveau soutien gorge, je dois en essayer 268 avant d’en trouver un qui puisse finalement me convenir (donc, celui que je prends habituellement).
L’avantage d’acheter ses soutienS-gorge au Printemps, c’est qu’il y a de grandes cabines et certaines sont même très vastes et équipées d’un joli fauteuil bien large destiné à recevoir mon auguste séant. Alors bien sûr, comme je suis une Princesse, je n’utilise que ce type de cabine, quitte à attendre … 8 ans.

Ce soir, l’histoire s’est répétée, j’ai essayé 268 soutienS-gorge.
Sauf que là, je me suis fait violence et j’ai fini par acheter un nouveau modèle. 
Sa race lingère !! Ca me fait des seins hyper pointus. Il va falloir que je m’adapte à mon nouveau profil, très profilé …….

Euh … je vais vous avouer un secret.
C’est vrai que la puterie de Dame Nature aurait bien fait les choses si j’avais eu l’intention de nourrir dans ma vie une douzaine de sales mioches. Mais l’élevage d’enfants n’a jamais été dans mes projets.
Les hommes ne parlaient qu’à mes seins, c’était dévalorisant et chiant.
Il m’était difficile de trouver un tailleur ou un maillot de bain, puisque ma taille était différente en haut et en bas.
Des
faux culs personnes de mon entourage me disaient que j’étais très bien comme ça. Ben oui, mais qu’est-ce qu’ils en savaient hein ? Ils n’étaient pas à ma place.
Pour ma part, je trouve qu’une grosse poitrine c’est vulgaire. Si c’était joli, les mannequins en auraient.   

Heureusement, la chirurgie plastique et mes précieuses écomomies sont venues à mon secours …
Han, tu as été bien eue là, méchante nature toute pourrite !
Il y a 18 mois, j’ai donc fait réduire ma poitrine et tant qu’on y était, elle a subi un petit effet lifté. Maintenant, elle est toute petite, toute haute et toute belle. 
Mlaheureusement, et parce que dame nature est vraiment une sal.p. , je ne trouve pas plus de soutien gorge adapté à ma nouvelle anatomie.
Mais bon, les homme ont cessé de me regarder avec leur regard lubrique à la con et je trouve ça très chouette. Et puis comme ça, il y a beaucoup moins d’abrutis qui me parlent et ça, ça repose. Je ne suis plus obligée de porter une veste l’été lorsqu’il fait ultra chaud et en plus, j’ai pu jeter mes catalogues de chez Daxon.
Bref, cette opération a été une renaissance pour moi.
Ce qui est chouette, c’est que mon expérience a permis à deux de mes amies de sauter également le pas. Elles me vouent une reconnaissance éternelle. De rien, mes cops, ça me fait plaisir !

Mes nouveaux seins sont tellement beaux que je retarde depuis plus d’un an la prochaine mammographie car je n’ai pas du tout l’intention qu’une brute m’écrabouille les seins entre deux plaques glacées. 
Je mourrais peut-être d’un cancer mais avec des seins ronds.
Wé, je sais, c’est nul comme attitude. Je déconne hein ???  Bien sûr que je vais finir par y  aller…. Mais plus tard.  En ce moment, je n’ai pas le temps.

zzpointus.jpg

La classe

Dimanche, vous savez que c’est la Saint Valentin.

Si vous êtes fortuné et amateur de champagne vous pourrez peut-être vous offrir un coffret Le Rituel de Piper Heidsieck, que je trouve absolument sublime.
Une merveille de soulier stiletto en cristal de Slovénie accompagne une bouteille de champagne de la fameuse marque.

zzchampagedansunsoulier1.jpg 

Vous pourrez ainsi renouer avec une pratique des temps passés.
 A la fin du XIXe siècle est né un rituel du roi Edward VII dans les hautes sphères anglaises
(donc déjantées) qui consistait à boire du champagne dans le chausson de danse d’une ballerine ou  dans la bottine d’une danseuse polonaise après s’être enflammée sur la piste… Wé, bon c’est un peu beurk, je vous l’accorde, mais à cette époque, accomplir cet acte était un symbole de libération des mœurs.  

Le prix de cet objet fabuleux que j’aimerais qu’on m’offre ?
350 €, ce n’est pas la mer à boire hein ? D’ailleurs pour vous éviter de le faire, je vous rappelle que pour ce prix là, vous avez une bouteille de champagne.  

Bon alors bien sûr, vous ne trouverez pas ce coffret au Monop du coin ni sur Internet, c’est trop vulgaire. Ben oui, on a la classe ou pas hein ?
Points de vente :
Colette: 213 rue Saint-Honoré Paris 1
Lavinia: 3 bd de la Madeleine Paris 1
La Grande Epicerie de Paris: 38 rue de Sèvres Paris 7

Image de prévisualisation YouTube

Des bonnes et des moins bonnes

Dans la série bonne nouvelle, vous avez remarqué comme les jours rallongent vite ? Et puis, ça caille un peu moins aussi hein ? Par contre, le mauvais côté de l’hiver qui se termine c’est que la tour Eiffel s’illuminera de plus en plus tard. J’adore sortir du boulot et voir la tour Eiffel éclairer le ciel parisien. Ca fait 25 ans qu’elle est habillée de sa jolie lumière dorée et 10 ans qu’elle scintille.
La première fois que j’ai vu la tour Eiffel avec son éclairage doré, j’étais ébahie. Cette tour est une pure merveille.
Je peux rester des heures à la contempler. La place de Mexico et le Trocadéro sont les meilleurs endroits pour l’admirer.

Mauvaise nouvelle, les soldes se terminent. Han, je n’ai pas pu en profiter comme je l’aurais souhaité. Bon, j’ai quand même fait quelques achats intéressants, c’est déjà ça. Et puis dans 4 mois on remet ça c’est reparti pour des affaires de folaïe. Pour diverses raisons j’ai hâte d’être à la période des prochains soldes. En attendant, je vais devoir faire de sérieuses économies. Le jardinier et la bonne peuvent commencer à se faire du mouron. Mon banquier a tranché, c’est eux ou lui et comme je suis très attachée à mon banquier …
Par contre, la Maison du Chocolat va continuer à faire de l’argent avec mes visites because je suis grave en manque de magnésium en ce moment. Et le magnésium, je ne l’assimile bien que sous cette forme.

Bonne nouvelle pour moi – vous, je pense que vous vous en fichez un peu - j’ai décidé de me remettre au sport. Oui MessieursDames !!! Vous avez bien lu !!
Comme je n’ai absolument pas le temps de m’inscrire dans une salle, j’irai marcher dès que j’ai une heure à perdre. Notez que dès que j’ai une heure à perdre, je marche déjà mais il paraît que la marche à l’allure shopping n’a aucun intérêt sportif. C’est nul ça ! La vie est mal faite.  

Le week-end prochain, je pars dans l’Hérault pour fêter les 40 ans d’une amie. J’ai hâte d’y être, j’ai besoin de changer d’air. J’espère qu’il fera meilleur temps qu’ici. Quoi qu’il en soit, 3 ou 4 jours de vacances me feront le plus grand bien.  Je compte bien profiter de cette escapade.
Grrrrrrr, je me galère pour touver un billet de train à un prix décent pour une princesse qui a claqué son argent dans les soldes.

 

zztoureiffel1.jpg 
www.naturepixel.com/tour_eiffel_1.jpg

 

Faut le vouloir

Hello les gens,

Ca ne vous pas échappé, les soldes ont commencé.

Aujourd’hui sur Paris, et plus particulièrement sur mon quartier préféré, la Madeleine, c’était de la folie douce.
Malgré le froid de nombreuses personnes n’ont pas hésité à attendre dans les incroyablement longues files d’attente devant les magasins de luxe. Alors bien sûr dans ces boutiques, certains articles sont à moitié prix mais comme disait fort justement ma fille lorsqu’elle était petite, il faut déjà avoir l’autre moitié.

Sinon, ce matin pour réconforter ma fille d’une bien cruelle déception, nous sommes aller petit-déjeuner chez Ladurée. Alors là un gros mythe s’effondre pour moi. J’avais toujours entendu dire que c’était exceptionnel.
S’il y a quelque chose d’exceptionnel c’est uniquement le prix ! Le chocolat chaud est montrueusement épais et très fortement sucré. Le jus d’orange frais est bien meilleur chez moi et les viennoiseries ne sont pas si divines que ça. Le croissant soupoudré de sucre glace, perso j’apprécie moyen.
Le service était très bien (donc, normal), c’est déjà ça.

Cet après-midi, je me suis fait faire une nouvelle permanente des cils chez Joëlle CIOCCO. La très jolie et toute douce Fanny, nouvellement recrutée, a fait un merveilleux travail. Si, comme moi vous avez les cils trop raides, je vous conseille vivement de faire une permanente des cils. C’est fou, comme ça change le regard. Le hic, c’est que parfois ça coûte un peu bonbon et que ça ne dure pas. Mais que voulez-vous, la vie est ainsi faite. Pour être belle, il ne suffit pas de souffrir, il faut payer aussi.

Bon, avec tout ça, je suis un peu moins riche que ce matin, mais bon tant pis, j’ai quand même passé une très belle journée.

Dites, avez-vous regardé ce soir la superbe émission Des racines et des ailes ? C’était sur Paris et ses innombrables merveilles, vues par des étrangers habitant notre belle capitale. Moi qui adore Paris, ses monuments, ses rues, ses endroits insolites et ses artisans j’étais enchantée.
Evidemment, c’était très « cliché » mais cette ville est tellement belle que, même si je connais tous les endroits qui nous ont été montrés, je n’ai cessé de faire des
ohhh-que-c’est-beau, han-quelle-merveille devant ma télé.
Paris n’est jamais plus belle qu’au petit matin lorsqu’il n’y pas presque personne dans les rues. C’est là qu’on peut vraiment admirer et apprécier toutes ces jolies choses que certains mettent tant d’énergie à conserver et restaurer. Je leur baise les pieds, ils ont toute ma considération et ma reconnaissance.

zzparisphoto.jpg  
L’affiche du salon de l’immobilier de prestige

 

C’est trop beau

En passant de blog en blog, j’ai trouvé un article qui parlait d’une boutique dans laquelle j’adorais aller lorsque je me promenais avec ma fille.

C’est une toute petite et toute mignonne boutique dans le jardin du Palais Royal. On y trouve des boîtes à musique pour tous les goûts et pour tous les budgets .

J’ai toujours adoré les boîtes à musique des plus simples aux plus sophistiquées. Ca me fait rêver. Je trouve ça vraiment ravissant, poétique et  enchanteur.
Déjà, je trouve que l’inventeur (Antoine FAVRE, paraît-il) était un véritable génie.  Ensuite, je touve que les anciennes boîtes réalisées par certains artistes sont de véritables oeuvres d’art. C’est un enchantement pour les yeux (pas toujours pour les oreilles si le mécanisme n’a pas été restauré), la finesse des ouvrages, la poésie des animations et des mises en scène me ravissent. 

J’aimerais pouvoir visiter un jour le musée de Baud qui possède une fort belle collection.
Si vous avez l’occasion, ne manquez pas d’y aller pour admirer toutes ces splendeurs musicales et animées.
 

Musée Baud
Grand Rue 23
1454 l’Auberson (Suisse) 

J’ai récemment acheté une boîte à musique pour ma petite fée et elle aime beaucoup écouter la musique et regarder s’animer la danseuse.

zzboiteamusique2.jpg

 

C’est la tradition

Eh oui, chaque année c’est la même chose, on doit prendre de bonne résolutions pour la nouvelle année.

Voici quelques unes des miennes (certaines n’étant pas avouables) :

Je serai plus agréable avec mon chef dit Crétinus.
Si je n’arrive pas à me tenir à la résolution ci-dessus, j’irai voir un Psy.

Je mangerai beaucoup moins de friandises réservées à la Direction de ma boîte (je me demande où ils trouvent le budget)
Si je ne respecte pas la résolution ci-dessus, je me ré-inscrirai dans un club de gym

J’arrêterai de claquer mon fric dans des achats compulsifs
Au cas où je ne respecterais pas la résolution ci-dessous, je ferai un grand ménage dans mes armoires qui menacent de s’écrouler

Je vais sérieusement me poser la question sur la poursuite de ce blog sans lecteur.

Je me coucherai beaucoup plus tôt que l’année dernièreJe vais sérieusement me reconditionner pour arrêter de fumer.
Si je n’arrive pas à me remotiver, je me tire une balle dans la tête, quitte à mourir, autant que ce soit de suite, ça évitera que je me fasse chier à aller travailler et à payer un Psy pour supporter Crétinus.

Si je poursuis mon activité bloguesque, je n’écrirai plus de gros mots.
Si ça s’avérait plus difficile que je le pense, je mettrai 2 € dans une cagnotte à chaque gros mot. Normalement à la fin de l’année ça devrait me permettre de m’offrir une nuit avec brunch du nouvel an à l’hôtel des 3 couronnes à Vevey (tin !! ceux là non plus ne lisent pas mon blog parce que depuis le temps que je parle d’eux, ils auraient dû m’offrir une semaine avec transfert en limousine)

 Je commence lundi 4 janvier    

zzetape1.jpg

Bonne année

Bonne année les gens. 

Je vous souhaite plein de bonnes choses. 

Attention à votre santé 

zzbonneanne.gif 

良い年

Happy new year

שנה טובה

buono anno

Gutes Jahr

Feliz ano novo

С новым годом

goda år

los años buenos

blynyddoedd da

tốt năm

Plus qu’une au jus

Wahou les enfants, je suis exténuée.
Quoi ?
Je vous serine tous les jours avec ma grande fatigue ?
Ben oui, je sais, mais ça me plaît de vous faire partager mes états d’âmes et puis je suis trop lasse pour vous parler d’autre chose en ce moment.

Donc, je continue.
J’ai hâte d’être à demain pour pouvoir me reposer 3 jours avant d’attaquer l’année 2010 qui sera, sur le plan professionnel,  aussi stressante que cette fin d’année. 

Demain, je fais un mini réveillon chez moi.  Il va y avoir une ambiance folle, je vous raconte pas !
Nous serons au moins ………. 3 adultes, un gamin de 14 ans et ma petite fée de 2 ans !
A cause de mon boulot de naze, j’ai dû modifier mes plans initialement prévus. Du coup, pas de réveillon très, trop alcoolisé ni de supers bons escargots chez mon copain Davidou (notez, qu’avec le temps tout pourri qu’il fait dans son coin en ce moment, je ne sais pas trop si je dois regretter) et pas de brunch de nouvel an dans mon palace préféré à Vevey.
Alors, nous serons Nous (nous = Princesse et son Man), le fils de mon Man, la grand-mère de Man et heureusement ma petite fille qui apportera un peu de gaîté.

Je ne vous ai jamais parlé de la grand-mère de mon Man.
Elle est âgée de 86 ans, elle est très gentille et a comme signe particulier d’avoir 2 oreilles qui ne lui servent absolument à rien.
Bien qu’elle prétende le contraire, elle est quasi sourde des 2 oreilles. A force d’insister, elle a fini par investir dans un appareil auditif, mais allez savoir pourquoi, elle n’a acheté qu’un seul appareil… Et cette puterie (l’appareil…) siffle comme c’est pas croyable. C’est un véritable calvaire pour nous qui entendons parfaitement. Par contre, la mamie, elle,  n’entend absolument rien, les sifflements stridents tout comme ce que nous luis disons.
Alors bien sûr, ça génère quelques crises de rire car elle répond toujours à côté mais au bout d’une heure, ça devient vite chiant.

Je crois que cette soirée de réveillon ne s’éternisera pas très longtemps. Je ne suis même pas sûre qu’on ait le temps de claquer 2 bises à la mamie pour lui souhaiter bonne année.
Quelle année ?
Mais non … BONNE ANNEE MAMIE  !!!  Il est minuit alors on s’embrasse
Non, demain midi, je mange à la maison
Bon, laissez tomber mamie… Allez, bonne nuit alors, Raoul va vous ramener. Oui c’est ça, mamie … au plaisir et bon débarras…
Non, non, je n’avais pas pris mon sac….   
Wé bon, Raoul, allez ramène là, je n’en peux plus là

Lecteurs chéris, si vous avez des plans sur des appareils auditifs qui fonctionnent bien, qui ne sifflent pas et pourvus d’une télécommande que je pourrais commander moi même pour augmenter le son (et le couper aussi de temps en temps), soyez sympa, laissez-moi les coordonnées sur un comm.

Et sinon, vous demain soir, vous faites la chouille ? Faites moi rêver, racontez-moi.

zzreveillon.jpg

 

         

C’est pour bientôt

Et voilà plus que 2 jours et nous entamerons l’année 2010.

Arghhh 2010 déjà !
Je me souviens qu’il n’y a pas si longtemps on attendait l’année 2000 en se demandant ce qui allait bien pouvoir se produire. A l’époque je bossais dans un service dans lequel on travaillait d’arrache-pied pour faire passer l’an 2000 à nos procédures informatiques. Nous avions l’impression de vivre une étape importante dans notre vie et notre carrière. Hum … nous avons passé ce cap sans difficulté majeure, finalement ça n’a même pas été drôle.

Et nous voilà déjà 10 ans plus tard. Dix années pendant lesquelles, globalement, il ne s’est rien passé de spécial dans ma vie (si, la naissance de ma petite-fille chérie mais ça, je n’y suis pour rien). J’ai juste inexorablement vieilli. Au sens anglais du terme, une décade est passée pendant laquelle j’ai bêtement laissé filer le temps sans capitaliser sur les jours et les semaines qui s’enchaînaient.

Le traître temps, insidieux, a passé sournoisement sans que je m’en rende compte mais le fallacieux a quand même pris soin de laisser des traces. Mon visage, mes vieilles douleurs et mon estomac le savent bien.
Désormais, je ne bois plus de café l’après-midi, faute de quoi je ne peux plus dormir même avec mon cacheton.
Désormais, j’évite certains aliments que je ne digère plus aussi bien qu’auparavant.
Désormais, je fais très attention à ne maquiller que très légèrement les yeux.
Désormais, ……….
Je vais vous épargner tout ce que je ne peux désormais plus faire, la liste est bien trop longue.

Tout à l’heure je me disais (en veillissant, je me dis de plus en plus de trucs dans ma tête) que ma petite-fille aura 18 ans en 2025.
2025, j’ai l’impression que c’est carrément le futur. Cette date me paraît tellement lointaine que je m’imagine qu’on s’habillera tous en combinaison argentée et qu’on aura des voitures volantes.
La vérité, c’est que ça va passer méga vite et que ça va arriver aussi vite que cette fichue année 2010. Je me souviens que lorsque j’ai commencé à bosser, les vieux (qui en vrai avaient 38 ans mais pour moi c’étaient des vieillards) me disaient, tu verras petite, plus on vieillit et plus le temps passe vite. Et moi je répondais en haussant les épaules, wé, c’est ça …
Han, ils avaient raison les bougres.
La vérité, les enfants, il faut toujours écouter les vieux !

Suis un brin déprimée moi ce soir. Vous aviez remarqué ? 

   

Image de prévisualisation YouTube    

Héros d’un jour

Jasper Schuringa au physique (charmant d’ailleurs) de viking qui a sauvé un avion américain d’un attentat est le nouveau héros que les télévisions du world s’arrachent.

Il a affirmé avoir voulu sauver l’avion. Hum … et les passagers ?
Non, je déconne !
Son acte était très courageux.

Enfin bon, on ne sait pas trop si c’était vraiment un acte de bravoure ou un pur instinct de survie. Quoi qu’il en soit, on peut saluer son intervention car nombreux sont les passagers qui ont vu ce qui se passait et n’ont pas bougé.

Pour ma part, je ne blâmerai pas les passagers restés inactifs.
Personne ne peut connaître sa réaction face à un danger imminent tant qu’on a pas vécu une expérience traumatisante.

En effet, j’ai en mémoire un incident qui s’est déroulé il y a 25 ans.
La peur que ma fille âgée de 2 ans se fasse écraser par une voiture m’a littéralement clouée au sol.
J’étais tellement tétanisée par cette peur effroyable que je voulais crier mais aucun son ne sortait de ma bouche.
C’était hallucinant, je ne pouvais ni bouger ni crier. C’était affreux. J’étais  complètement paralysée, pétrifiée, anéantie
(il ne faut pas que je me plaigne, j’aurais pu faire pipi aussi).

Mon frère, lui, a eu suffisamment de cran pour sauter en une seule enjambée un escalier d’un étage, sauter par dessus une barrière et courir vers la petite qui avait échappé à ma vigilance et qui heureusement n’a rencontré aucun voiture alors qu’elle dévalait la rue à toute vitesse sur son vélo qu’elle ne maîtrisait absolument pas (parce que sinon, à deux ans, je lui aurais fait faire une école de cirque, et en plus à Pékin …)

Ce jour là, nous étions nombreux à assister à cette scène terrifiante. Seul mon frère a eu la réaction instantanée de faire quelque chose. Moi, la terreur de perdre ma fille m’a enlevée toute réaction (un gros bug, quoi), les autres, ben je ne sais pas trop, devaient attendre que quelqu’un intervienne.

Je me suis toujours demandée quelle aurait été ma réaction ce jour là si j’avais été seule face à ce danger pour la vie de ma fille.

    

zzpanique2020warhol.jpg

 

 

Un peu moins mais quand même

Oui, je me fais rare en ce moment mais rassurez-vous mes amis les robots lecteurs je ne suis pas encore passée de vie à trépas.  Si je fais un peu moins d’articles en ce moment, ce n’est pas le manque d’envie de vous écrire mais juste parce que je suis occupée à des choses que, pour l’instant, je ne peux pas vous raconter. 
Wé, je sais c’est nul de dire je fais des trucs dont je ne peux pas vous parler, mais il faut bien que je fasse mon intéressante hein ? C’est pas non plus que j’aie peur que tu te lasses lecteur, mais bon … Reviens beaucoup plus tard et tu verras, j’aurai un scoop.

Bon sinon, Noël s’est bien passé ?
Moi, tranquillou avec ma petite famille.

Demain, c’est déjà dimanche et lundi c’est reparti pour le boulot.

J’ai une discussion vachement intéressante hein ? Ca ne vous fait pas plaisir de savoir qu’on est bientôt lundi ?
Wé bon, je suis ultra fatiguée en même temps, alors je fais ce que je peux !

Bon, la bonne nouvelle c’est que je vais pouvoir aller taffer lundi avec des trains qui circuleront toutes les 10 minutes comme au bon vieux temps des colonies.  Ces abrutis de conducteurs de la RATP ont enfin arrêté leur grève de merde. Si j’ai été solidaire, je ne le suis plus du tout. Ben d’abord, il ne fallait pas m’empêcher d’aller bosser sereinement ! Parce qu’ils ne se rendent pas compte à la RATP, mais il y en a qui bossent, et même, qui bossent très dur en ce moment. Et en ce moment, je ne peux pas me permettre d’avoir le cerveau encombré par des conneries (je n’ai qu’un cerveau de fille, alors je dois mettre tous les atouts de mon côté)   
Ce matin quand j’ai entendu aux infos que la grève de daube était terminée, je me suis mise en boule et je me suis roulée de joie sur mon parquet. Du coup, pas eu besoin de passer l’aspirateur ….

Bref, sinon, je suis toujours méga fatiguée et j’ai l’impression de perdre la mémoire. Je mets ça sur le compte de la fatigue, mais réel, j’ai peur que ça ne soit plus grave.

En plus le Vieux n’a pas apporté ce que j’ai commandé pour mon nowel. En vrai, je me demande s’il existe …

 

  zzperenoel.jpg

Plus qu’un dodo

Ca y est, on arrive à la date fatidique.
Dormez bien parce que demain la journée s’annonce rude. Surtout si comme moi, vous êtes super à la bourre sur votre programme.

Aujourd’hui, j’ai pris ma journée pour faire mes courses. Pour l’occasion j’avais ma fille avec moi (elle a deux mains, ça peut servir …).

Je ne sais pas comment ça a pu arriver, mais je n’ai absolument rien fait de ce que j’avais initialement prévu.

Enfin si, je sais. C’est à cause de tous les autres qui ont décidé de faire leurs courses, comme moi le 23 pour éviter la cohue du 24.
Résultat, je vais être obligée de faire comme les imprudents qui misent tout sur le 24.
Sauf que moi, j’avais prévu … J’ai la haine là !!
BORDL, comment ça se fait qu’il y avait tout ce monde ??? 

Bref, ça mis à part, il faut que je vous dise. A midi nous sommes allées manger à l’hôtel Crillon. Enfin, en vrai, au bar de l’hôtel Crillon… C’était pas mal, mais bon, sans plus à vrai dire.
La salle est très agréable.
Le velouté de châtaignes était tiède. Il est reparti vite fait en cuisine pour revenir nettement plus chaud et servi plus copieusement. C’est un des avantages des palaces. Lorsqu’ils font une faute, ils savent se rattraper.
Le foie gras était assez fadasse pour mon goût.
Le service était quant à lui parfait. Enfin, normal pour ce type d’établissement.

Les décorations de Noël étaient très réussies. De jolies branches dorées toutes illuminées d’une jolie couleur jaune que j’affectionne tant. C’était très joli.Néanmoins, je trouve qu’il manquait un sapin. Il y en avait bien un, très grand, mais malheureusement uniquement sur la terrasse à laquelle personne ne prête attention. Dommage …

Carton rouge sur les toilettes. Rien à redire sur la propreté. Lorsque nous sommes arrivées, une femme de service venait de terminer de nettoyer et  lors de notre départ cette même dame sortait une nouvelle fois des toilettes. Preuve que le nettoyage est effectué très souvent. Non, ce que je reproche c’est qu’il n’y a aucune patère pour accrocher son manteau ou son sac. Alors, là !!! Ca c’est une grosse faute pour un tel établissement. Si vous avez besoin d’une gouvernante en chef, appelez-moi, j’ai vu deux ou trois petites choses dont je pourrais vous parler.
Enfin, globalement c’était pas mal mais peut mieux faire … 

Sur la photo ci-dessous le hall de l’hôtel. Oui, je sais la photo est moche mais mon Iphone ne sait pas restituer les splendeurs des jolis endroits que je lui fais visiter.

 zzhtelcrillonbybouba.jpg

 

 

Dépêchez-vous

Plus que 5 dodos et c’est Noël.

Noël, ça tombe vachement tôt cette année non ?

Je n’ai rien vu venir.

Il faut dire que je taffe comme une oufe (ça s’accorde, parce que je suis une dame).
En plus avec la grève toute pourrite de la RATP depuis une semaine et le froid tout merdos qu’il fait depuis quelques jours, le tout associé à cette neige toute naze qui tombe depuis 2 jours, c’est carrément l’enfer sur Terre.

Petit Papa Noël, quand tu descendras du ciel, apporte moi une grosse dose de courage et deux ou trois rails de coke, parce que là, c’est grave comme je suis fatiguée.

Petit Papa Noël, quand tu descendras du ciel, prend un jet bien pollueur plutôt que tes rennes bien ringuards. Déjà, tu gagneras du temps et puis comme ça, ça fera un peu plus d’émission de CO² et la planète se réchauffera peut-être un peu plus vite. Parce que si la planète se réchauffe comment ça se fait qu’il fait ce froid de canard ?

Petit Papa Noël, quand tu descendras du ciel, apporte 120 € pour chaque conducteur de la RATP pour qu’ils arrêtent de nous emmerder avec leur grève. Ou alors tu menaces les dirigeants de la RATP de priver leurs enfants de cadeaux s’ils ne mettent pas fin à cette grève de merde tout de suite. C’est vrai ça, pourquoi ils ne font rien ??? C’est chiant à la fin !!!

Petit Papa Noël, quand tu descendras du ciel, tu pourras aussi m’apporter un dictionnaire des synonymes ? Ainsi, je pourrai écrire d’autres mots que merde, chiant, naze…  

zzjailesboules.jpg

C’est le pied

En début de moi j’avais un rendez-vous chez ma pédicure.
Un mois et demi que j’attendais … Désirée qu’elle s’appelle ma pédicure !

Comme elle travaille excessivement bien et surtout en plus pour pas cher, je ne voulais pas aller ailleurs. Et puis, cette femme est extrêmement douce et j’adore qu’on me traite avec douceur.

Bref, elle a pu s’occuper de l’horrible oeil de perdrix que j’ai entre deux orteils.
Wé, je sais, ce n’est pas vraiment glamour pour une princesse. Mais que voulez-vous, les temps ont malheureusement changé et même les princesses doivent travailler pour gagner leur pitance. Si c’est pas malheureux ça tout de même !  Wé, je ne vous le fait pas dire …
Bon, qu’est-ce que je disais au fait ?
Ah oui,  comme je suis obligée de travailler comme tout le monde, ben j’ai comme tout le monde des problèmes de pieds. Ben oui, les princesses en vrai, c’est fait comme les autres femmes. Enfin, c’est tout pareil, sauf que nous on ne fait pas kaka (c’est moche et ça pue !!).

Ma pédicure si gentille et si douce est toujours ravie de voir mes pieds qu’elle regarde avec amour. C’est fou comme cette femme a l’air d’aimer mes pieds son métier. Je trouve même ça très bizarre des fois cette passion pour des pieds. M’enfin …

Pendant qu’elle tentait de trouver de la corne à poncer, elle me dit  Admirableeee.
Moi : pardon ?
Elle : je disais que vous avez des pieds admirables.
Moi : non ? A ce point ? Je suis flattée …, ça me gêne un peu…, mais continuez, j’aime bien qu’on me le dise.
Elle : si je vous assure, c’est rare de voir des pieds si bien entretenus. C’est environ 1 personne sur 60.
Moi : Oh mais vous savez, il faut dire que je fais très attention à la façon dont je me chausse … et patati et patata ……………

Alors, lecteur ? Tu es pas un peu fier là ? C’est pas tout le monde qui peut s’enorgueillir de connaître une princesse qui tient plus ou moins un blog et qui a des pieds admirables.
Parce que 1 personne sur 60, ça veut dire 10 sur 600, ça veut dire 100 sur 6.000, ça veut dire 1.000 sur 60.000, … Bref, c’est ultra rare je te ferais dire !!

Alors, étant une personne admirable… enfin ayant des pieds admirables… mais bon, pinaillez pas, c’est pareil hein ? Il me semble qu’il est de mon devoir de donner quelques conseils aux jeunes filles. Mes toutes douces, arrêtez de mettre des chaussures trop étroites, trop hautes et même des fois, trop petites (wé, je sais, c’est la honte de chausser du 40 mais tant pis). Ca fait mal, ça donne des ampoules, ça abîme vos pieds et même parfois votre dos.
Il faut penser à enlever la corne qu’on a toute (même les princesses) aux talons. Il y a des pierres ponce qu’on peut utiliser sous la douche ou dans son bain, lorsque la peau est bien ramollie.
Assouplissez la peau de vos petons de temps en temps avec une crème spécifique ou ce que vous avez sous la main, un lait pour le corps ou votre crème pour les mains peuvent très bien faire l’affaire aussi. Ca ne prend pas de temps du tout et ça fait de jolis pieds bien lisses. 

Bon, revenons à moi … Pour éviter que l’ mauvais oeil de perdrix revienne, j’ai acheté un tube souple de chez scholl. On le coupe à la longueur souhaitée, on l’enfile sur l’orteil et zou … finis les méchants frottements.

 zzscholltube.jpg

 Et puis, je vais me faire faire des semelles orthopédiques pour modifier l’appui de mes pieds. Je vous ai déjà raconté que j’ai des orteils de top model (voir ici) et pour éviter qu’ils se crispent, une semelle est nécessaire.
La pédicure, qui du coup avait enfilé sa blouse de podologue, m’a montré les semelles qu’on fait désormais, elles sont ultra fines par rapport aux semelles qu’on faisait au temps jadis. D’ailleurs, je me demande comment un truc aussi fin peut modifier quoi que ce soit. Mais enfin bon, si elle le dit … Je vous raconterai ça en début d’année (ben vi parce que je dois aller voir mon médecin pour qu’il me les prescrive, que j’aille chez la podologue, qu’elle fabrique les semelles, que j’y retourne, … enfin, bref, on n’est pas arrivé hein !!!)

zzpieds.jpg

   

 

 

Manucurie

Samedi après-midi je suis allée au Printemps et j’ai eu la chance d’obtenir un rendez-vous pour une manucurie chez La Ric que je voulais tester depuis si longtemps.

Mon sentiment ? Bon, ben, sans plus à vrai dire …. Je vous explique :

Comme je suis arrivée en retard à mon rendez-vous, je n’ai pas pris le soin que j’avais initialement prévu. J’ai pris la première prestation.

Ca commence par un très rapide gommage qu’on vous fait choisir parmi 4 senteurs différentes. Moi, j’ai choisi le gommage à la rose. Immédiatement, ça rend la peau toute douce mais ça sent très fort …
Ensuite, la prestation classique, limage avec une lime en verre qui raccourcit très rapidement les ongles mais sans les abîmer (contrairement à une lime en carton) puis avec une lime en cristal pour la finition qui, elle non plus, n’abîme pas les ongles (pourquoi les autres marques font des limes qui niquent les ongles ????)
On passe ensuite au soin des cuticules et on enlève les petites peaux après avoir laissé tremper ses mimines dans l’eau quelques minutes.

Premier reproche, on ne nettoie pas le dessous des ongles qui après une journée de shopping peuvent être sales, si si, même quand on est une princesse …

Puis ponçage de l’ongle et lustrage. Je n’ai pas souhaité d’application de vernis, le lustrage étant suffisant à me faire de jolis ongles bien brillants. Et puis les vernis La Ric, je n’apprécie pas trop. La pose d’un vernis était facturée 5 €, ce qui n’est pas si cher, mais les couleurs proposées ne m’emballaient pas trop.

Puis on vous fait un massage des mains. Et vous voila sortie  30 minutes plu tard et 35 € de moins dans votre porte-monnaie.

Second reproche, je suis repartie avec des traces blanches autour des ongles (des restes du ponçage), ce qui n’est pas très classe.

Bref, assez décevant. Heureusement que la jolie manucure était sympathique.

Le soin à 65 € proposait, en plus de la prestation ci-dessus, une pose de gants chauffants qui, fatalement, assouplissent  les mains avec (peut-être) un massage un peu lus long. Mais bref, rien de transcendant pour le prix. Le tout pour un temps total de 45 minutes.  

Vous y allez si vous voulez mais pas de ma part …

zzlaric.jpg

L’enfer sur terre

Samedi après-midi, je suis allée me promener à Paris dans mon quartier préféré à la Madeleine.

Bien que le temps ait été bien maussade et pluvieux, il y avait un monde fou. Les abords des grands magasins Galeries Lafayette et Printemps étaient inaccessibles. La faute des vitrines de Noël j’imagine.

Malgré tout, j’ai passé un bien agréable moment jusqu’au retour lorsque je pris mon RER minable qui devait me ramener dans ma banlieue.Le train était bondé. Heureusement, j’avais réussi à avoir une place assise. Le trajet qui aurait dû être de 25 minutes a été de 1h10.
Samedi oblige, le wagon était bondé d’enfants très excités que les parents avaient bien du mal à canaliser.
On entendait sans arrêt
, arrête de crier, oui on va bientôt arriver, tiens toi tranquille, parle moins fort, tu embêtes tout le monde, arrête de dire des bêtises, tu m’embêtes, laisse moi tranquille, etc ….

A un moment, un des sales morpions a commencé à aboyer. A ce moment là, tous les autres enfants du wagon se sont mis à aboyer à leur tour. Avec leur sales petites voix stridentes, on aurait dit un concert de petits roquets gueulards.
Si c’était drôle la première minute, les 15 autres qui ont suivi l’étaient nettement moins. Les parents se sont avérés complètement incapables de faire taire leur progéniture dégénérée. Ils regardaient autour d’eux en prenant l’air amusé, mais on les sentait complètement dépassés. Je me demande comment ça ne s’est pas terminé en bagarre entre passagers. C’était absolument insupportable.

Déjà, à la base, j’apprécie moyennement les enfants mal élevés mais là, c’était complètement ahurissant. Je ne comprends pas comment des parents peuvent se laisser déborder par des enfants de 5 à 8 ans.
Je souhaite militer pour qu’on restaure les premières classes dans les métros et les trains. Ca permettra aux Princesses  comme moi de voyager tranquillement. C’est déjà bien assez  énervant que la RATP ne puisse pas gérer son trafic alors supporter aussi des gosses hystériques et des parents qui ont oublié qu’ils ont un rôle d’éducation c’est juste insupportable.

zz1ereclasse.jpg
http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://miguelmontarges.free.fr

 

En vrac

Han, je suis malade depuis plusieurs jours. Depuis mardi dernier, je me traîne comme une loque, j’ai super mal à la tête, je tousse, j’ai mal partout, j’ai chaud et je grelotte l’instant d’après.
Je ne supporte plus le contact des vêtements, même mes pulls en cachemire me donnent une sensation désagréable.

Je ne suis bien que dans mon bain dans une eau bouillante, duquel je ressors aussi rouge qu’une écrevisse. Je ne ressens même pas la chaleur de l’eau, c’est limite dangereux.

Non, ce n’est pas la grippe. Je n’ai jamais eu la grippe mais il paraît qu’on est vraiment HS. Moi, c’est pas trop la forme olympique mais j’arrive à rester debout. 

J’ai liquidé une bonne douzaine de paquets de mouchoirs en papier. Qu’est ce que c’est irritant ces trucs là … Heureusement pour mon nez si fragile (ben vi) j’avais pensé à me tartiner régulièrement et généreusement de mon baume à lèvres Nuxe. C’est quand même magique ce truc.

zzdocteur1.jpg

Dimanche, n’ayant pas mis le nez dehors, j’ai pu m’occuper un peu de mes pieds et les bichonner avant mon rendez-vous de vendredi chez le pédicure.
Il a fallu que j’attende presque 2 mois pour obtenir un rendez-vous. C’est dingue ça !!!
Si javais su, et si les pieds des autres ne me dégoûtaient pas, j’aurais fait pédicure. Ils doivent se faire un argent ….
 

zzpedicure.jpg

Il va aussir falloir que je me décide à prendre rendez-vous chez mon gynéco. Le problème c’est qu’à mon âge avancé, il me fait faire à chaque fois une mammographie. Arghhh je déteste ça. Me faire écraser la poitrine entre deux plaques glacées, je trouve que ça relève carrément de la torture. Je me demande quand est-ce qu’ils vous se décider à trouver un autre procédé. Est-ce parce que la plupart des inventeurs sont des hommes qu’ils se préoccupent peu de notre confort ? 

   zzmammographie1.jpg

Faut pas se gêner

Jeudi soir, je suis allée au théâtre avec 2 amies. La pièce commençant à 21 heures, nous avions prévu de diner avant.

La pièce était jouée à la comédie des Champs Elysées, juste à côté du Plaza Athénée.
Si vous me suivez depuis quelques temps, vous savez que je suis légèrement « luxe oriented », l’aubaine était trop belle… Nous avons décidé de diner au Plaza.

Le restaurant gastronomique était complet, et ce pour plusieurs jours. De 300 à  400 € le repas (hors boissons) le riche ne connaît pas la crise …… Et moi je dis tant mieux !!
Comme nous n’avions ni le temps, ni les moyens de savourer la superbe cuisine de Monsieur DUCASSE, ce n’était pas trop grave.

Attirée par les superbes lustres du restaurant aperçus depuis le hall, une gentille hôtesse nous a permis de voir la très jolie salle dans laquelle d’heureux privilégiés peuvent se régaler.
J’ai donc pu admirer les deux merveilleux lustres de 3000 pampilles chacun savamment mis en valeur et qui donne cette lumière si magique.

zzplazaathenee.jpg

Ensuite, nous avions le choix de diner dans la galerie des gobelins ou au relais Plaza.

La galerie, pour boire un verre passe encore, mais pour y manger, c’est assez moyen.
On est, certes, assis sur de très confortables canapés et fauteuils mais ces derniers sont installés devant des tables basses (manger sur une table basse, pour ma part, je n’aime pas trop)  et on est exposé aux regards des uns et des autres, voire des badauds…
J’y ai vu quelques anciens animateurs télé qui ont dû se résigner à s’exiler sur des chaînes du câble par manque d’audimat ou à cause des années qui passent (c’est dur la télé …).
J’ai dit à mes amies que n’étant pas connues, nous n’avions pas besoin d’être reconnues, nous n’avions donc rien à faire là.

Notre choix s’est donc porté sur le restaurant Relais Plaza qui propose une très bonne cuisine à des prix tout à fait abordables pour se faire un petit plaisir de fin d’année.
Caramba … le relais était également complet (bien que parfaitement vide lorsque nous nous sommes présentées). Grâce au pouvoir de persuasion d’une de mes cops et à la gentille du serveur, nous avons quand même pu avoir une table.

Et là, surprise … un menu à 44 € avec entrée, plat, dessert et café avec mignardises.
Quoi,  c’est cher ? Z’êtes pas un peu dingue non ? Je vous explique :
On mange dans une ambiance raffinée dans un très joli décor Art Déco orné d’éléments qui proviennent du paquebot France. La table est joliment dressée avec de la belle vaisselle. Les verres et les couverts sont impeccables (ce qui est rarement le cas dans la pizzéria du coin) et on ne voit aucune trace de doigts sur la salière. Les serveurs sont de vrais professionnels hôtelliers et très sympathiques. La cuisine est fine et excellente. Enfin, le service est rapide, extrêmement courtois et attentionné (ce qui n’est pas non plus toujours le cas dans de nombreux restaurants moins – voire pas du tout – réputés).
Et à ce prix là, on vous offre même une amuse-bouche. 

Nous avons passé un moment vraiment délicieux. Outre le repas, fort bon, les personnes qui s’occupaient de nous étaient vraiment délicieuses. Nous avons été servies avec beaucoup d’attention et accueillies avec grande gentillesse notamment  par le très élégant Werner Küchler, directeur du Relais Plaza et crooner à ses heures. J’ai hâte d’y retouner.

Image de prévisualisation YouTube

 

Ma pauv’ Lucette

Je viens seulement de réagir.

Hier, nous fêtions Ste Catherine.

Cette journée est passée complètement inaperçue alors qu’auparavant, je me souviens que dans ma boîte, les jeunes filles de 25 ans arboraient de plus ou moins jolis chapeaux. Et nous, avec mes copines on se moquaient légèrement…

C’est vrai qu’au fil du temps, cette tradition s’est quelque peu atténuée.
Mais cette année c’est carrément nada. Je n’ai pas vu une seule gisquette avec un chapeau.

Ce n’est pas trop la tradition que je pleure parce qu’en vérité, les traditions et les symboles, je m’en fiche grave un peu  mais je regrette plutôt la morosité ambiante qui fait qu’on ne profite même plus des occasions plus ou moins officielles pour faire la fête.

Je trouve que les temps changent et pas en bien.
Lorsque j’étais jeune (pour vous situer, on dansait sur Désireless, wé bon, passons …), dans mon entreprise, on se marrait tous les jours. Tout était pretexte pour se réunir et partir en vrille une heure ou deux. Il y avait les amuseurs de service, les  rabat-joie de service, ceux qui ranger toujours tout à la fin, ceux qui partaient toujours les premiers, ceux qui partaient toujours les derniers, etc … Un vrai groupe quoi.

Aujourd’hui, lorsque je regarde les jeunes de 25 ans qui bossent avec nous le seul moment de liberté qu’ils s’accordent c’est un quart d’heure de pause devant le distributeur de boissons en prenant, pour les plus funs, un coca light. Il sont tristes à mourir.
Productivité, rentabilité et carriérisme obligent, ils quittent tous ensemble le distributeur de boissons, comme ça personne ne se fait remarquer.
Alors évidemment lorsqu’ils nous entendent parler de nos frasques d’antan ils nous prennent pour des bargeots.

Cette année, on a même oublié de fêter le beaujolais nouveau. C’est dire comme on se fait chier dans cette boîte…

D’ailleurs, même à la téloche, je trouve qu’on en a très peu parlé alors que les autres années ils nous gavent avec ce vin archi dégueu.

Ben oui, ma pauv’ Lucette, tout se perd

zzcatherinette.jpg 

 

Je suis nulle

Je suis nulle !!!!!!!!

Pendant de nombreux mois, j’avais arrêté de fumer. Enfin presque… Juste 2 cigarettes le soir, et 5/6 le week-end mais sitôt le semaine revenue, je reprenais mon rythme de 2. J’étais ultra fière de moi.
Bon, pour être tout à fait franche, ce n’était pas juste grâce à ma volonté.
De la volonté, j’en ai moins qu’une moule. La moule, au moins s’accroche pour survivre… Moi, je m’accroche à la cigarette qui me tue petit à petit. Cherchez l’erreur ….
Cette quasi interruption était dûe à un produit délivré sur ordonnance et acheté cher en pharmacie.

Ce produit m’a bien aidée et était vraiment nécessaire pour moi. Il m’a permis de prendre  conscience qu’on pouvait vivre sans fumer. Auparavant, je ne comprenais même pas comment certains pouvaient ne pas fumer. C’est vous dire si j’étais vraiment barrée …
Pendant cette période, l’odeur de la cigarette des autres m’incommodait réeellement.
D’ailleurs, ma première motivation pour arrêter de fumer n’était pas ma santé mais l’odeur que je pensais – à juste titre – dégager.
Lorsque je prenais le métro, je sentais tout de suite les gens qui avaient fumé une cigarette avant. Et moi, je me disais les pauvres, ils sont nuls et en plus ils puent …

Depuis que je suis rentrée de vacances en septembre, j’ai commencé à refumer le soir. 
Trois, puis quatre, puis 5 cigarettes. Bêtement, en me disant que ce n’était pas grave puisque je m’arrête quand je veux …
Depuis la semaine dernière, au prétexte vaseux du travail stressant, j’ai commencé à descendre fumer une cigarette l’après-midi. Hier, lundi, journée ô combien stressante,  j’en ai même fumé trois (je devrais attaquer ma boîte pour incitation à fumer et donc à mourir).
Trois cigarettes que je n’avais pas et que j’ai « tapées » à une collègue.
J’avais tellement l’impression de puer, qu’au retour, je n’ai pas pris l’ascenseur au risque de croiser quelqu’un qui aurait pu faire la grimace en me sentant entrer.

Et puis hier soir, en faisant mon nettoyage de peau avec mes produits CIOCCO qui coûtent, il faut l’avouer, le prix d’un rein de bébé, je me suis dit que j’étais vraiment nulle.
Quel intérêt de dépenser autant d’argent pour essayer d’entretenir une peau que je maltraite avec la cigarette. Déjà, la semaine dernière, j’ai senti que je n’avais pas été réceptive à l’application de vitamine C.

Certains vont me trouver bien superficielle, d’ailleurs je le suis souvent, mais chacun ses motivations hein ? Ce que je dégage, allure et odeur, m’interpelle plus que l’état de mes poumons (certainement parce que je ne les vois pas).

Alors, c’est (re)décidé, je vais réagir. Je vais prendre soin de mes poumons et de ma peau déjà bien malmenée avec des années d’insouciance et de négligence face au soleil.

Allez, pour Princesse Bouba, Hip Hip Hip Hourrraaaa !!!!
Euh …. enfin, attendez un peu pour crier, je vous dirais dans quelques jours.
Euh …. non, en fait, vous pouvez crier de suite, ça ne peut que m’encourager.

 zztabac.jpg

   

Je ne suis pas morte

Hello tout le monde (euh, laissez-moi y croire …)

Non, je ne suis pas morte, j’ai juste un peu la flemme d’écrire en ce moment.

Et puis, j’ai téléchargé sur mon Iphone mon jeu favori le Jewel Quest. Alors, il fallait bien que je m’entraîne un peu pour ne pas paraître nunuche lorsque mes voisins de RER regardent par dessus mon épaule.

Je me suis remise aussi à Ebay pour traquer la bonne affaire.

Il fallait que j’achète des DVD de T’choupi, les Aristochats, Oui-Oui et Némo qui ont les faveurs de ma petite fée en ce moment. Je l’avais en garde ce week-end, j’ai cru que j’allais devenir chèvre avec les DVD qu’il fallait changer toutes les 10 minutes.

Ah et puis, pour mon retour sur Ebay, j’ai fait une super affaire sur l’achat d’un câble et d’une prise allume-cigare pour mon Iphone. J’ai payé l’ensemble 48 centimes. Oui Messieurs Dames !
Ce n’était tellement pas cher, qu’au début je me suis demandée si ce n’était pas une arnaque. Et puis en réfléchissant un peu (bien sûr que ça m’arrive, ne soyez pas désagréable !!) je me suis dit qu’une arnaque à 48 centimes c’était bizarre. Alors, j’ai tenté. Je l’ai acheté à un vendeur allemand et le paquet est venu de Nouvelle Zélande en 10 jours.
Et même que ça fonctionne !!! C’est l’hallu totale là ! On se demande pourquoi la même chose est vendue 15 € chez Virgin. Moi, avec les frais de port, ça m’a coûté 4,96 €. On verra bien combien de temps ça tiendra. Car bien sûr, je ne  suis pas naïve, je sais bien qu’il y a un truc quelque part … 

Cet après-midi avec ma collègue, pendant une de nos nombreuses pauses, nous parlions hygiène buccale. Je lui disais que je voulais m’acheter un hydropulseur.
Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, voila : 
Système à jet permettant de masser les gencives et de nettoyer dans les espaces interdentaires.
Hydropulseur avec technologie 3D exclusive : 40.000 pulsations par minute, 8.800 rotations/oscillations par minute. Hydropulseur associé à un minuteur professionnel qui va permettre à l’utilisateur de contrôler son temps de brossage. L’hydropulseur est également doté d’une technologie « microbulles » révolutionnaire avec 2 jets différents pour ce combiné dentaire : un mono-jet ou un jet rotatif.
40.000 pulations et 8.800 oscillations, z’ont qu’à bien se tenir les saloperies qui veulent rester dans ma bouche malgré le brossage, le passage du fil dentaire et de la brossette.
Oui, depuis quelques mois, je traque sans relâche la plaque dentaire. Il faut dire aussi que les séances de détartrage chez mon dentiste sur les Champs Elysées me coûtent les yeux de la tête. Bien sûr, je pourrais aller ailleurs mais je l’aime bien mon dentiste car il ne fait pas mal. Et puis, j’adore sa salle d’attente, on se croirait dans la salle de bal de Sissi Impératrice. Je vous jure, c’est aussi grand …

Bon, donc je suis à la recherche de l’hydropulseur de sa tata, qui me fera une bouche ultra nette. Mais bon diou que c’est cher ce truc …

Si vous avez un cousin qui vend des hydropulseurs pas chers pour Princesse désespérée, vous faites signe hein ?

Et vous, vous aimez aller chez le dentiste ?

 

zzhydropulseur.jpg

 

Cherche à mettre du piquant dans ma vie

Ouaiche, j’avoue le titre est un peu racoleur … mais pourtant parfaitement vrai.

Je suis desperate là ….

Je suis à la recherche d’un bel objet phallique mais pas trop … et super glouton.

Ben oui, c’est bientôt Noël non ??

Bon, je vous éclaire parce que là, je sens que vous me prêtez des intentions perverses et c’est pas le genre de la maison.

Je suis juste à la recherche du cactus idéal qui pourrait trôner sur mon bureau et absorber les mauvaises ondes wifi et autres. Ca fait un moment que je lis ici et là (non, je ne mets pas de lien, vous chercherez vous-même, je n’ai pas eu le temps de chercher des articles pertinents) que les plantes sont capables de dépolluer l’air ambiant et que le cactus absorberait une partie des ondes dégagées par nos ordinateurs d’amour.

Bon, à vrai dire, d’ordinaire je ne suis pas trop réceptive à ce genre de discours et  surtout les trucs naturels, moi ça me gave. Mais la vérité, c’est que depuis quelques temps, j’ai vraiment hyper mal à la tête. Alors effet réel ou placebo, moi je m’en fous, l’essentiel pour moi est que ma tête arrête de se manifester de la sorte.
Et puis, il paraît qu’à la bourse de New-York, tous les traders en ont sur leur bureau. Alors, c’est vous dire si ça marche hein ?

Il paraît que le cactus bouffeur d’ondes serait le Cereus peruvianus (il faut qu’il ait 6 cotes pour que ça marche, 5 seraient tolérés mais bon, vous faites comme vous voulez). Ceux qu’on trouve la plus facilement dans le commerce est celui-ci. Mais voilà, moi je le trouve juste moche.

zzcereusperuvianus.gif

Je suis plutôt à la recherche d’un cactus cierge mais pas trop grand (genre 30 à 40 cm) et pas trop piquant. Comme celui-ci par exemple (je lui couperai ces saletés d’épines, de toute façon il n’aura pas besoin de se défendre chez moi et puis je l’arroserai de temps en temps) mais je n’en trouve pas dans le commerce (enfin, des qui me plaisent).
Pffff, je vais rester avec mon mal de tête.

zzcactuscereusphotocactus49info.jpg
photo : site cactus49.info

 

 

 

Voilà à quoi je passe mon temps

Vous savez forcément – puisque je vous bassine régulièrement avec ça – que je fais une petite fixation sur les soins prodigués au centre d’épidermologie chez Joëlle CIOCCO. 

Alors pour ceux que ça intéresse (clin d’oeil à Julie), voici mon protocole de soin (personnalisé), sachant que j’ai une peau qualifiée de mature par les magazines de beauté (comprenez, vieille peau), la peau grasse sur la zone médiane mais aussi un peu déshydratée sur certaines parties :

Le matin : Sérozinc spray de la Roche Posay, Lotion aromatique (Ciocco), Skin défensive (Ciocco), cuivre oligosol, Module de Protection hydratant (Ciocco), cdy Eyelisse (Ciocco)

Le soir : Sérozinc spray de la Roche-Posay, démaquillage avec le Lait onctueux (Ciocco), Lotion lactée (Ciocco), Lotion Hydrogel Plus (Ciocco), Zinc oligosol, Souffre Oligosol, Module de protection hydratant (Ciocco) si besoin, lorsque ma peau tire un peu mais je préfère souvent le Médiateur Oxigénation (Ciocco), cdy Eyelisse (Ciocco).

Une à deux fois par semaine : Gommage botanique (Ciocco) et masque Pate de Tolu (Ciocco)

En complément alimentaire : Huile d’onagre/bourrache complexe et oligostim zinc.

Depuis que je suis scrupuleusement ces soins, je trouve que ma peau est bien plus jolie et plus lumineuse.
Je ne me leurre pas, le simple fait de bien nettoyer ma peau le soir et les inévitables massages liés au démaquillage y sont certainement pour beaucoup. D’ailleurs, Joëlle CIOCCO le dit et le répète, un nettoyage de peau méticuleux chaque soir est indispensable. Si on ne devait faire qu’une chose, ce serait cette étape.

Et puis maintenant, je suis rôdée. Le matin j’ai tout un rituel. Dès le lever, je m’asperge de Sérozinc, d’une part, ça me réveille et d’autre part, ça défroisse mes traits (on ne sait jamais, si quelqu’un frappe à la porte, je suis plus présentable).
Après le douche, j’applique la lotion aromatique dont je ne pourrai plus jamais me passer.
Ensuite je commence à m’habiller et je passe le Skin Défensive.
Une fois ma peau sèche, j’applique l’ampoule de cuivre.
Avant de partir, je mets le Eyelisse qui est le seul contour des yeux que je supporte (les autres me piquent les yeux) puis le module de protection hydratant.
Petit conseil : Il est important de laisser le temps à chaque produit de pénétrer avant d’appliquer le suivant.
   

 zzcioccoproduitsprincessebouba.jpg

 

Incitation à la débauche

Oh quelle journée ! Je suis éreintée. Je ne sens plus mes pieds.

J’ai passé la journée avec ma fille à arpenter les beaux quartiers et leurs merveilleux magasins.

Nous avons déjeuné dans un endroit splendide que j’adore et grignoté des petites douceurs à se damner. Et pour finir en beauté, nous avons fait un petit tour chez le Dieu de la Beauté .

 Je sais, tout ce luxe ostentatoire n’est pas la meilleure éducation à donner aux enfants.
Mais bon, ma fille est désormais bien assez grande pour savoir faire la part des choses.
Et puis franchement, je n’ai pas honte d’aimer le luxe. Quitte à payer, autant que ça m’apporte du plaisir.

Un macaron de chez Pierre Hermé est à peine plus cher que celui de ma boulangerie de quartier mais le goût est à des années lumières.
Un rapide déjeuner au bar du Meurice est certes plus cher que dans la pizzéria du coin mais la qualité et la fraîcheur des produits, le service irréprochable et la beauté de l’endroit n’ont franchement rien de comparable.

zzmacaronspierreherm.jpg

Pour moi, tous ces moments de volupté et de raffinement me permettent d’oublier un moment la crasse des RER dans lesquels la RATP me fait voyager au quotidien.

Bref, ce fut une belle journée et passée en bien agréable compagnie.

zzbar228.jpg

 

 

 

 

 

Brushing de Princesse

Cet aprèm comme je ne savais pas trop quoi faire, j’ai mis un peu d’ordre dans mes produits de beauté. Durant mes années d’errance, j’avais accumulé moult produits qui finalement ne me convenaient pas trop mais que j’avais grand mal à jeter vu le prix qu’ils coûtent.
Ma quête du Graal ayant abouti avec la découverte des produits Ciocco, j’ai enfin compris qu’il est inutile de se disperser et que quelques produits appropriés sont préférables à une multitude qui font souvent double emploi. 

J’avais déjà donné quelques sérums à ma copine la Martouche du 16ème, le reste a terminé à la poubelle.

Voilà, ça, c’est fait ! J’y vois déjà plus clair.  

Après, je me suis attaquée à mon brushing. D’ordinaire, vu que je suis ultra fainéante, je sèche sommairement mes cheveux et je les rentre à l’intérieur avec une grosse brosse ronde. Ca me prend 8 minutes. Comme j’ai les cheveux lisses, ça convient parfaitement mais bien sûr, ça ne tient pas très longtemps.

Mes soeurs, vous savez qu’un bon brushing doit respecter certaines règles :
D’abord, un brushing se fait sur des cheveux parfaitement essorés.
Ensuite, il faut prendre son temps. Toujours avoir dans son tiroir 2 grosses pinces crabes pour relever les cheveux sur le haut de la tête. On agit mèche par mèche (et moi, c’est là que ça me gave …) en commençant par la nuque. 
On termine son brush en le fixant avec le sèche-cheveux en position air froid.

Voilà, vous avez alors un brushing qui tient toute la journée (même s’il est raté …)

Moi, ma technique pour avoir un brush qui tient longtemps, c’est la laque. Lorsque les cheveux sont presque secs, je laque et je repasse un coups de séchoir. Tenue garantie.

Bien sûr, il ne faut pas employer cette technique trop souvent parce que la vérité, c’est que ça nique, abîme, nique un peu les cheveux.

Mais bon, à moins d’être la Reine d’Angletterre, tu n’a pas besoin d’être parfaitement brushée tous les jours, hein ?
Sinon, chérie, si tu es la Reine d’Angleterre, ce n’est pas si grave puisque tu as les moyens de te payer les meilleurs produits de la planète qui t’arrangeront ça sans problème.

Ma laque préférée est la Elnett. J’aime son air rétro et son parfum. La fixation forte est à mon sens à privilégier mais chacun son truc … ou son besoin. 
Mon mâââri dit que c’est la laque des mémés (la sienne de mémé l’employait déjà), moi je dis que c’est la star des laques, la laque des stars et que c’est pile poil celle que j’aime et qui est faite pour moi.
Rapport qualité/prix, je trouve que c’est très bien.
 
Oui, encore une fois, si tu veux que ce soit bien, il faut y mettre le prix, c’est obligatoire.

zzelnett.jpg

Crâneuse

Hier soir dans le train, j’ai pu voir que je n’étais pas la seule crâneuse de la ligne.

Seulement, chacun crâne à sa façon …

Assise en face de moi, il y avait une dame qui voulait nous en mettre plein la vue avec son demi manteau. Je dis demi manteau mais en fait, c’était plutôt un trois quart.

Alors, attention MessieursDames, il y a un truc qu’il ne faut jamais faire, je vous exlique :

Une étiquette sert à renseigner l’acheteur. La composition d’un vêtement est destinée  uniquement à justifier son prix et vous indiquer si vous pouvez le passer en machine à laver ou si vous devrez vous ruiner en pressing.

Alors libre à vous de crâner avec vos vêtements achetés chers ou pas, mais de grâce, enlevez les étiquettes.

La dame qui était assise en face de moi avait non seulement un vilain sac mais avait aussi décidé de conserver sur la manche de son manteau, l’étiquette qui annoncait que ledit manteau était en laine et cachemire. Ca, je vous jure, c’est la honte internationale ….

Alors voilà la photo qui est totalement floue, mai je ne pouvais décemment pas demander à la dame d’arrêter de bouger. Elle m’aurait demandé pourquoi, j’aurais dû répondre que c’était pour la mettre sur mon blog dans la catégorie nazbrok. Avouez que ça n’aurait pas été très charitable.

Enfin, comme disait ma grand-mère, vous mieux dire ça que du mal de son voisin …

zzlahonte.jpg

Mot d’excuse

Aujourd’hui, je ne vais pas travailler car certains ont décidé de faire grève et que moi je ne veux pas me galérer dans le train.

OK, ça me coûte une journée de congé mais je préfère ça à la galère.

Voici les prévisions :

En raison d’un mouvement de grève,
- à la RATP :

     RER A Branche Marne La Vallée, Boissy, Saint-Germain: 1 train sur 10,

     RER B Sud : 1 train sur 4, origine/terminus Denfert Rochereau,

     Pour plus d’informations consultez le site www.ratp.fr

- à la SNCF :

     RER A Branche Cergy : conséquences de la grève RATP : 1 train sur 3,
          origine/terminus Paris Saint-Lazare

     RER B Nord : 1 train sur 2, origine/terminus Paris Nord,

     ligne H : service proche de la normale,

     ligne K : 1 train sur 2. 

zzgreve1995.jpg

photo : SIPA (Grandes grèves de 1995)

Fous ta cagoule

Tin … suis énervée là.

Hier soir je sentais bien qu’une saleté de bouton menaçait de pointer son nez sur mon menton. 

A quoi ça sert de vieillir si, même à mon âge, on peut avoir les mêmes spots qu’à 14 ans ?

Au lieu de le laisser gentiment s’épanouir, évidemment, je n’ai pas arrêté d’y toucher. En fait, j’aimais le sentir et le caresser avec le bout de mes doigts.
Pourtant, je sais bien qu’il  faut éviter de toucher son visage. Vous savez que nos doigts, beaux ou pas, ne sont que d’horribles supports à microbes et même si on ne met pas ses doigts dans son nez. Saleté de doigts va !!

Bon, résultat des courses, la toute petite chose qui aurait pu être insignifiante si je l’avais laissée tranquille a décidé de me faire payer mes titillements doigtesques.
J’ai l’impression que cette saleté a bien l’intention de s’installer pour plusieurs jours sur ma face de princesse.

Bouton de sa race !! C’est lui le plus fort !!
Je l’entends rigoler là … Il se dit, Princesse si tu veux sortir demain, fous ta cagoule si tu veux pas qu’ont voit ta goule.
Misère, en plus cette année la cagoule n’est pas du tout tendance…

Bon, en vrai, je m’en fiche un peu biscotte demain, je ne travaille pas pour cause de  grève de trains. Mais mardi, si vous prenez le train sur la ligne A et que vous voyez une princesse en cagoule, soyez gentil de ne pas vous moquer , sinon, je vous colle mes doigts plein de microbes sur votre face à vous.

Ce soir, ça va être tartinage de pâte de tolu mélangé à une ampoule de zinc, histoire d’atténuer un peu la chose.

zzcagoule.jpg

Journée beauté

Jeudi matin, j’avais un rendez-vous chez le Dieu de la beauté.

J’avais besoin d’une nouvelle permanente des cils et d ‘une épilation au fil.

Si vous êtes parisienne et que vous êtes tentée par une épilation au fil, je vous conseille vraiment de prendre rendez-vous avec Farnaz, chez Joëlle CIOCCO.
Farnaz est la douceur personnifiée et une virtuose de l’épilation au fil.

Comme d’habitude, j’ai passé un agréable moment dans ce centre de soin exceptionnel. J’adore cet endroit.

Déjà les soins sont uniques avec un résultat immédiat et vraiment bluffant.
Dès son arrivée, la cliente est prise en charge avec courtoisie et professionnalisme. Rien que l’installation dans la cabine de soin est déjà un plaisir. Tout est étudié pour que la cliente passe un bon moment et ressorte complètement satisfaite. Les divers protocoles de soin sont de très haute qualité.
En somme, lorsque vous faites un soin chez Joëlle Ciocco, vous êtes dans un palace de la beauté. Vous savez à quel point j’aime les palaces …

Je ne vais pas vous faire l’article, car j’ai déjà parlé de ce centre ici, mais jeudi j’ai eu la chance d’assister à un cours de formation destiné à une nouvelle thérapeute. C’est là que j’ai pu me rendre compte des milliers de détails nécessaires pour arriver à cette qualité de prestation.

Si les soins du visage sont onéreux (mais vous savez bien que la perfection a un prix), les épilations sont abordables.
Mesdames, si vous voulez vous faire plaisir et voir ce qu’est un véritable soin de beauté, quelle que soit la prestation demandée, prenez un rendez-vous.
Le problème est que lorsque l’on découvre cet endroit, il est impossible ensuite d’aller ailleurs. Pour ma part, les papouillis que me faisaient les diverses esthéticiennes que j’ai pu connaître jusqu’à présent me semblent excessivement chers par rapport à la prestation fournie.
 

zzepilationaufiljolleciocco.jpg

Aucun rapport entre l’article et la photo.
Je la trouvais juste jolie et je l’ai trouvée là : 
http://voirouregarder.typepad.com/photos/noir_et_blanc/iris_noir_et_bland.jpg

Bizarre, vous avez dit bizarre …

Ce soir je rentre du boulot et je trouve que ça sent super bon chez moi, un peu fort mais bon. Non pas que d’habitude ça pue mais là, ça sentait particulièrement bon.

Mon mâââri me dit, tu as vu, j’ai passé l’aspirateur, j’ai nettoyé les vitres, j’ai fait la poussière, j’ai nettoyé les sols et j’ai aspergé les tapis avec le désodorisant parfum thé vert. J’ai même réparé le ciel de lit qui menaçait de tomber

Moi : ben t’es malade ? Tu souffres ?

Mon mâââri : ben non, comme ça nous aurons rien à faire demain? C’est bien non ?

Moi, euh, ah oui, très bien même ! Parfait et merci

Moi dans ma tête : c’est bizarre cette histoire quand même, pfff qu’est-ce que ça sent fort …

Bref, c’est vrai que c’est bizarre, il doit avoir un truc à se reprocher. Je devrais peut-être enquêter ?
M’enfin, après tout je m’en fiche un peu de la raison. Le principal, c’est que je n’aie rien à faire demain matin, sauf la grasse-mat  et ça c’est super

zzhommedemnage.jpg

Parfois, je pense trop

Ce soir en sortant du boulot, je suis allée à la Madeleine, j’avais quelques trucs à y faire.
Comme d’habitude, il y avait une circulation monstrueuse et un monde épouvantable sur les trottoirs.

J’aime beaucoup ce quartier de Paris qui alterne avenues très animées et rues plus discrètes mais néanmoins commerçantes. Dans les rues adjacentes aux grands boulevards il y a encore tout un tas de magasins typiquement parisiens. De vieilles  boutiques qui vendent des trucs plus ou moins vieux et on se demande comment elles n’ont pas encore fermé, vu la concurrence qu’il y a tout autour.

Ce soir, il y avait une ambiance un peu particulière, toute cette agitation me faisait penser à l’effervescence qui précède les fêtes de fin d’année.

C’est peut-être dû aux décorations de Noël que certaines grandes enseignes ont commencé à installer et aux vitrines qui toit doucement se parent de couleurs rouge verte et or.

J’aime la période de fin d’année. J’aime les magasins qui regorgent de choses à offrir ou à s’offrir soi-même. J’aime tous les objets destinés à faire un décor de rêve pour nos intérieurs.

En même temps, lorsque je vois toute cette opulence,  je suis toujours triste à l’idée que certaines personnes vivront cette période de fêtes comme une épreuve car elles n’ont pas d’argent à dépenser ou pas de famille avec qui partager ces bons moments.

Du coup, en passant des grandes avenues illuminées avec leurs boutiques luxueuses aux petites rues plus sombres et leurs magasins vieillots, mon humeur est passée de joyeuse à triste et je me suis sentie un peu nulle avec mes paquets remplis de choses somme toute pas nécessaires et à cet argent stupidement dépensé.

Ouaiche bon, je n’ai pas non plus dépensé des sommes folles hein ?
Et puis, je ne peux rien faire à la misère qui nous entoure. Je ne suis qu’une princesse après tout, ce n’est pas comme si j’étais une fée qui peut tout transformer d’un simple coup de baguette magique.
 

zzchristmas.jpg

http://www.melissawindham.com/artistdolls/barbie/barbie.htm

 

Vive les hommes

Allez, on va voir si les hommes qui lisent ce blog ont de l’humour.

Vous vous souvenez, je vous ai déjà parlé de ce site : Les snobettes.

Je trouve ça très drôle et j’admire le détail de la mise en scène. 
Le site est aussi dans mes liens.

zzlessnobettes.jpg

 

 

 

 

Le dimanche, c’est tout pourri comme jour

Le dimanche, c’est tout pourri comme jour.

Aujourd’hui, je gardais ma petite fée (qui va bientôt avoir 2 ans et qui va me coûter un cadeau). Mon mâââri a voulu qu’on aille manger au Macdo, parce que la petite fée aime bien ça (à mon grand regret).

Moi, je déteste le Macdo.
D’abord, je trouve qu’on y voit que des pauvres et des gros.
Ensuite, je trouve que c’est beaucoup trop cher pour ce qu’on mange.
Le pire, c’est ce que l’on boit. Du coca coupé avec de l’eau, carrément ça m’énerve. Je ne comprends pas que cette pratique soit autorisée.

Moi, j’ai pris un big-mac au pain complet. Rhalaa, c’était carrément dégueu. Le big-mac d’habitude, ça me coûte de l’avouer, j’aime bien.  Mais au pain complet, c’est beurk beurk beurk ! Et puis toute cette salade daubée qu’on te met pour faire genre que tu en as pour ton argent …  Et que dire de cette immonde rondelle de cornichon  … Bref, je n’ai pas mangé la moitié du truc. Je vous jure, c’est vraiment cher pour ce que c’est.

Bon, après le déjeuner, le repas, le truc merdeux, nous sommes allés chez Toy’s R’us because je voulais acheter un DVD de T’Choupi et Doudou pour ma petite fée pour qu’elle arrête de squatter mon ordi pour regarder les épisodes sur You Tube. En plus, vu que ça ne dure que 5 mn, elle nous appelle sans arrêt pour qu’on lui mette une nouvelle vidéo.

J’ai trouvé un DVD de T’Choupi  le niais qui coûtait quand même …12,99 €. Avec mon mâââri, on se demandait si c’était bien vu qu’il y en avait un autre qui coûtait seulement 9,99 €. La différence entre les 2, un avait 30 épisodes et l’autre seulement 12. Ne reculant devant aucun sacrifice, en plus on est blindé de tunes vu que c’est le début du mois, on a pris celui qui était à 12,99 €. Sa race de T’Choupi !!! Ce n’était même pas de vrais dessins animés. En fait, c’est un truc éducatif qui apprend aux gosses qu’il faut manger des fruits et des légumes. Et le T’Choupi en question montrait aux mômes qu »on peut s’amuser à faire des têtes de bonhomme avec des haricots verts, deux tomates cerises et une carotte. La petite fée, ça ne l’a même pas intéressé 3 minutes (tu m’étonnes …). Allez hop, 12,99 € dans mon c…, bordel ! Le DVD en question, je l’ai mis dans le sac de la petite fée, mais je n’ai rien dit à ma fille. Elle verra bien elle-même…

Avant d’entrer à Toy’S R’us qui te vend des DVD  daubés de T’Choupi et Doudou, la petite fée voulait monter sur une voiture remuante. Wé, tu sais, ces trucs comme sur un manège et qui bougent dans tous les sens dès lors que tu mets une pièce dans la fente. Que souvent même, tu mets une pièce et que ça ne marche pas (sa race … !).
Bref, donc, moi j’ai mis 1 € pour que la petite fée s’éclate comme une folle. Déjà 1 €, tu te rends compte ? Quand j’étais petite ça coûtait 1 franc. Wé bon, quand j’étais petite, Ophélie Winter n’était même pas encore née mais quand même …
Bref bis, donc j’ai mis 1 € et là, dès que la voiture a commencé à remuer (que légèrement en plus) la petite fée a commencer à chouiner nooonn mamieeee, nooonn mamieee ... et là, j’ai vu 872 personnes me regarder avec un air réprobateur, genre que c’est moi qui avait obligé la petite fée à monter dans le truc. N’importe quoi eux !!!Bref ter, j’ai descendu la petite fée de la bagnole remuante et lui murmurant à l’oreille qu’à cause de la honte internationale qu’elle venait de me coller, elle n’aurait pas de gâteau à son 4 heures. Non mais !!

Ensuite, j’ai acheté des jeux vidéos pour le fils de mon mâââri. On a attendu 8 ans pour payer. C’est fou ça, il y a toujours des gens qui ont 346 questions à poser au caissier. Tin … c’est chiant ça.

Puis, nous avons enfin pu rentrer chez nous mettre la petite fée à la sieste en lui promettant que lorsqu’elle se réveillerait on lui metrrait le DVD de T’Choupi et Doudou (mais c’était avant qu’on sache qu’il était pourrave).

Han et puis j’ai même fait un gâteau aujourd’hui. Enfin, j’ai ouvert le sachet puis j’ai fait glisser le contenu dans un plat que j’ai mis au four. Ben quoi ?? Toute le monde n’y arrive pas …  Ma petite fée a bien aimé, surtout que je te rappelle lecteur, qu’elle était interdite de gâteau normalement.
Ouaiche, je suis trop gentille comme mamie.

La petite fée est rentrée chez elle. C’est vrai, le dimanche c’est tout pourri comme jour mais quand elle est avec moi, c’est mieux. Par contre, ça ne change rien, demain c’est lundi et donc le boulot (et donc, c’est pour ça que le dimanche c’est tout pourri comme jour, des fois que vous n’auriez pas compris …)  

 

zztchoupietdoudou.jpg
 

Les coccinelles attaquent

Depuis 3 jours, mon appartement est envahi par des coccinelles.

Pour une fois, je n’exagère pas, je vous assure que je suis envahie. Une bonne vingtaine de coccinelles, c’est une invasion non ?

Qu’est-ce qu’elles font chez moi ?
Les coccinelles à cette époque c’est rare non ?
Les coccinelles ça bouffe les pucerons et à cette période, il n’y a plus de pucerons puisqu’il n’y a plus de tomates ni de fleurs ?
Alors, elles foutent quoi sur mon plafond ? Certaines sont même en grappe dans un coin près de la fenêtre. J’ai l’impression qu’elles sont là pour longtemps.

Au début, avant de m’apercevoir de l’invasion, quand j’en voyais une, je la mettai précautionneusement dehors en faisant attention à ne pas abîmer ses petites ailes.

Vous êtes tous comme moi, et avez conservé un souvenir d’enfance sur les bêtes à Bon Dieu. Voici d’où vient cette légende (je ne donne aucune garantie sur la véracité) :

Au temps jadis, au Moyen Age, sans doute, un homme fût accusé d’un crime qu’il n’avait pas commis. Ses juges ne l’en condamnèrent pas moins à être décapité.

Au moment où le malheureux allait poser la tête sur le billot, il aperçu une coccinelle et, craignant de l’écraser, il la saisit délicatement pour l’éloigner de l’instrument de supplice. Les juges qui étaient présents virent ce geste. Ils se regardèrent avec étonnement et, d’un commun accord, décidèrent qu’un homme qui faisait preuve d’un cœur aussi sensible ne pouvait être un criminel.

L’innocent fût gracié séance tenante, et les spectateurs convaincus que le Très-Haut avait envoyé la bestiole pour sauver le condamné, donnèrent spontanément à l’insecte sauveur le nom de Bête à Bon Dieu.

L’Almanach du Familistère de 1927 

Alors donc, au début, je faisais achement attention de ne pas leur faire mal.
Mais là, il va falloir que je fasse quelque chose.
Réel, ça m’inquiète cette colonie.
Alors j’ai regardé sur internet et voici ce que j’ai trouvé (clic ici).
Les présentes coccinelles sont de sordides bestioles chinoises qui colonisent nos appartements pour passer l’hiver au chaud.

Je vais te les asperger grave les bêtes à Bouddah moi ! (et puis, ça tombe bien, c’est la fête des morts aujourd’hui). J’aime pas les squatteurs et puis héberger des illégaux ça peut coûter cher, moi je prends pas le risque.   

zzcoccinelle.jpg

Harcèlement

Il y a deux jours j’ai reçu un courrier de la part des galeries lafayette et du printemps pour me signifier à moi personnellement qu’à partir du 4 novembre les soldes de mi-saison démarrent.
Bon, il faut faire fissa parce que ça se termine le 12 novembre.

Alors, bien sûr, vous me direz que des réductions ça ne se refuse pas, que c’est toujours bon à prendre, que c’est mieux pour notre porte-monnaie et patati et patata…

Mais je vous signale que ces magasins sortent à peine d’une période de promotions qui a duré 24 jours (terminée le 24 octobre). 

Moi, je dis que ça devrait être interdit de solliciter les gens comme ça tout le temps.

Quand on a besoin de rien et qu’on n’est qu’une faible femme comme moi, c’est grave de tenter les gens comme ça.

Parce que j’imagine déjà la scène :
Quand je reviens des galafs avec mes sacs mon mâââri me dit : tout ça ??
Ben oui, tu sais combien j’ai eu de réduc sur ces bottes ?
Combien ça coûte ?
Je ne te parle pas du prix, je te parle de la réduc…  Tu as même pas idée, c’est comme si c’était donné en vrai, je te jure !!!!! Je suis hyper contente là …
Alors, combien ?
Pffff, ce que tu peux être chiant alors, on ne peut pas discuter avec toi. Rien ne t’intéresse, c’est toujours pareil, tu ne me fais que des reproches, je me demande pourquoi je travaille si je ne peux pas me permettre deux à trois fantaisies de temps en temps. En plus, je prends garde d’acheter des choses en promotion et toi au lieu d’être content pour moi tu me fais des reproches, non mais vraiment hein ? Voilà, maintenant je pleure, voilà tu es content là ?
Je ne sais pas pourquoi tu te mets dans cet état là, je te demande juste combien ça a coûté cette nouvelle paire de bottes et ce nouveau sac et cette nouvelle paire de gants, et ….
Ca y est, tu recommences, c’est plus fort que toi, ça t’amuses de me faire sangloter hein ? Comme ça demain j’irai travailler avec les yeux tout bouffis et …
Ouais, bon, laisse tomber …

Et là, c’est gagné !! Moi, je me mouche vite fait et je range vite mes achats en prenant soin de déchirer en petits morceaux les tickets de caisse et de les jeter dans les toilettes (on n’est jamais assez prudente…)

Le problème avec cette méthode, c’est que si un article ne me va pas, je ne peux plus le changer car à cause des questions stupides de mon mâââri, je n’ai plus le ticket de caisse. Et là, macache pour se faire rembourser.
Pour le coup, là ça coûte cher, mais c’est pas ma faute, c’est à cause de mon mâââri qui ne comprend rien aux stratégies de vente des magasins qui poussent les princesses à dépenser plus que de raison.

Pffff, les magasins ne se rendent pas compte du mal qu’ils font aux couples avec leurs promotions incessantes. Je vous le dis, c’est une honte de détruire fes famille comme ça … 

Quoi, c’est de la mauvaise foi ? Si c’est ce que vous vous dites, c’est que vous êtes un homme. Les femmes me comprendront. Et puis arrêtez, sinon je me mets à chouiner et je vous signale que c’est super chiant une princesse qui chouine … 

   zzsoldes.jpg

   

Et oui, les temps changent et nous aussi

Mon père a trimé toute sa vie pour que d’une part, sa famille ne manque de rien et d’autre part, pouvoir s’offrir ce qu’il désirait.

En matière de voitures, son trip aboslu était les mercedes, il disait que c’étaient les plus belles voitures du monde et le signe de la réussite.
Alors dès qu’il a pu, il en a acheté une.
D’abord une vieille toute « pourrite » comme disait mon frère, puis un peu plus récente, puis plus tard  un peu plus luxueuse.

Ma mère, que j’avais sur MSN tout à l’heure, me dit : Ton père m’a acheté une voiture. Une Citroën. C’est la première fois de sa vie qu’il achète une voiture de cette marque.

Ca m’a bien fait marrer ça !

J’ai répondu que Citroën étant une marque de vieux, vu son âge maintenant (de mon père) rien d’anormal qu’il soit attiré par le chevron national.

Enfin, lui roule toujours en Merko hein ?
Il n’a pas encore perdu toute sa tête. La robustesse et la qualité des finitions allemandes ont toujours sa préférence.

Entre parenthèse (on met un S ou pas ???), ils ne sont pas gênés chez Citroën, la voiture commandée il y a deux jours  ne sera livrée qu’au mois de février … Certes, il faut installer la climatisation et des vitres électriques mais quand même … D’ailleurs, je suis sciée d’apprendre qu’à notre époque on construit encore des voitures avec un système de vitres manuel.  
Sinon, si vous voulez acheter une voiture neuve et que vous avez une voiture plus en état de marche et qui rouille dans votre jardin, Citroën vous la reprend quand même 1500 €. Mon père s’est félicité de ne pas avoir voulu trouver trouvé le temps d’amener lui-même une vieille bagnole à la casse. Du coup, elle lui rapporte 1500 €. Il doit y avoir un business à faire avec ce truc là non ?

    zzmercedescrystal.jpg

Mea culpa

Je vais finir à rôtir en enfer à force d’être mauvaise langue comme ça.

Je vous ai dit tout à l’heure que j’émettais quelques doutes sur l’aptitude de mon mari à plumer deux faisans (clic ici si vous avez oublié).

Ben, figurez-vous qu’il a réussi à le faire. Et ma foi, il s’en est très bien sorti.
Bon, c’est certainement parce que ça ne doit pas être si difficile que ça … Han, l’enfer c’est une certitude là !

Alors pour ceux qui connaissent mon mâââri et qui j’en suis sûre, avaient les mêmes doutes que moi, je vous mets une photo de son oeuvre. 

Bon, il était un peu énervé car si Monsieur Faisan se tenait bien droit dans le plat, Madame Faisan, elle, ne faisait qu’écarter les cuisses. Je vous fais grâce des propos salaces entendus sur le sujet …

zzmetmmefaisanavant.jpg

Sinon, voici une nouvelle fois Monsieur et Madame Faisan dans leur habit de parade.
Le costumier est Alex, mon boucher favori.
Ils sont beaux hein ?

zzmetmmefaisan.jpg

 

 

Beurck

Aujourd’hui on m’a donné 4 faisans tués lors d’une chasse organisée par et pour les Présidents de ma boîte. Oui, hier nous étions mardi et normalement ce jour là on bosse. Vous et moi oui mais les présidents de ma boîte et leurs invités non.  Oui, certains se la coulent douce … Mais enfin, business is business.

Alors déjà à la base, je n’aime pas trop le gibier et en plus les bestioles là, ont encore leurs plumes. Je ne pourrai pas vous dire si elles sont esquintées ou pas. Je ne les ai même pas regardées. De toute façon, j’avais demandé qu’on les emballe et les sur-emballe au maximum pour que je ne puisse pas les voir et encore moins les sentir.

Comme on m’a donné les faisans ce matin au boulot, il a fallu que je les ramène chez moi en train. Je suis partie hyper tôt en me priant le ciel qu’il ne m’arrive pas un accident et éviter ainsi que les pompiers me demandent à l’hôpital ce qu’on devait faire des faisans. C’te honte internationale ….

Au départ j’avais envisagé de donner les bebettes à mon boucher. Mon mâââri m’a dit crânement qu’il était capable de les plumer.
Oui, mais s’il les plume, il va falloir que je les cuisine ? Euh … une Princesse ça ne cuisine pas les faisans que je sache ? Je crois que mon mâââri ne sait pas vraiment à qui il s’est uni pour le meilleur comme pour le pire.

Bref, là il assis sur une chaise dehors en train de plumer les zoizio. 
Et moi, il faut que je fasse de la place dans le congélateur parce que hors de question que je cuisine ça.

Mon copain m’a dit que le mois prochain il me ramènerait du sanglier.
Arghhh … mais pourquoi il me fait ça à moi ? Lui non plus ne doit pas savoir que dans la vraie vie je suis une princesse …

zzfaisans.jpg

 

 

  

 

C’est un grand malade

Le midi au self je mange avec un groupe de quatre à cinq collègues. Parmi eux, il y a un Monsieur que nous nommerons Raymond pour cet article.

Ce Raymond, charmant au demeurant, est ce qu’on pourrait appeler un procédurier né.
Il respecte à la lettre les diverses règles et lois établies. Ca passe par le code de la route, au règlement intérieur de sa coproprieté et à la façon de se vêtir dans telle ou telle occasion.

Il est respectueux des règles et d’autrui et ne tolère pas que les autres n’aient pas la même attitude envers sa personne.

Dans son immeuble, il passe son temps à traquer les contrevenants qui ne respecteraient pas les heures auxquelles ont peut faire un peu de bruit (les flics ne se déplacent même plus), ceux qui mettent mettent leur vélo ailleurs que dans le local prévu à cet effet ou encore ceux qui mettraient plus de deux noms sur leur boîte aux lettres (parce que ça ne se fait pas). D’ailleurs dans l’immeuble, c’est lui qui fait les étiquettes des boîtes aux lettres (bien qu’il ait été viré du syndic).

Là où il nous fait le plus marrer c’est avec ses divers abonnements d’électricité, de gaz ou encore de fournisseur d’accès à internet. Il ne cesse de changer de fournisseur et passe son temps à échanger des appels téléphoniques et à résilier ses abonnements.
A tel point, qu’à force il fini toujours par revenir à un ancien fournisseur qu’il requitte aussi tôt pour un autre. On a beau lui dire mais ma pauvre Lucette, c’est partout pareil, lui il s’en fiche. Il est horripilé par tout ce qui ne fonctionne pas ou ce qui n’est pas à sa place. Une affiche d’information doit être placée là où elle est censée être le plus efficace et peu importe s’il n’y a pas de porte à cet endroit précis, il n’y a qu’à demander qu’on en installe une ….

C’est un vrai maniaque. Un dingue de la procédure.
Il téléphone à EDF pour vérifier que les plages horaires d’accueil téléphonique sont bien respectées. Si tel n’est pas le cas et bien sûr, ça ne l’est jamais, il les harcèle jusqu’à obtenir un responsable pour lui signifier que la société a perdu un client et qu’il adresse sur le champ une lettre recommandée de résiliation. Ce qui, bien entendu, ne fait ni chaud ni froid à son interlocuteur. Mais lui, il jouit quand il poste son recommandé…

Le pire, c’est que ses traques incessantes de l’anomalie lui font passer vraiment de sales moments. Il se rend malade avec toutes ces histoires à la noix qui le rongent de l’intérieur. Mais ça semble plus fort que lui. On a même l’impression qu’il a besoin de ça pour vivre.  

Raymond nous fait bien marrer (à son insu bien sûr) mais ses histoires sont parfois très agaçantes à la longue. C’est la répétition qui est gonflante.

Mis à part ça, Raymond est de très bon service. Si vous avez besoin d’une étude comparative entre EDF et Direct Energie, pas de problème, je peux soumettre à Raymond.
Idem, si vous hésitez entre tel et tel sèche-linge, Raymond à une idée sur le sujet.
Si vous souhaitez acheter sur Ebay, Raymond saura là encore, vous donner toutes ses les ficelles pour acheter comme il faut avec un souci du confort hallucinant (compte paypal, sms d’avis d’expédition et boîte cityssimo obligatoires) et les règles à respecter pour ne pas vous faire arnaquer. Et si vous ne respectez pas ses consignes à la lettre, vous serez fouetté (ben oui ma pauvre Lucette, c’est le prix à payer pour la perfection).

Han, j’ai déjà mal à la tête rien que de penser que je déjeune demain avec Raymond.

Mais bon, des fois je me venge en lui racontant que je me gare n’importe où, que je me contre fiche des limitations de vitesse, que je suis insolente avec ma chef et que je ne contrôle jamais mes factures. Parce que ce genre de détail, ça lui provoque des ulcères. IL dit que je suis le diable personnifié.
Bien fait Raymond, t’avais qu’à pas commencer  ….

zzangeoudemon.jpg

C’est trop bon

Quand j’étais jeune et que je n’avais pas trop d’argent, ce qui est un pléonasme (sauf si on est le fils de Sarkozy), mes repas du soir ne devaient pas me coûter trop cher.

Il fallait donc que je me contente de peu.

Alors je finissais les petits pots de ma fille. Autant vous dire que je n’insistais pas pour qu’elle finisse son assiette …
Quand la petite ingrate mangeait tout, je me faisais une bonne bouillie Blédine au chocolat bien épaisse pour que ça tienne au corps ou un hot-dog à ma façon, c’est à dire sans saucisse parce que c’était trop cher.

 

Le hot-dog à ma façon, c’était un truc trop bon !!!
Je mettais un Babybel coupé en deux sur du pain et je passais le tout 2 minutes au micro-onde. C’était super bon.
Le problème, c’est qu’il faut le manger dès que ça sort du micro-onde, c’est à dire lorsque c’est chaud/trop chaud/bouillant/brûlant (sa tata, comment ça brûle ! Vous êtes prévenu si vous tentez la chose).
Parce que si tu attends que le fromage refroidisse, tu t’aperçois qu’en fait, le Babybel ce n’est pas du fromage mais du plastique. ET là, ben du coup, c’est moins bon.

Wé, ça craint d’être pauvre quand même… Heureusement, maintenant que je suis une princesse, je ne suis plus obligée de manger du plastique. Et tant mieux parce que je crois qu’en veillissant, les goûts changent. Il y a quelques temps, j’ai voulu me refaire un hot-dog à ma façon. Pouaahhh, c’était absolument dégueu !!

zzbabybel.jpg

Ca m’énerve

Ca m’énerve d’être obligée de faire dérouler un ascenseur pendant 8 ans pour indiquer ma date de naissance sur un site internet.

Ils pourraient peut-être respecter les vieux nan ?

Je milite pour que désormais, les webmasters mettent un tri croissant et non pas décroissant.
Parce que de toute façon, quand on est né en 2001, on ne doit pas laisser sa date de naissance sur internet hein ? Il y a de vieu-missieu-vissieu qui attendent que ça…

Alors comme ça m’énerve, ben dès qu’on me demande ma date de naissance sur un site, je mets 1990 et du coup, j’ai 19 ans.

 

zzcompteur.jpg

Il faut négocier

Avant, je pensais que les hôtels, et notamment les grands hôtels, utilisaient les centrales de réservation uniquement pour remplir leur établissement.

Du coup, vous avez compris que ce n’est pas du tout ça. La plupart du temps, c’est une obligation. Et ces sites de réservation coûtent très cher aux hôtels concernés.

Résultat, si vous souhaitez réserver une chambre dans un hôtel, regardez quand même les tarifs proposés par les centrales et appelez l’hôtel sélectionné pour connaître le prix proposé. Si celui-ci est supérieur à celui que vous avez noté sur la centrale de réservation, n’hésitez pas à le préciser à l’hôtellier. Ce dernier s’alignera car ainsi, il évitera de payer une commission à la centrale.   

Cela dit, une fois j’ai trouvé sur le site SNCF Voyages une nuit dans un hôtel 5 * de Bruxelles à 77 €. Je n’ai pas appelé l’hôtel pour savoir s’il ferait moins cher. J’ai fait ma réservation en priant le ciel qu’ils ne se soient pas plantés…

  

 zzhotelpascher.jpg

 

La loose

Vous savez que les 3J et les 8 jours en or ont commencé depuis une semaine.
Quoi, vous ne savez pas ? Tout le monde le sait, même la bonne !

Je ne sais pas pourquoi les Galeries lafayette et le Printemps ne changent pas l’appellation de cette période de promotions puisqu’en réalité, ça dure 18 jours.

Le problème, c’est qu’en ce moment je n’ai pas trop d’argent à dépenser. Pourtant, j’ai mille choses à acheter. C’est chiant d’être une princesse pauvre. 

Il faudrait aussi que j’aille chez le coiffeur, parce que là, réel, c’est la misère ma tête. 
J’ai été tellement traumatisée par mes dernières expériences que je n’ose plus prendre rendez-vous. Je sais que, j’y mette le prix ou pas, les coiffeurs sont tous des nazes et que je sortirai de toute façon complètement loupée. 

Je me demande si je ne devrai pas me décider à aller consulter un spécialiste en gériatrie. J’ai besoin de faire tester ma mémoire. J’hésite en une grosse fatique et une dégénérescence précoce.
Mon problème se situe sur la mémoire immédiate. Je cherche une info que j’oublie 10 secondes après. Je vais dans une pièce chercher quelque chose et je ne sais plus quoi. Je trouve ça super flippant.

Ce soir, j’ai cru que j’allais m’endormir à table. Je termine mon tournoi de coinche sur Ludiclub et je vais me coucher. Je crois que je vais battre un record ce soir. Je serai couchée avant 22h30. Ce qui ne m’est jamais arrivé depuis mes 8 ans et demi. 

En fait, je voudrais faire une cure de sommeil et me réveiller le mois prochain. Parce que là, octobre 2009, je trouve que c’est carrément nul !

 zzdeprime.jpg

Hôtel les 3 couronnes à Vevey Un amour d’hôtel

Je vous ai raconté que début octobre, je suis partie en Suisse, à Vevey.

J’ai séjourné à l’hôtel des 3 couronnes. Cet hôtel, je vous l’ai déjà dit, j’en suis complètement amoureuse. C’est absolument fantastique. Cet hôtel est un ancien château construit en 1842 et est désormais classé monument historique.

Les directeurs successifs ont su moderniser cet établissement tout en conservant les beautés du lieu. Pour qu’on puisse continuer à y lire l’histoire, les parquets et les peintures sont restaurés et non pas recouverts. Ces restaurations et le choix des objets chinés confèrent à cet endroit ce charme si particulier dont je ne me lasse pas. J’aime cet esprit belle époque.

Lorsque nous avons la chance d’avoir encore de si belles demeures, il est important que des gens comme Jean-Marc Boutilly, l’actuel directeur, mettent tout leur coeur (et l’argent des actionnaires) pour entretenir et rénover ces splendeurs du passé. Evidemment, l’hôtel appartenant à des propriétaires et non à un groupe, les rénovations se font petit à petit. En somme, c’est un peu comme à la maison …

L’hôtel est récemment passé d’une capacité de 55 chambres et suites à 71. Elles sont toutes différentes avec un souci du détail qui fait qu’on s’y sent parfaitement bien.
L’hôtel reste néanmoins à taille humaine et c’est ce que j’apprécie le plus.  

Ce que je préfère est le hall magnifique ouvert jusqu’en haut et l’escalier majestueux, recouvert d’une épaisse moquette bleue et dorée. A chaque étage il y a des vitraux qui donnent une lumière superbe.
Si pour monter à ma chambre, je prends le mignon petit ascenseur, avec sa petite banquette,  je descends toujours par cet escalier. La princesse qui sommeille en moi se réveille et je descends alors la tête haute, les épaules descendues, le ventre rentré et les yeux pleins d’étoiles. Je vous assure que Cendrillon ne le descendrait pas mieux que moi…

Les couloirs qui distribuent les chambres et qui donnent sur le hall sont absolument magnifiques. Surtout pendant la période des fêtes de fin d’année lorsque des guirlandes de lumières sont installées pareilles à des puits de lumière et qui descendent jusqu’au hall d’entrée.

Les chambres qui donnent sur le lac Léman ont une vue époustouflante.

Son immense terrasse avec sa fontaine et ses arbres qui protègent du soleil est à l’abri des regards et des bruits de la rue juste en bas. De toute façon, le suisse n’est pas bruyant contrairement à nous autres français, qui ne pouvons pas nous empêcher d’hurler (moi, je vais me faire soigner, car je vous jure, c’est la honte internationale cette manie que nous avons de brailler…).  

La restauration est très bien, quoique d’après moi, c’est un ton en dessous de ce que j’aie pu connaître. Il me semble que c’était peut-être un peu plus raffiné lorsque l’ancien chef Michaël oeuvrait en cuisine. Le petit déjeuner est super et très copieux. Bien sûr, il n’y a pas de surgelé, les confitures sont faites maison et les produits sont choisis pour leur saveur et la proximité est privilégiée.

Pour être complète, le spa est absolument fabuleux. Sa piscine couverte avec musique subaquatique est superbe. Et on peut y nager, ce qui mérite d’être souligné car c’est très  rare.

Le personnel aimable et professionnel est à la hauteur des lieux.

Alors bien sûr, c’est un peu cher.

Si vous avez les mêmes moyens financiers que moi, on peut dire que ça coûte une oeil. Mais réellement, si vous voulez vous faire plaisir, il faut vous payer juste une soirée. Vous reviendrez émerveillé et certes un peu moins riche. Mais ce n’est pas si grave en comparaison des bons moments que vous aurez passés. Il faut être raisonnable et ne pas prendre la suite présidentielle. Mais une chambre supérieure est tout à fait abordable si vous voulez impressionner l’élu de votre coeur.  Lorsqu’on a connu un tel établissement, il est impossible ensuite d’aller ailleurs. Car alors, on se rend compte que les autres hôtels prennent très cher pour le peu des prestation qu’ils peuvent vous offrir. Je vous assure que le rapport qualité prix, c’est ici qu’il faut le voir.
Enfin, moi je dis ça, je ne dis rien… Je ne tiens pas à ce que l’hôtel s’aggrandisse encore ou que je n’aie plus de place pour ma prochaine réservation. C’est un endroit confidentiel et je souhaite que ça le reste.

Bref, je veux y retourner le plus vite possible (j’ai un oeil à vendre … ça intéresse quelqu’un? ).

Non, malheureusement pour moi cet article n’est pas sponsorisé.
D’ailleurs c’est bien dommage hein ? Parce que si je veux y retourner, il va falloir que je recolle ma tirelire et même que je l’agrandisse un peu …

Au fait, si vous désirez prochainement séjourner aux 3 couronnes ou ailleurs, ça marche aussi … évitez de passer par une centrale de réservation.
Je vous expliquerai pourquoi dans un prochain article.

zz3couronneslescalier.jpg

La photo vient du site de l’hôtel

 

Euro millionnaire un jour mais pas pour toujours

Dans mon service, il y a Crétinus que j’ai déjà évoqué ici.
Il a parmi ses nombreuses activités de la journée, l’organisation de différents jeux, dont toutes les variantes de loto.

Je ne joue jamais au loto bien que je ne rêve que d’une vie fastueuse.
Alors, quand on évoque les sommes mirobolantes à gagner à l’euro million, je me dis que je vais peut-être tenter ma chance et participer moi aussi à faire gagner des millions d’euros à la Française des Jeux.  

Si je gagne, voici quelques une de mes dépenses :

Déjà, j’achète un appartement de 300 m² avec une vue de folie sur la tour Eiffel (la plus belle chose du world). Ma chambre, ma salle de bain et ma cuisine donneront sur Eiffel Tower et je ferai installer des miroirs qui renverront l’image de la vieille dame (la tour Eiffel, pas moi !) dans chaque pièce.
J’aurai un sauna plus un hammam et un jacuzzi.

Ma femme de ménage fera également la cuisine et les courses. Evidemment, je serai hyper sympa avec elle. Je lui ferai des cadeaux et je lui donnerai les vêtements dont je me serai lassée (uniquement des pièces basiques et de bon goût)

Ensuite, je ferai pratiquer un mini lifting et une légère lipo-aspiration. Ce n’est pas vraiment que j’en aie besoin hein ? C’est juste pour rencontrer des stars.

Je m’achèterai un manteau de fourrure en vison rasé (avant, j’aimais bien le vison blanc mais maintenant, je trouve que ça fait vieille morue dès qu’on a passé la trentaine)

Pour ne pas avoir mal aux pieds, pédicurés de près chaque semaine, Louboutin et Jimmy Choo me chausseront au quotidien.

Le portier d’Hermès me saluera à chacune de mes visites lorsque je viendrai acheter mes nombreux sacs et ma vaisselle. Mes premiers achats seront un birkin noir tout simple et un kelly en croco.

Mes verres et mes lustres viendront de chez Saint Louis et Baccarat. 

J’aurai quelques beaux bijoux qui viendraient exclusivement de la place Vendôme et bien sûr 1 montre Cartier et 1 Rolex.

J’aurai une maison en bord de mer, en Bretagne, avec des volets rouges parce que le rouge des volets ça fait très joli avec le marron/gris  des rochers en granit et que ça ressort bien aussi avec le vert des pins parasols. Une pente douce descendrait sur une plage qui ne serait qu’à moi.

J’aurai aussi une maison dans le lubéron avec des volets bleus et 2 ânes. Une piscine à débordement me permettra de me baigner avec une vue exceptionnelle sur la campagne environnante.
En fait, ce serait plutôt deux maisons (une pour mes invités) qui seraient reliées par un toit sous lequel nous aurions une terrasse commune pour prendre le petit déjeuner. Une grande cuisine avec une méga terrasse pour les repas du soir.
Je descendrai en avion, mon gardien viendra me chercher à l’aéroport avec une grosse Mercedes car mes bagages seront volumineux.

Pour me promener les cheveux aux vents, j’aurai un coupé Mercedes.

Pour les séjours hivernaux, pas besoin de maison, je préfère la douce atmosphère des hôtels, voire palaces, en Suisse exclusivement.

Je ne voyagerai qu’en classe affaire.

Mon esthéticienne, mon coiffeur, ma manucure et mon coach soprtif viendront s’occuper de moi à domicile.

Je pourrai me régaler à toutes les meilleures tables de la planète.

Je ferai des dons à des associations pour l’instructions des petites filles des trop nombreux pays dans lesquels elles sont encore exclues du système éducatif.

Je ferai des dons pour l’entretien et/ou la restauration des édifices religieux. Ca me brise le coeur de savoir qu’on détruit des églises faute de moyens pour les retaurer.
D’ailleurs, j’achèterai peut-être une vieille église pour en faire une demeure d’habitation.

J’oeuvrerai aussi pour la restauration des fontaines des villages et aiderai les commerçants pour qu’ils maintiennent leurs commerces pour conserver un peu de vie dans les villages.

Je finirai ma vie complètement ruinée (comme une star en somme… )

Mon mâââri affirme qu’on ne peut pas dépenser la totalité d’un gain record de l’euro million. 
Moi, je veux bien parier !!  

zzfeudartifice.jpg

Les curiosités de Gruyères

Lors de mon week-end en Suisse, mes amis ont voulu que nous allions manger une fondue dans le village de Gruyères.
Pour ma part, je trouvais que c’était pousser un peu loin le cliché de la Suisse mais je dois avouer que j’ai adoré.

La fondue était bonne mais le vin blanc qui l’accompagnait était dégueu.
Enfin bon, passons, cet article n’est pas destiné à vous parler des restaurants du site touristique de Gruyères mais plutôt de ce que j’ai vu.

D’abord, le paysage environnant est super beau.
Côté cliché, effectivement tout y est, les vaches dans les pâturages verdoyants, les fontaines bien entretenues et joliment fleuries, les vieilles maisons pleines de charme et la rue pavée qui mène au superbe château. On se croirait dans un livre pour enfant.
On verrait descendre Heïdi de sa montagne avec son ami Peter le petit chevrier, qu’on ne serait  même pas étonné.

En montant vers le château on passe par une rue dans laquelle est installé le musée H.R GIGER .
Alors là, le monde féérique se transforme d’un coup en monde peuplé de monstres. Devant le musée se trouvent des oeuvres qui font immédiatement penser au film Alien. Et pour cause, puisqu’on apprend (pour ceux qui ne savent pas, et dont je faisais partie) que H.R GIGER est le père de la fameuse créature Alien.  Les sculptures et les dessins dégagent une ambiance assez particulière. On aime ou on déteste mais on ne reste pas indifférent. Pour ma part, j’étais scotchée devant un tableau représentant des nourrissons qui me donnait envie de vomir et qui en même temps me fascinait (oui, je songe à me faire soigner).

zzhrgigerlandscapexiv.jpg

Il y a en ce moment une expo de photos GIGER à Paris, si ça vous intéresse…
Attention, c’est pour un public averti, certains dessins présentent un caractère sexuel mais non pornographique (enfin, je ne crois pas)

Et puis, face au musée il y a aussi le Giger Bar.
Lorsqu’on y pénètre, on a l’impression d’entrer dans un Alien géant. Les murs et le plafond représentent des côtes et des vertèbres. C’est très rigolo. Ambiance assurée.

 zzhrgigerbar2.jpg

 

Tête de Suisse

Hello les enfants,

Ayé, je suis rentrée de mon périple suisse.

Il a fait un temps absolument merveilleux. Un super soleil et des températures très agréables pour un mois d’octobre.
Côté météo, la riviéra suisse n’a vraiment rien à envier à la nôtre.
D’un point de vue beauté des paysages, j’ai une très nette préférence pour la suisse.
Quand à la qualité des prestations et la douceur de vivre, la Suisse remporte encore la palme.

J’ai vraiment passé un très bon séjour. J’ai plein de choses à vous raconter, je vais commencer par mon voyage France/Suisse.

Allez, c’est parti : 

Pendant que je fumais une cigarette sur le quai en attendant mon train j’observais, certainement d’une façon trop appuyée, des types qui en contrôlaient d’autres.
Ils avaient l’air (ceux qui contrôlaient) d’individus lambdas (comprenez, habillés comme des nazes) mais avec des gueules de con. Genre flic en civil quoi !
Je me disais que franchement, ils abusaient de contrôler les sacs de ces jeunes gens qui, eux, avaient, une bonne tête.

Parmi ces contrôleurs de gens honnêtes il y en avait un qui avait un air tout à fait désagréable, enfin encore plus que les autres…
Je me demandais quand il allait se décider à venir me contrôler a mon tour, vu qu’il ne pouvait pas ne pas s’être aperçu qu’il avait une tête qui ne me revenait pas du tout
(quand je regarde les gens en affichant sur ma face de Princesse indignée un air de mépris évident, on ne peut pas se tromper).
Je n’ai pas attendu longtemps.

Il s’est approché de moi et a sorti de sa poche une carte en me précisant (des fois que je ne sache pas lire) qu’il appartenait aux services des douanes françaises.
Histoire de l’emmerder un peu et pour lui montrer qu’il ne m’impressionnait pas du tout (et aussi que je savais lire), je lui ai pris le bras afin qu’il maintienne sa carte en l’air suffisamment longtemps pour me laisser le temps de vérifier, moi aussi, son identité.
Une fois mon cinéma terminé il a pu commencer le sien.

Lui : Vous allez  ou ?
Moi : A Vevey.
Lui sans flair : Vous êtes suissesse ?
Moi,fière comme un pou d’ avoir une tête de suissesse : non mais j’aimerais bien.
Tête de con : Vous transportez des devises de plus de 10.000 € ?
Tête de suissesse : non mais là encore, j’aimerais bien pouvoir le faire.
Tête de gland : Vous restez combien de temps a Vevey ?
Moi, tête renfrognée : Je rentre lundi.
Lui, tête je suis né pour t’emmerder : Vous restez 4 jours alors.
Moi, tête je suis née insolente: C’est pareil non ?
Lui, avec son air je suis petit et moche mais j’ai du pouvoir : Puis-je voir votre carte d’identité et me présenter votre sac ?
Moi, avec mon air, ce n’est pas beau d’être revanchard : Puis-je m’y opposer sans risquer de louper mon train ? Je vous en prie Monsieur. Et puis, c’est le moment, je l’ai rangé ce matin.

Cette tête de con  n’était manifestement pas habitué aux sacs des dames,  il a fallu que je lui explique comment ouvrir une simple poche à pression et aimantée. En plus la poche en question me semblait relativement petite pour pouvoir y cacher 10.000 €

Lui qui se demande Tin, comment ça se referme cette merde : Merci Madame, bon voyage.
Moi avec mon air qui dit ça y est, tu t’es fait plaisir ? :              
(comprenez, je n’ai pas répondu et je l’ai toisé en écrasant ma cigarette avec la même classe que Gréta Garbo)

Et son collègue a pu me rendre ma carte d’ identité qu’il avait conservée le temps du cinoche de pseudo contrôle (ils avaient certainement peur que je ne m’enfuie en laissant mes bagages Lancel qui coûtent la peau …).

Ce que j’en pense : Alors, qu’on paye des gens à contrôler je ne sais pas trop quoi, ce n’est pas très grave mais qu’on prenne au moins des gens sympa et avec du flair.
Parce qu’en 5 minutes j ai vu 4 personnes contrôlées et manifestement aucune ne semblait sortir de devises. D’ailleurs, en ce moment, l’actualité nous explique que les devises feraient plutôt le trajet inverse (la peur du gendarme sans doute). 

Je sais bien qu’ils font leur boulot mais je trouve cette suspicion gratuite très inconvenante.

zzdouanierfernandraynaud.jpg

Me casse voir les marmottes

Voilà, ma valise est faite et à l’heure à laquelle vous lirez ce billet je serai dans le train ou déjà à Vevey et plus particulièrement à l’hôtel des 3 Couronnes.

Mon train est à 8 heures, ce qui signifie que je dois partir de chez moi à 6h50 et que je vais devoir me lever en plein milieu de la nuit.
Quoi, vous vous en cognez ? Oui, bon je me doute un peu, à votre place, je ferais pareil.

Bon, donc je vais vous laisser quelques jours pour aller paresser chez les Suisses.
Je vérifierai de mes yeux si c’est vrai que là-bas les marmottes emballent le chocolat dans des feuilles d’alu. Réel, je me demande si les Suisses ne nous prennent pas pour des cons… Enfin bon, si ça se trouve …

Egoïstement, j’espère qu’il n’y aura pas trop de monde à l’hôtel, je n’ai pas envie de partager le sauna avec qui que ce soit. Grâce au ciel, les mômes sont interdits de hamman, c’est déjà ça.

Avec un peu de chance, nous pourrons aller faire un tour à Gruyère, il paraît que c’est très mignon. Euh non, lorsque je dis nous, je ne parle pas de mon mâââri qui ne sera pas du voyage. Lui, il va jouer aux boules à Nogent le Retrou (en vrai, c’est plutôt Nogent le Gros Trou, il n’y a rien là-bas. Moi, plutôt mourir que d’aller passer un week-end à Nogent le Gros Trou. Cela dit, l’un n’empêche pas l’autre)

Je rentre lundi soir, alors, soyez sages hein ? Je viendrai peut-être vérifier, méfiez-vous.
Vous pourriez profiter de mon absence pour me laisser de longs commentaires bien gentils ou bien rigolos. Oui bon, il ne faut pas rêver, je sais.

Ne roulez pas trop vite sur la route, toussez dans votre manche, éteignez les lumières lorsque vous sortez d’une pièce et aidez les vieux à traverser. Et n’oubliez pas que dimanche c’est le jour du Seigneur.  Allez atcho  les français, les belges et salut les suisses j’arrive.

Eh dites, vous savez où je peux trouver du très bon chocolat suisse ? Mes collègues m’ont passé des commandes, mais je ne sais pas du tout où aller. A Paris, nous avons de très bons chocolatiers, alors il ne s’agirait pas que je ramène quelque chose de moins bon que ce que nous avons chez nous.   Bon, si vous avez une idée, soyez sympa, laissez-moi un commentaire

Image de prévisualisation YouTube

J’ai avalé une pile

Rhoooo pas possible de dormir bien que j’aie avalé mon cacheton nocturne.

Ben je me suis relevée pour en prendre un second bien que je doive me lever dans 3 heures et demi. Je suis super excitée, c’est un peu comme si j’avais avalé une pile. C’est sûrement à cause de l’imminence du départ.

C’est pénible de ne pas pouvoir dormir. J’envie les gens qui arrivent à s’endormir dès qu’ils sont en position allongée. C’est un vrai bonheur.

Bon allez, je vais faire un nouvel essai.

Bise à tous et à lundi

zzhypnose.jpg

Douce lumière

Il faut être raisonnable, l’été ne peut pas durer tout le temps.

J’aime que les jours raccourcissent car je peux alors allumer les bougies que j’ai dans tout mon appartement.

J’adore les bougies et l’atmosphère qu’elles donnent.

J’aime voir la flamme dansante d’une bougie sur un chandelier et j’aime également voir la lumière restituée et virevoltante d’une bougie dans un photophore.

J’aime l’odeur des bougies parfumées (de bonne qualité, donc chères malheureusement).
Oui, je sais que ça peut être nocif à haute dose. D’ailleurs, certaines me donnent un mal de tête épouvantable.

Je vais devoir refaire mon stock de bougies chez Ikéa. Elles ne sont pas chères et ne coulent pas.

Pour les bougies parfumées, j’achète celles de la marque RIGAUD, affreusement chères mais d’une qualité exceptionnelle et au parfum si envoûtant … (et qui donne mal à la tête en cas d’abus). En revanche, elles dure longtemps (environ 50 h) d’autant qu’on les éteint très rapidement (à cause du mal de tête). Et c’est tant mieux car réel, ça coûte la peau cette marque.

Sinon, j’achète aussi les bougies parfumées de la marque Nuit d’Ivoire. Pêche de vigne et Thé Vert sont mes préférées. Nettement plus abordables que les bougies reconnue haut de gamme, parfum agréable et cire 100 % végétale (durée de brûle 40 h). Mon fournisseur est mon ami Davidou puisque malheureusement, la marque ne fait pas de vente par correspondance. Sinon, il y a des distributeurs un peu partout mais - j’ignore pourquoi – le site ne les  indique pas. Si vous avez la chance d’habiter du côté de Nantua, vous pourrez avoir la chance de vous fournir à la fabrique ou à leur magasin.

Allez, mettez de la lumière dans vos maisons. D’autant que la lumière des bougies est je trouve très flatteuse pour la peau et c’est bien pratique lorsqu’on veillit (enfin, je dis ça, je dis rien …) 

 zzbougies.jpg  

     Edit : je voulais vous parler des lumières de Lyon. Je rêve d’assister un jour à cette fêtes. Je n’ai vu que des photos mais ça à l’air vraiment splendide. Promis, j’irai un jour

Ca urge

Demain, c’est déjà jeudi.

Ca tombe tôt cette semaine non ?

Comme d’hab, je n’ai pas vu passer la semaine.

Demain soir, il faudra que j’aie fait 819 trucs avant de partir. C’est carrément impossible !!!

Déjà, il faut que je change mon billet de train de retour.
Ils sont trop nuls à la SNCF, je te jure !! Ils m’ont donné un billet seconde classe alors que je voulais voyager en première. Et encore heureux que je m’en soit aperçue.
Sur quatre billets, un est en seconde classe. Alors, j’imagine qu’il n’y avait plus de place mais ils ne pouvaient pas m’alerter ??
J’aurais eu l’air fin moi à gueuler sur le contrôleur parce que je ne trouve pas ma place quand lui, me répondrait Mais Madame, vous avez un billet de seconde, et ici vous êtes dans un wagon de 1ere classe … Alors arrière manante !! Et moi, j’aurais répondu Appelez le contrôleur en chef et mon avocat. Bref, la honte internationale quoi.
Arghhh, il faut obsolument que je m’occupe de ça demain.

Bon, sinon j’ai réussi (enfin, il a fallu qu’on m’aide; Merci à lui d’ailleurs) à synchroniser ma musique sur mon Iphone. Alors Itunes, je ne te félicite pas. Ca ne marche pas ton truc !

Il faut aussi que je relance ma banque pour savoir si quelqu’un a fait ce que j’ai demandé. J’avais pourtant demander qu’on me confirme par mail. Grrrr !!

Bien sur, je vais devoir préparer ma valise demain soir et ça va encore être la course.
Oui, je sais, je pourrais la faire ce soir au lieu de glandouiller devant mon écran. Mais en fait, nan ! Je n’ai pas envie et puis c’est tout !

Mon MP3 est en charge (des fois que mon Iphone rendrait l’âme en passant la frontière)

Pas eu le temps d’aller chez le coiffeur. Je ne t’explique pas la tête de mes cheveux … Si j’avais un joli ovale de visage, j’aurais pu mettre un foulard mais hélas … Alors, tant pis je partirai moche et puis voilà.

Bon ben bref, comme d’habitude c’est un peu la galère. Mais en fait, je suis tellement contente de partir me reposer quelques jours que finalement je m’en fiche un peu.

Hou, je suis devenue zen  …

zztempete.jpg

 

Quel temps fait-il en Suisse et plus particulièrement à Vevey ?

Mes chers amis Suisses, dans quelques jours je serai parmi vous. Je vous sens impatients hein ?

Comme je viens en train, et donc, je ne peux pas avoir 35 valises,  je me demande quel type de vêtements dois-je apporter.

Légers, un peu chauds, carrément chaud … si je viens avec des bottes et mon sac frangé, on ne m’obligera pas à faire de l’équitation ? 

Ici, en France, c’est l’été indien. Mais de l’autre coté de la frontière ?

Parce que pour l’instant, il n’y a qu’un seul sac qui soit prêt, c’est celui de sport, dans lequel, j’ai mes baskets, mon bas de jogging, des polos et 2 maillots de bain.

Oui parce que mes 3 jours à Vevey vont être sportifs.
En vrai, ce sera une alternance de sport, de transpiration (je prends cette option dans le sauna ou le hammam) et de repos bien mérité pour mon corps et ma tête. Et tout particulièrement ma tête qui, la pauvre,  en a bien besoin.

Bon, je sens encore que je vais devoir me débrouiller seule.
Faites un blog, vous aurez des amis, qu’ils disaient …..

zzcharlotvevey.jpg

La tête ailleurs

Hello,

Non, je ne n’oublie pas mes lecteurs, mais voyez-vous depuis deux jour, j’ai un peu la tête ailleurs.

Hier, j’ai passé ma soirée à essayer mon Iphone. Tadaaa !!
Wé, ça y est, je fais partie du club des quichasses qui se la racontent avec leur téléphone.

Meuhhh nan, je crâne pas avec dans le train.
Je ne peux pas crâner, parce que sinon, tout le monde s’apercevrait que je viens juste de l’avoir. Alors, je fais genre, j’en ai rien à faire … Quoi ? Mon Iphone ?? Ah oui … Oh, vous savez, ce n’est qu’un téléphone ….
Et puis d’abord, je ne risque pas de crâner vu que j’étais la seule à ne pas en avoir un.
Je n’arrêtais pas de dire à mon mâââri que je me payais la honte internationale avec mon vieux portable tout pourrave. Il s’en fout lui, il ne prend pas le train, alors il ne comprend pas.

Et puis aussi, je ne peux pas me la péter avec car j’ai trop peur qu’on me le pique.
Ben oui, je sais bien qu’il y a peu de chance que je croise quelqu’un qui n’en aurait pas et qui voudrait me carotter le mien. Mais bon, je me méfie…
D’autant que j’ai refusé de prendre l’assurance vol/casse/perte.
Le vol, en vrai, c’est le prix de l’assurance : 168 € !!! Faut pas déconner quand même…
Surtout que mon téléphone, ce n’est pas le 3GS hein ?? C’est le plus ancien (ouaich, quand je vous dis, que je ne peux pas me la raconter ….la loose)

Bon, alors le portable, ça c’était ma lubbie d’hier soir.

Là, maintenant, j’essaie de trouver un billet de train pas cher pour aller passer quelques jours à Vevey et je pleure, je supplie, je négocie grave le prix d’une suite, chambre avec vue sur le lac la ville pour séjourner aux 3 couronnes 2 ou 3 jours avec ma copine Jojo la Madeleine.
A moi, le sauna, le hammam, la piscine, le repos et une visite de Gruyère.

Au fait, quelqu’un sait si on peut désactiver Internet sur un Iphone ? Because, mon forfait illimité n’est évidemment valable qu’en France. Quid, lorsque je serai en Suisse ???  Pas envie de me retrouver avec une facture astronomique à payer. Sinon, je devrai me résigner à renvoyer le jardinier, le pauvre …

  zziphone.jpg

 

Adoption suisse

En vue de ma retraite, de plus en plus lointaine (c’est fou ça, plus je travaille et plus l’âge de la retraite recule, cherchez l’erreur …) je cherche un pays d’accueil pour mes vieux jours. Ce n’est pas que je sois si pressée d’être en retraite hein ? Mais bon, il faut être prévoyant n’est-ce pas ?

Je n’ai pas du tout envie de vieillir en France. Pourtant, j’aime mon pays mais je n’aime pas ce qu’il devient. 

Depuis toute petite, j’ai toujours eu une passion pour la Suisse.
Quand je dis passion, c’est limite fantasme.
En Suisse, je trouve que tout est beau. Bon, soyons honnête, j’aime tout sauf la mode. Dans les boutiques, ils ont des vêtements, je vous raconte pas comme c’est moche. Je crois que ça vient des couleurs. Il y a plein de coloris pastel que je déteste.

Mon rêve est d’habiter sur le lac Léman. Du côté de Vevey que j’affectionne tant pour son micro-climat.
Une petit maison me conviendrait parfaitement, tout autant qu’une grande d’ailleurs. Ne commençons pas à être restrictive, des fois qu’un petit beau suisse  me fasse une offre …

J’aimerais avoir un petit bateau, mais finalement, tout bien pensé, un plus grand ne doit pas être désagréable non plus.

J’aimerais avoir un compagnon suisse qui me conte l’histoire de son pays pendant que je boirai mon thé près de la cheminée, petite ou grande, ça dépendra de la taille de la maison ou alors qu’il me parle de la typologie des sols suisses lorque nous saurons amorphes dans notre sauna. Oui, je ne sais pas pourquoi mais je visualise mieux lorsque je suis dans un sauna.
J’aimerai que la personne qui voudra bien m’adopter aime voyager un peu et dormir exclusivement dans un lit king size. Et pourquoi pas faire chambre à part, je trouve ça tellement chic.
Mon beau suisse devra également m’apprendre à faire du ski de fond car je n’aime plus le ski alpin. Je trouve que le rapport qui existe entre le temps d’attente pour monter en haut d’une piste et le temps qu’il faut pour en descendre est disproportionné. En effet, moi ne ne descends pas une piste, je la dévale (souvent sur le dos et en hurlant pour qu’on m’arrête)
Bon, en même temps, lorsque je serai une mémé, je ne sais pas trop si je ferai du ski … 

Mon beau et riche suisse (ben oui, je deviens exigeante) devra aussi aimer bruncher le dimanche. Ensuite, nous irions nous promener. Et puis nous pourrions peut-être aller dans des festivals de Jazz. Je commence à m’intéresser à ce style de musique. Pour l’instant, je n’en suis qu’aux classiques du Jazz, mais j’accepte d’être initiée.

Donc, voilà, en fait cet article est juste destiné à faire savoir que je suis prête à m’expatrier au pays où les gens parlent doucement, où les campagnes sont vertes et où on ne voit pas de papiers gras traîner par terre.

Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas. J’étudierai toute proposition sérieuse.
Si vous m’invitez pour notre première rencontre dans un palace, vous marquez 100 points.
Si vous m’invitez pour 2 jours, votre compteur sera augmenté d’un bonus de 250 points.
Une première rencontre de plus de 2 jours serait indécente.

 

    zzsuisse.jpg

On dirait le sud

Wahou …. cette journée qu’il a fait !!!

Dans le sud-est, il paraît qu’il y a des vagues dans les villes, mais ici dans mon département, il a fait une journée du tonnerre (hum… excusez l’expression, les gens du sud-est).
Sans déco, j’ai vu des images aux infos sur les ravages provoqués par l’eau dans le sud-est, c’est fou quand même. Han, quelle horreur ces dégâts. Je suis de tout coeur avec vous. Parc contre, vous ne me demandez rien, c’est même pas la peine hein ? Parce que d’abord, j’ai pas de sous en ce moment. Mais je compatis quand même.

Bref, en tout cas, chez moi il a fait hyper beau.
Le temps était tellement agréable, que ce matin je me suis dit que j’irai au marché à pied. En temps ordinaire, je ne vais jamais au marché, because je trouve qu’il y a trop de monde.
Ca m’agace tous ces gens qui marchent à deux à l’heure, les vieux avec leurs poussettes de marché et leurs petits clébards qui ont des laisses qui font 12 mètres de long (font chier ces grandes laisses, on se prend les pieds dedans) et les gens qui viennent avec leurs mouflets qui arrêtent pas de faire des comédies. Vous avez remarqué que les sales morveux, ils arrêtent pas de réclamer des cerises ou des fraises, et quand le marchand leur donne un truc à bouffer, les mômes d’un coup, ils en veulent plus.  Des fois, même que le gosse se met à chialer et après sa pétasse de mère et le vendeur mettent 8 ans pour le consoler et pendant ce temps là, moi j’attends ……….    

Bref bis, donc ce matin je suis allée au marché à pied et avec ma poussette dans laquelle j’avais foutu, posé ma petite fille, puisque je suis de garde ce week-end.
Quoi, finalement je fais comme tout le monde ?? Ben non, justement parce que moi pour ne pas emmerder le terrain, j’y suis allée à 12h30 quand il n’y a plus trop de monde. Et puis, de toute façon, moi ce n’est pas pareil je vous ferais dire !!!!

Ensuite, j’ai eu la bonne idée d’aller à la boulangerie acheter du pain. Là, il a fallu que j’achète aussi, dans l’ordre, un croissant, des chouquettes et une chupppa chups. Ben oui parce que ma petite fée quand on ne fait pas ce qu’elle veut, elle se met à brailler. Et comme je n’avais pas pris sa totote magique, et que je n’aime pas qu’elle braille, ben j’ai cédé. Et puis en vrai, ça me faisait plaisir que les gens derrière moi attendent … Pas toujours les mêmes hein ??

Bref ter, après ça, je suis allée à la boucherie. Han, grosse erreur là … j’ai attendu 14 ans pour être servie. A un moment il y a 3 flics de la police municipale qui sont entrés juste après que le boucher m’ait enfin demandé ce que je voulais. Et là, j’ai cru que j’allais m’étouffer avec le pain que j’avais commencé à engloutir, histoire de patienter. Le boucher a carrément arrêté de me servir pour faire les sandwichs de ces messieurs de la municipale. Euh, vous avez déjà vu des flics pressés vous ? Ils ne pouvaient pas attendre ? Ce ne serait pas de l’abus de pouvoir par hasard ?

Bref quater, mes courses terminées, il fallait que je rentre chez moi, et c’était hyper loin …. même s’il faisait un temps merveilleux ….. je suis rentrée chez moi complètement épuisée. Et il fallait encore que je fasse manger ma poupée.

Bref quinquies, on ne m’y reprendra plus à aller au marché à pied. Ca a été un calvaire.

Bref sexies, c’est l’été indien en ce moment.

Bref septies, rien !! c’était juste pour vous faire remarquer que je sais ce qu’il y a après bis et ter, des fois que vous n’auriez pas remarqué….      

 

zzstatue.jpg        

Respirez par le ventre

Partir un jour, sans retour, oublié… sans se retourner, ne pas regretter … Vous vous souvenez de ces paroles ? C’était une chanson du groupe 2be3.
Filip, le beau gosse du groupe, est mort suite (peut-être) à un abus de somnifères. Mourir à 35 ans quand on est beau comme ça, c’est con non ? 

Han, du coup moi ce soir je n’ai pris que la moitié d’un somnifère. On ne sait jamais hein ? D’autant que j’ai un peu plus de 35 ans … alors ça craint.
En même temps, ça fait environ 25 ans que j’en prends, alors si je ne supportais pas, ça se saurait … 

Et pour m’endormir ce soir, je vais essayer de mettre en oeuvre la méthode préconisée moult fois par mon ostéopathe et mon kiné, à savoir, la respiration ventrale. Il paraît qu’il n’y a pas mieux pour se détendre et s’endormir.

Alors, la respiration ventrale, j’ai déjà essayé. C’est vrai que ça détend et quand on a mal au dos, il n’y a pas mieux. Mais je n’ai jamais réussi à ce que ça devienne un automatisme. Je crois que je suis définitivement nulle. En plus, je ne pratique que lorsque je suis allongée dans mon lit et je viens de lire sur un forum que justement on ne doit pas faire cet exercice dans un lit. Hum, je ne vois pas pourquoi ça marcherait mieux allongée sur un tapis au sol … il est communément admis qu’on doit souffrir pour être belle, pas pour respirer … enfin bref !

Donc, je viens d’avaler mon 1/2 cacheton et je vais me diriger vers mon lit et mettre toute mon énergie à essayer de contrôler ma respiration.

Je vous dirai demain si ça marche.

Allez, pour faire de beaux rêves, je vous mets la photo du beau Filip.
Quoique … je n’ai peut-être pas choisi la photo la plus belle. Mais bon, en même temps je n’étais fan ni des 2be3  ni de Navarro

 zzfilip.jpg

Ca m’énerve

Ca m’énerve de m’être acheté un super tee-shirt qui déchire sa tata et d’avoir jeté le sac à la poubelle ………. avec le tee-shirt à l’intérieur !!

Ca m’énerve qu’il ne fasse pas assez froid (puisque que de toute façon, l’été s’en va …) pour pouvoir ressortir mes gants et mon écharpe dans laquelle j’aime bien m’emmitoufler.

Ca m’énerve que les fabricants de vêtements pour enfants mettent de grosses étiquettes qu’on arrive pas à enlever facilement et complètement sans tout déchirer.

Ca m’énerve, une scène vue dans le bureau d’une copine. Je vous raconte :
Bonjour les filles (dit la chef Mélanie)
Bonjour Mélanie, disent les filles en se levant
Oh les filles, noonnn , on ne se serre pas la main, because la grippe, vous savez … Et là, la Mélanie en question se met à tousser gras pendant au moins 15 secondes
Mais là, j’ai adoré la réponse de ma cop : eh Mélanie, ok pour que tu ne veuilles pas nous serrer la main des fois qu’on te refile la grippe, mais alors, tu vas toussser dans ton bureau
Han, bien fait pour sa tronche à cette pouffe de Mélanie !!!!

Ca m’énerve d’avoir cette coupe de cheveux. Mais si je vais chez le coiffeur, je vais encore le regretter.

Bon, ça ira peut-être mieux demain …

zzallien1.jpg

Vis ma vie

Ce week-end nous étions invités à une soirée pour fêter les 50 ans d’un club sportif.

A cette occasion, les dirigeants avaient fait venir un vague sosie de Johnny Hallyday.

Vous vous souvenez peut-être d’une parodie de l’émission Tournez Manège où un participant disait ressembler à Alain DELON mais que ses amis disaient plutôt que c’était Alain Deloin…

Alors, notre sosie de Johnny, c’est ça également. La ressemblance se bornait aux lunettes et la veste à franges. C’était la honte totale.

Honte aussi sur lui quand il a fini par accepter de chanter.
Avant, il disait avoir le trac et ensuite qu’il avait une extinction de voix.
Le pauvre, il aurait mieux fait de s’abstenir finalement. En même temps, il était venu pour chanter 2 ou 3 chansons et faire du cinoche.
Je vous jure, le spectacle était pittoyable… Enfin, d’après lui, il chante très bien lorsqu’il est seul chez lui devant sa glace.
Le pauvre Johnny (le vrai), a dû se retourner dans son jacuzzi.

Wé, ben moi aussi je me prends pour Mylène Farmer devant ma glace et je chante toute seule et à fond les ballons dans ma voiture. Mais bon, j’ai parfaitement conscience que je n’ai pas le niveau et j’évite de m’habiller comme elle, des fois qu’on m’invite à venir chanter dans une salle des fêtes.

Sans déc .. les sosies des uns et des autres, vous croyez qu’ils sont heureux ??? Moi, ils me font pitié.

 zzwonderwoman.jpg

Saint Isidore, priez pour nous

Hello everybody,

J’ai eu des problèmes de connexion internet pendant 2 jours.

Ce soir, ça à l’air de tenir.

Merci Saint Isidore. I love you !!!!
Saint Isidore est le saint patron d’internet.
Moi dès qu’un truc ne marche plus, je lui adresse une petite prière et hop, ça repart. Bon des fois, c’est plus long que d’autres fois … mais dans l’ensemble c’est pas mal.
Dans le même temps, mon mâââri  appelle Club-Internet histoire de blinder… IL est pas croyant mon mâââri. IL ne voit pas la petite lumière au fond lui …. 

Merci Saint Isidore.

Ciao my love

zzstisidore.jpg

C’est reparti

Ce lundi, c’est la ré-ouverture de la salle de muscu que je fréquente tous les jours, régulièrement, occasionnellement.

Comme tous les ans à cette période, je suis ultra motivée. J’ai pris la bonne résolution que cette année, je ne ferai pas d’interruption.
De toute façon, la salle étant dans de nouveaux locaux, je vais perdre deux bonnes raisons qui étaient le froid glacial l’hiver et la température caniculaire l’été.
En cas de besoin impérieux, je pourrai toujours prétexter la grippe A, les routes enneigées ou le boulot. Mais seulement en cas de nécessité absolue. Motivée, je vous dis !!!

Sérieux, il faut vraiment que je m’y remette parce là, on pourrait croire que j’ai été élevée au Big Mac sous la mère. Ca craint pour une princesse.

zzvachesoprtive.jpg

Sale gosse

Ce n’est pas bien de faire ça ….

Mais c’est tellement drôle

 Image de prévisualisation YouTube

C’est vite vu

Pendant nos vacances, nous sommes allés voir des amis qui avaient loué un mobil-home dans un terrain de camping.

Moi : Oh il est super ce mobil-home ! Quel confort d’avoir une climatisation par cette chaleur… Et puis, par rapport à votre ancienne caravane, vous devez apprécier d’avoir  les commodités sur place (entendez la douche et les toilettes)

Eux : En fait, nous continuons d’aller faire la vaisselle et notre toilette dans les espaces communs, comme ça, on reste dans l’esprit camping, on aime bien.

Moi (après être tombée de ma chaise) : Ah bon ?????????? Ah … ben oui …, après tout, si ça vous plaît …. Ben oui, que vouliez-vous que je réponde à ça ? Je n’ai pas trouvé de réponse plus intelligente tellement j’étais ébahie.

Pour tout vous dire, j’ai toujours eu une sainte horreur du camping. Et je sais de quoi je parle puisque j’en ai fait lorsque j’étais gamine (c’était au 20ème siècle). Grâce à Dieu ou plutôt grâce au travail acharné de mes parents, je n’ai connu que quelques années la formule toile de tente et glacière.

Des années sont passées, je me suis jurée de ne jamais refaire de camping.
Mais nous savons tous qu’il ne faut jamais dire jamais ….

Il y a deux ans, je suis allée voir des amis sur leur lieu de vacances qui ont voulu plus fort que tout que nous passions la nuit avec eux alors que moi je voulais aller à l’hôtel. 
Eux : Vous allez dormir dans la tente de Will
Moi : Qué la tente de Will ? Le truc bleu au ras du sol ?
Eux : Vous préférez le mobil-home et nous prenons la tente ?
Moi : ben, vu comme ça, puisque vous ins…
Mon mâââri qui me flanque un coup de coude dans les côtes : Bien sûr que non, vous pensez bien… Princesse Bouba plaisante,  nous allons dormir dans la tente, c’est si drôle, je n’ai jamais dormi dans une tente
Moi : ben moi si justement et je n’ai pas env…
Mon mâââri qui me reflanque un coup de coude en me fusillant du regard : Arrête tout de suite de faire ta connasse, tu ne vois pas que tu les vexes ?
Moi : Ben si je n’ai pas envie de dormir dans une tente de nain ?  
Bref, nous somme resté et avons passé la nuit dans la tente.

Je vous explique :
Pour aller se coucher dans une tente, on n’y entre pas, mais on s’y faufile à plat ventre. Quand on est une dame, rentrer à quatre pattes les fesses en l’air, moi je trouve que c’est limite vulgaire.

 Déjà, une tente ça n’a pas de porte, ni de dressing, ni de salle de bain en marbre avec un miroir grossissant et il n’y a pas non plus de téléphone pour appeler le room-service et point de mini bar où mettre au frais ma bouteille de Badoit quand j’ai soif la nuit.

Ensuite, dormir dans une tente, c’est comme si on dormait par terre sur des cailloux. Le matelas pneumatique n’est absolument pas confortable. Dès que l’autre se retourne, il te tombe dessus. Et si tu respires trop fort, tu risques de t’étouffer avec la tente qui est juste au dessus de ta tête. Et je ne vous parle même pas des chaussures qu’on est obligé de mettre dehors vu qu’il n’y a pas de place à l’intérieur.
Je te jure, ça craint de dormir sous une tente !!! 

Enfin bref, entre dormir sous un tente ou dans un palace sur un  lit king size paré de draps et d’oreillers Quagliotti, moi je dis qu’il n’y a pas photo.

   zztente2.jpg

 

Expérience chimique

De retour de vacances et ayant eu la flemme d’aller faire les courses, j’inspectais mon placard de cuisine en me demandant ce que j’allais bien pouvoir bouffer, baffrer, manger ce soir, sans que ça me coûte un quelconque effort (genre un truc micro-ondable quoi).

Debout devant mon placard avec un air complètement ahuri, j’évaluais le pouvoir calorique de chaque boîte de conserve à portée de vue (je vous rappelle que je ne voulais faire aucun effort, pas même celui de déplacer une boîte pour voir celle qui pouvait bien ce cacher derrière). Quand d’un coup, intriguée je fus (la faim me fait écrire d’une drôle de manière ou alors j’ai respiré trop d’air iodé) par un truc emballé dans un cellophane qui n’avait absolument rien à faire à cet endroit précis.
Dans la vraie vie, je suis assez bordélique mais question bouffe j’assure. Enfin, d’habitude …

Si intriguée je fus, désenchantée je fus aussi  (la faim me fait délirer) dès que j’ai attrapé le truc en question.
Cette chose était une boule de pain Poilâne qui était restée trois semaines dans mon placard.
Je ne vous explique pas la couleur du pain … il y avait du marron clair (normal, je l’ai acheté comme ça), du marron foncé (admettons), du vert (comme sur le roquefort) et du blanc (comme sur un truc pourri quoi).
En plus, ça avait une odeur de putréfaction épouvantable. On se serait cru dans une forêt en automne.
Je n’ai pas osé ouvrir le sac, j’avais peur que ça libère un gaz mortel pour ma petite personne.

C’est donc vrai que ce pain est fabriqué avec des trucs naturels qui fermentent et vous filent la chiasse. Je n’aurais jamais cru …

Je vous avais fait un petite photo du truc en question.
Meuhhh non, ce n’était pas pour vous dégoûter… Vous me prenez pour qui ? C’était juste pour vous alerter sur le sujet. Il faut faire vachement gaffe, on a vite fait de manger des trucs dangereux…
Donc, je disais que je voulais mettre une photo du Poilâne pourri mais pendant mes vacances, le câble de mon appareil photo en a profité pour se faire la malle (tin… il est passé où cette saleté ????). Ben du coup, je vous mets une photo d’une tartine avec du fromage pourri dessus (ça fait un peu pareil en vrai …)

zzpain.jpg

 

Ca c’est fait !

Hello les bronzés, les débronzés et les pas bronzés du tout.

Ayé, je suis rentrée de vacances.
Bon, alors, comme c’est indiqué dans le titre, ça c’est fait !!!

J’avais moyennement envie de partir et j’ai donc passé des vacances moyennes.
Rien de bien spectaculaire à vous raconter.
Trois semaines de vacances avec une température caniculaire, une mer chaude et de sales morpions plein la piscine qui font des bombes et des plats exprès pour m’éclabousser.

En plus, je n’ai pas pu voir toutes les personnes que j’aime pour cause de (dans l’ordre) : mort, infection grave, pas pensé qu’il pouvait appeler pour dire qu’il ne passait pas loin.  

Pour tout vous dire, je suis bien heureuse d’être rentrée. En plus, mon ordi me manquait un peu (je suis nulle hein ????)

Les valises sont vidées, le courrier est dépouillé et rangé, la poussière est faite et la machine à laver qui se l’est coulée douce pendant mon absence ne va pas tarder à crier pitié vu tout le linge que je lui colle dans son bide métallique qui fait toujours autant de bruit (p’tin, ce raffut qu’elle fait celle-ci…)

Allez, à plus les loulous, je reviens vite vous raconter des trucs. Vous repassez me voir hein ??? 

zzre.jpg

Je me tire ailleurs

Image de prévisualisation YouTube

Voilà, les valises sont faites.

Je file pour trois semaines.

Là où je vais, il n’y a pas de wifi et mon portable est nazbroque alors hors de question que je le mette dans mes bagages. Dommage, j’aurais aimé vous écrire de temps en temps.
Même si je trouve un point wifi dans le bled où je pars, les enfants vont me jeter des cailloux lorsqu’ils verront mon vieux machin (je parle de mon ordi portable, pas de mon mâââri, non mais enfin … ??? ).

Si vous partez en vacances et que vous êtes adepte des doigts de pieds en éventail, n’oubliez pas la crème solaire entre les orteils. Et une crème solaire indice 50 hein ??? Faut pas rigoler avec ça. On s’en fout du bronzage, de toute façon, ça fait des rides. Si vous vous mettez à l’ombre, préférez le palmier au cocotier, c’est moins dangereux.  

Si vous travaillez, ben ma foi … bon courage.

Si vous ne glandez rien, ben ma foi … ça dépend si vous êtes glandeur professionnel ou si c’est juste conjoncturel. Mon opinion diffère quelque peu.
Bonne chance à celui qui cherche du boulot.
Pour les autres (les professionnels donc), il faudrait arrêter de déconner, hein ? J’en ai marre de trimer pour les glandeurs moi. Fais toi embaucher dans la police, au moins tu seras payé …

A bientôt les amis, retour de Princesse Boub le dimanche 30 août.

Allez, fouette cocher !!!

zzcarosseroyal.jpg

Pattes de velours

Cet aprèm j’avais rendez-vous pour une énième séance de laser afin d’éradiquer à tout jamais les vilains poils qui font de mon maillot une chose disgracieuse (enfin, selon mes gouts)
Enfin, quand je dis maillot c’est juste parce que je suis excessivement pudique car en vérité mon graal à moi c’est la recherche du mont Kojak
(les plus anciens d’entre vous comprendront), pour les autres tant pis.
Sauf que je n’avais plus de crème anesthésiante. Alors, les jambes ou les aisselles sans crème c’est ok. Mais le maillot c’est juste pas possible. Parce que vous comprenez, j’ai le SIF douloureux (SIF, comprenez Sillon Inter Fessier). on ne se rend pas compte mais cette partie de son anatomie est particulièrement fragile. Et moi je suis une princesse qui n’aime pas souffrir.

Alors la laseriste remplaçante pour cause de congé a demandé alors Princesse Bouba on fait le maillot c’est ça ?
Elle m’ énerve celle-ci avec ses questions à la con. Elle ne sait pas lire un planning de rendez-vous ?
Enfin, bref, la demeurée a bien fait de me poser la question puisque justement j’avais changé d’avis.
Alors moi :
non, n’ayant pas particulièrement envie de te faire couper la tête si jamais tu me fais mal en me lasérifiant le SIF, je préfère qu’on fasse les demi jambes. Si tu me fais mal, je serai plus clémente.
Alors elle :
oh, c’est dommage, il n’en reste pas beaucoup, c’est bête juste avant de partir en vacances, et patati et patata. Alors, moi : Euh, on vous paye pour discuter les décisions des clientes ? Alors si la réponse est non, on fait les jambes  (nan mais !!).
Bref, elle me fait monter sur un fauteuil qui ne marche plus, il est bloqué à la hauteur maxi et en position allongée. Donc ça ressemble bien plus à une table d’opération qu’à un fauteuil de relaxation. Une fois que tu es monté sur le fauteuil/table, tu ne penses plus qu’à une chose, ne pas en tomber, sinon tu te tues.

Et voilà, la séance commence : Alors la dégénérée armée de son pistolet laser  ohhh, vraiment Pincesse Bouba vous devriez quand même faire le maillot intégral. Juste avant les vacances c’est mieux. Alors, moi : Nan, nan, et nan, nous ferons les demi-jambes. Et là la mongolito commence à oeuvrer et à s’extasier en même temps  sur le nombre de poils qu’il me reste et qu’ils sont super fins et que réellement est elle bluffée, et patati et patata. Moi : oui mais le peu qui restent je ne veux plus les voir, alors on reste concentrée hein ?

Bon la séance a été rapidement réglé puisque comme le disait justement la laseriste énervante, il n’y en avait pas beaucoup.

Alors, moi : bon, ben en fait on va faire quelques retouches au maillot mais uniquement là où je vous indique.

L’autre, souriante à la seule idée qu’elle allait me faire mal oh, t’inquiète Princ Boub, je vais leur faire leur compte à une vitesse grand V.
Moi, vous voyez,  juste ici et là et encore là

Alors elle avec son appareil qui fait bzzz   bzzzz bzzzz, oh encore là  et tiens une petite touche ici aussi, et là…….

Et moi, stop, c’est bon là ! Stop je vous ai dit, grrrrr !!! Tu sais où tu vas te le prendre ton laser si tu arrêtes pas de suite ?

Elle, pardon Princesse Boub, mais je voudrais que vous soyez impeccable pendant vos vacances.

Moi, sachez jeune Demoiselle qu’une personne de ma condition ne montre pas son Mont Kojak à n’importe qui. Alors peut importe s’il ressemble plutôt à un sommet corse ravagé par un incendie et les pompiersen même temps.
Nous verrons ça à mon retour de vacances en septembre
.

 Moi, merci Mlle la laseriste molle du cerveau. Je vais reprendre rendez-vous pour septembre avec ma laseriste préférée, – donc pas vous – et là, je pourrai faire mon maillot KOJAK + SIF car j’ai acheté 6 tubes de crème EMLA-même-pas-mal.

Bon, je dois avouer que cette demoiselle a quand même été sympa puisqu’elle m’a fait un super prix sur cette séance qui était effectivement un peu particulière faute de combattants.

 

 

zzkojak.jpg

 

 

 

 

Déjà ???

Demain, c’est déjà lundi.
Je n’ai pas vu passer le week-end et je n’ai pas fait le 25ème de ce que j’avais à faire alors que je pars en vacances samedi prochain. Mais enfin, c’est comme d’hab à vrai dire.
En fait, je ne sais pas faire les choses en temps et en heure. La vérité, c’est que j’aime faire les choses dans l’urgence. Je me dis  que je n’y arriverai jamais, mais à la fin, j’y arrive toujours. Et quand j’arrive enfin au but recherché, je suis méga fière de moi. Je pense que le vrai problème est là. J’ai besoin de ma dose d’adrénaline. Je me mets de la pression pour arriver au constat que finalement je suis kro forte. C’est grave Docteur ????

 

Sinon, dans l’ordre, je vous raconte mon week-end :

 

Vendredi aprèm, je suis allez chez le Dieu de la beauté. Han, il était temps aussi là, c’était le jour de fermeture de l’institut. Au programme, massage sculpture qui m’a donné une envie irresistible de dormir,suivi d’un massage buccal qui m’a complètement réveillée tant il était vigoureux. Puis permanente des cils pour avoir un regard de braise pendant mes vacances et pour terminer application d’une vitamine C. A la sortie, la braise était plutôt sur mes joues. Plus les séances passent et plus je suis réceptive à la vitamine C. Résultat, je suis ressortie de la cabine toute rouge. Qui à dit qu’il faut souffrir pour être belle ? Je valide !Le soir et le lendemain, j’avais une mise radieuse.
Mais le résultat était super le soir et le lendemain matin, j’avais une mine rayonnante. Tant mieux parce qu’entre les soins et les produits achetés je me suis un peu ruinée.

 

Vendredi soir, ma petite fée est arrivée à la maison pour le week-end.  Elle est toujours aussi géniale? Ca doit être une histoire de gènes…

 

Samedi après-midi c’était grand ménage because mes parents venaient manger. Ma fille était là aussi. Nous étions donc quatre générations réunies autour de la table. Nous avons passé une belle soirée.

 

Ce dimanche, je n’ai absolument pas mis le nez dehors, de toute façon il faisait moche. Ma petite fée est partie ce soir.
J’ai enfin mis mon nouvel ordi en route. Merci Monsieur Gr..p.te, super sympa de me l’avoir préparé.

 

Allez, je vais faire essayer de battre le record de jewels sur natcom.ca et zou au lit. Maintenant que j’ai changé d’ordi, ils vont peut-être enregistrer mes résultats ???

 

 zztablo.jpg

 J’aime ce tableau de Robert Duncan

 

 

 


 

L’amour est dans le pré

Je vous ai dit ne pas regarder la télé sauf pour Desperates housewives et les Simpsons.

J’avais oublié de mentionner qu’il m’arrive également de regarder l’émission L’amour est dans le pré.  Mais bon, là je ne suis pas une inconditionnelle. Ca dépend des participants.
Cette saison, justement, je trouve que c’est un peu tristounet. Le seul couple qui m’amuse, c’est Norbert et Guilaine. Et surtout j’aime bien leurs pulls… Norbert est alsacien et a des expressions bien à lui et avec l’accent, c’est encore mieux. Je cite : Je cherchais une femme qui sait cuire et qui aime faire des petits câlins.
C’est trop la classe ça non ?

zznorbertetguilaine1.jpg

 

En tout cas, ils sont bien mignons tous les deux. Nan, c’est vrai, je leur souhaite d’être heureux. Guilaine est pétillante et mérite le bonheur. Le hic, c’est que son « namoureux » voudrait un enfant …
Mais, en vrai, je ne sais pas si ça va bien coller ct’histoire. Dans la bande annonce de la semaine dernière qui annonçait ce qui allait se passer cette semaine (vous suivez là ?), j’avais cru entendre que Norbert disait à Guilaine de fermer son bec. Je me suis dit, enfin un peu d’action et qu’il ne fallait surtout pas louper ça.
Vous savez quoi ? M6, c’est que des menteurs !!!! Même pas qu’il lui a dit !! Pfff, j’ai regardé toute l’émission pour rien.

Donc, je ne me suis pas régalée.

Bon par contre, comme dans chaque épisode, on a eu droit à la classique ballade en quad dans la campagne.
Alors, soit tous les paysans célibataires ont des quads, soit M6 a des parts dans une boîte de quads. Je ne sais pas …

A la fin de l’émission, un couple a cessé sa relation. Pffff, la pauvre fille s’est fait jeter juste au moment où ma bouilloire m’annonçait bruillament que mon eau était à température pour mon thé. La loose !!! Je ne saurai pas pourquoi.

Sinon, il y a Maryline aussi qui vaut le coup. Je vous raconte pas le bordel qu’il y a chez elle.
Et puis elle vit avec une meute de chiens chez elle et une horde de bêtes du diable (pfff, je tourne la tête toutes les 38 secondes pour ne pas les voir). En plus du bordel, je vous raconte pas l’odeur …

Il y a un truc aussi qui m’interpelle. Chez tous les participants, ils sont toujours emmitouflés. Ils n’ont pas de chauffage ? La taxe carbone n’est pourtant pas encore appliquée.

J’ai un peu honte là. Je m’aperçois que moi qui trouve que M6 est une chaîne juste merdique c’est la seule que je regarde. Honte sur toi Princesse Bouba !!! Vraiment tu crains là, Princesse Boub !!
Desperates Housewives et les Simpsons m’amusent. Par contre, l’amour est dans le pré, j’avoue c’est juste du voyeurisme. Pas trop digne d’une Princesse ça. M’enfin, je m’adapte à mon siècle. En vrai, je suis aussi débile que ceux que je critique.
Pauvre Boub …. tu es juste pittoyable…

 zzlamourestdanslepr.jpg

Seconde chance

Comme vous le savez, je regarde rarement la télé.
Toutefois, je ne manque jamais la série Desperate housewives que j’aime à la folie. Ces beautés qui mêlent humour et perfidie me comblent de joie.

Comme je n’ai plus Canal +,  je regarde les épisodes diffusés par M6 et je n’en suis donc qu’à la saison 4. Ce n’est pas grave, comme ça, mon plaisir durera plus longtemps (on se console comme on peut).

Ce mardi, j’ai complètement oublié que c’était soirée bonheur. Du coup, c’est devenu soirée tragique. J’ai loupé mes deux épisodes hebdomadaires. Lorsque je m’en suis rendue compte, je me suis mise en boule par terre dans la cuisine et j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps. Tin, j’ai cru que j’allais développer une jaunisse.

Heureusement, grâce à M6replay.fr j’ai pu voir les épisodes loupés.
Moi, je dis que c’est beau la technologie. D’ailleurs, je pense que désormais je regarderai ma série préférée uniquement sur M6replay, car ainsi j’échappe à cette satané publicité.
Je vénère M6. Je retire tout ce que j’ai pu dire sur cette chaîne débile qui a des programmes et des films de merde. Enfin sauf quand ils diffusent les Simpsons et Desperate Housewives bien sûr…

zzdesper.jpg

   

Envie autrement

Dans deux semaines je serai en vacances.
Dans deux semaines, je serai en vacances pour trois semaines.
Dans deux semaines, je serai en vacances pour trois semaines dans le sud de la France.

Trois semaines à me prélasser en mode vacances, j’oublie tout, plus rien à faire du tout …
Ben justement, c’est là où le bât blesse. Cette année, j’aurai eu envie de passer des vacances à travailler. Enfin, quand je dis travailler, c’est du style, passer des vacances utiles. Du genre, participer à la restauration d’un château, débarrasser la montagne des immondices laissés par les crapahuteurs insensibles à la nature ou encore mettre à jour des vestiges incas.
Une fois le travail terminé, le groupe et moi (ben oui, il y aurait un groupe avec moi, vous voulez pas que je fasse tout le boulot toute seule nan ?) nous dînerions en toute simplicité, mais copieusement, autour d’une table éclairée de bougies anti-moustiques (c’est chiant la nature, il y a plein de petites bêtes)

Alors bien sûr, il ne faudrait pas non plus que je me tue à la tâche hein ? Je veux bien bosser sur des ruines pourrites (comme disait mon frère quand il était petit, pov chou il était moins douée que sa grande soeur …) mais il s’agirait pas non plus que je meurs de soif et que je ne puisse pas m’arrêter quand j’en ai envie. Et puis il faudrait aussi que puisse dormir dans un lit digne de ce nom avec une salle de bain dans laquelle je puisse faire mes ablutions princières. 

En fait, je me vois bien passer une semaine de vacances en Suisse à restaurer une petite partie du château Chillon avec quelques riches milliardaires américains (un riche milliardaire c’est mieux qu’un simple milliardaire, vous ne saviez pas ??) friands, comme moi, de nature et de communauté.

 zzchateaudechillonmontreux.jpg

 

Ensuite j’accepterai vonlontiers leur invitation pour une nouvelle mission, genre repérage des plages sauvages de la côte sud-africaine ou comptage des dauphins dans la mer des caraïbes (quoi, je pourrai choisir quelque chose de plus humanitaire ?? ben les dauphins c’est important pour la planète non ??).

zzyacht.jpg 

Voilà, cette année je ne veux pas bronzer idiot.

Raynie la voyageuse (part two)

Il y a quelques temps, je vous ai parlé de ma rencontre avec Raynie.
Nous avions prévu de nous revoir dès qu’elle serait revenue à Paris.
Rendez-vous a donc été pris aujourd’hui.

Pendant notre déjeuner au jardin des Tuileries, Raynie toujours aussi radieuse m’a raconté ses séjours à Lyon, Marseille et l’ensemble des villes qu’elle est allée visiter en passant par la Suisse et l’Italie.
J’ai eu droit à passer en revue une bonne cinquantaine de photos.

Le déjeuner terminé, nous sommes allées boire un café dans le salon tamisé et climatisé du Meurice. Là, comme j’avais eu la bonne idée de m’assoir à côté d’elle, j’ai pu admirer la totalité des photos.
C’est fou combien un appareil photo chinois peut contenir de photos. C’est grave  emmerdant hallucinant …

Ensuite, elle m’a montré les cadeaux auto-offerts par elle-même. Un porte-monnaie Chanel et des boucles d’oreille Christian Dior. Elle voulait avoir mon avis. Ben de toute façon, que vouliez vous que je lui dise hein ? Je lui ai répondu qu’elle avait bien choisi

Puis, un long moment après (ben oui, il y avait beaucoup de photos) nous sommes allées chez Ferragamo car elle voulait s’acheter des chaussures. Raynie a eu la chance de ne pas trouver sa taille au contraire de moi qui suis repartie avec une paire de chaussures, ce qui n’était pas prévu au programme.

Je vous passe les quelques boutiques de la Madeleine dans lesquelles nous sommes rentrées sans faire affaire. J’ai finalement laissée notre gentille petite chinoise aux galeries lafayettes après plusieurs claquages de bises de rigueur.

J’ai été très contente de revoir ma petite Raynie. Elle a énormément amélioré son français pendant ces deux derniers mois et j’ai passé un moment fort agréable.

Pendant notre déjeuner, elle m’a gentillement remis quelques cadeaux que vous pouvez admirer (sans vous moquer) ci-dessous.

Dans l’odre : 
1/ un torchon couleur lavande (mais qui ne sent pas la lavande) acheté en Provence.
2/ un bidule panda pour accrocher à mon portable. L’avantage des trucs made in China, c’est qu’on peut les acheter n’importe où. C’est quand même vachement pratique quand on est chinois et qu’on veut faire un cadeau « local ».
2/ un petit napperon ou un sous-verre (je ne sais pas trop à vrai dire) avec de jolies broderies acheté en Suisse (là, je suis certaine de la provenance, il y avait une étiquette sur la pochette d’emballage. Et vu comme c’est moche beau, on ne risque pas d’en vendre ailleurs qu’en Suisse)

De toute façon, dans les cadeaux c’est l’intention qui compte.
Et sans déco, ça m’a réellement fait plaisir.

zzcadeau.jpg

Recevoir une lettre, le pied !

Je viens d’écrire dans un commentaire que j’aime bien qu’on m’écrive (oh, c’est joli cette tournure de phrase, non ????).

C’est vrai, je trouve dommage que les gens (dont je fais partie) n’écrivent plus de lettres.

Ca doit être super de recevoir une lettre … qui ne soit pas une facture.

Je reçois bien de temps à autres une carte postale mais laisse tomber la neige comme les gens (dont je fais partie) ne se foulent pas pour te donner de leurs nouvelles. C’est du genre  ici le soleil brille et la mer est chaude. Tout va bien pour nous. Bon courage à ceux qui travaillent. Pour un peu que la carte soit moche, ce genre de truc c’est direct à la poubelle !  

Moi, j’aimerais recevoir une lettre avec plein de trucs à lire dessus.
Genre, apprendre que tata Lucette s’est cassée une jambe mais qu’heureusement elle ne souffre plus …, savoir que la cousine de tata Rachel va se marier pour la troisième fois …, que le fils du jardinier de tonton Edmond a été enlevé par les Farcs…, enfin ce genre de truc quoi.

Et puis avant dans les lettres, on mettait une photo de la petite famille. C’était bien ça. Au moins ça nous faisait marrer quand on se moquait des cousines.

Et puis avant dans les lettres, il y avait même des gens (ton papi et ta mamie) qui y mettaient des billets de banque.
Ca aussi c’était bien, mais maintenant les vieux n’écrivent plus et de toute façon, ils savent bien qu’ils ne faut pas envoyer d’argent dans une enveloppe. Pfff, c’est nul ça, parce que tu comprends, comme tu n’as pas envie le temps d’aller voir ton papi et ta mamie (d’ailleurs, des fois ils sont morts), ben du coup ils ne te donnent plus de sous.

Quand j’étais enfant et que je recevais des lettres de mes copines de vacances, il y avait écrit sur l’enveloppe  : ♥♥ Vite, vite, facteur car l’amitié n’attend pas ♥♥
Arrêtez de me traiter hein ? on était des petites …

zzboiteauxlettres.jpg

  

 

Ma vie est passionnante

Vendredi soir, il est minuit et 10 minutes et je glande devant mon ordi.
Mais en vrai, nous sommes samedi et il est 0h10 et je viens de finir de manger.

Vous croyez peut-être que j’ai passé une soirée à faire la chouille ?
Pas du tout, en vrai je me remets tout doucement de ma soirée de jeudi soir où en fait je me suis couchée très tôt le vendredi matin à 3h00 après quelques verres de vin blanc pas bon du tout.  C’teu puterie de vin blanc complètement dégueu m’a filé des crampes toute la nuit et a empêché l’action de mon sacro-saint cachton destiné à m’endormir.
Résultat, un mal fou à me lever le matin pour aller travailler glandouiller au boulot.

Bref, j’ai passé ma journée de vendredi à feignasser et faire semblant de travailler.
Ma sale tête (et aussi ma tête sale because pas eu le temps de me laver les cheveux le matin – j’étais trop fatiguée) et mes éternuements à répétition accompagnés de crises de toux ont tenu à distance mes collègues toute la journée.

A un moment, je les ai entendus parler du plan de continuation sur lequel la Direction nous a demandé de réfléchir au cas ou la grippe A ferait son apparition cet automne dans notre entreprise. Le sujet me passionnant et comme je m’emmerdais un peu aussi, j’ai décidé de m’intégrer au groupe en lançant connement et si on faisait une « grippe party » ? Le groupe a immédiatement réagit et a fait bloc pour m’évincer de la discussion à cause de ma toux qu’ils trouvaient justement très suspecte.
Le groupe complètement solidaire me dit Princesse Bouba, tes idées sur le sujet du plan de continuation sont certainement très intéressantes mais tu sais, si tu veux, tu peux nous les soumettre par mail de chez toi. Tu as l’air si fatigué … Mes collègues ne sont que des poltrons !!
Me sentant exclue et humiliée à la fois, j’ai décidé de rentrer très tôt chez moi.

Tellement fatiguée, je me suis couchée à 18 heures et me suis levée à 22h30 guère plus en forme qu’avant.
Je me suis attablée dans la cuisine pour grignoter devant la télé. J’ai zappé comme une malade pour trouver quelque chose à regarder. Il n’y avait rien qui puisse m’intéresser. En même temps, vu que j’avais à peu près seulement 10 neurones de connectés (un cerveau humain en possède environ 100 milliards) j’ai regardé pour la première fois de ma life Secret Story.
Alors là, je n’ai pas tenu plus de 15 minutes.
A priori, la télé réalité (quelle réalité ????) ce n’est pas pour moi.
A postériori, je valide. Je trouve cette émission complètement nullissime.
La séquence que j’ai regardée : un secret a été trouvé. Un des participant aurait été SFD pendant plus de 7 mois. 
Alors, Bruno, votre seccret est bien celui-ci, vous avez été SDF ?
Oui j’ai été SDF pendant plus de 7 mois.
Combien de temps avez-vous passé dans la rue ?
Euh … 6 mois et demi.
Ben alors mon gars, il faudrait savoir, c’est plus de 7 mois ou c’est 6 mois et demi ?
Moi, je me dis qu’ils prennent 
les téléspectateurs pour des teubé (pour reprendre l’expression d’une blonde racine de l’émission). Ils ne sont même pas capables de retenir leur soi-disant secret.
Enfin bref, j’ai trouvé ça consternant.
Du coup, j’ai décidé de vous écrire ma journée. De toute façon, lire mon blog ne demande pas plus de neurones que de regarder secret story. Et puis, rien ne vous empêche de faire les 2 en même temps.

Et si on jouait à Vis ma vie ?
Je te propose un deal : 

Si tu possèdes un yacht, une suite résidentielle dans un hôtel de luxe sur une ile paridisiaque et que tu me donnes le code de ta carte visa infinite on échange nos vies pendant 3 mois.
Tu verras, je te jure que tu vivras une expérience intense.
Si tu es intéressé, tu me laisses un mail à l’adresse suivante : princessebouba@suite1203ritzhotel.world  

 

lasantementaleauboulot2787452rlgxk1350.jpg
 

 

Bientôt les vacances ?

Au boulot, la phrase conne et préférée des gens qui n’ont rien à te dire c’est : ah, vous n’êtes pas en vacances ? Bientôt les vacances ?
Moi, je réponds oui dans 3 semaines. Et eux me rétorquent d’un air contrit et con à la fois : oh c’est encore long, courage !

 

Ben, de quoi je me mêle les gens ? Est-ce que je vous demande moi, si vous êtes partis ou quand vous partirez ? Pour tout vous dire, je m’en fiche grave.

 

C’est vrai, j’ai un peu honte mais en ce moment, je me fiche complètement des autres. Ils sont contents tant mieux pour eux, ils sont malheureux dommage ça ira mieux plus tard (peut-être…)

 

Les autres ne m’intéressent pas mais pour moi c’est pareil. Depuis quelques temps tout m’est égal. Je suis un peu « gripette » comme disent les québécois (gripette = de mauvaise humeur). Même mes vacances à venir ne me réjouissent pas. Je n’ai pas franchement hâte de partir. J’en ai envie bien sûr, mais pas hâte. Je sais que le moment viendra et puis voilà.
Peut-être est-ce parce qu’avant de partir j’ai mille choses à faire ou à prévoir ? La vérité c’est que ça m’emmerde de plus en plus de devoir faire les valises. De devoir les défaire à l’arrivée. De devoir aller faire les courses dans la foulée. De devoir mettre les serviettes de plage à sécher chaque jour. De devoir râler parce qu’on a encore mélangé les serviettes de plage avec les serviettes de bain. Tin … ça se fait pas ça de mélanger les serviettes !!

 

Bref, youpi c’est les vacances dans 3 semaines.
La bonne nouvelle c’est que j’ai 3 semaines pour préparer mes valises.

 

Moi, ce que je voudrais là tout de suite, c’est aller passer 2 jours dans mon palace à Vevey. Là-bas au moins, ils ne mélangent pas les draps de plage avec les draps de bain ! (hum, c’est ma nouvelle fixette ça, on va s’éclater pendant les vacances, je le sens bien)
Je voudrais partir avec une toute petite valise et ma carte bleue. Je passerai deux jours à me prélasser et à faire la navette entre la piscine et le hammam et boire du thé au gingembre. Et puis, je me coucherai tôt aussi.   

zzvacances.jpg

Toc Toc

Samedi soir, nous étions invités à boire l’apéritif chez un ami.
Comme à chaque fois lorsque je vais chez quelqu’un pour la première fois, je lui ai demandé .

Alors mon ami m’a dit, je rentre le premier et je vais l’enfermer.
Hum, même enfermé j’ai peur. Mais pour ne pas faire d’histoire, j’ai accepté.

Il avait à peine ouvert la porte de la maison  que la bête du diable a bondit dehors et moi je me suis réfugiée à la vitesse de la lumière derrière la voiture en hurlant et en trépignant comme une parfaite histérique.
D’ailleurs en y repensant, aucun voisin n’est sorti pour me secourir. Pourtant avec les cris que je poussais on aurait pu croire que je me faisais égorger. C’est carrément non assistance à personne en danger là. Pourriture de monde, on peut bien crever devant la porte des gens, tout le monde s’en cogne !   

J’ai une peur bleue des chats. Ces sales bêtes me terrorisent. Je ne peux même pas en regarder un à la télé et j’ai des frissons rien que d’en parler.
Tout le monde me dit que je devrais me faire soigner. Ces gens là me veulent du mal … Pour moi, c’est hors de question parce que la thérapie consisterait à me parler de ces bestioles en me montrant des photos et ultime supplice à tenter de les toucher.
Pour tout l’or du monde jamais je ne toucherai une de ces maudites bêtes.

Vous avez remarqué que toutes les sorcières ont un chat ?

zzitchysorciere.gif

Et dans Pif et Hercule, c’est qui le méchant ?

zzitchypif.jpg

Et dans Tom et Jerry, c’est qui qui fait chier l’autre ?

 

zzitchytom.jpg

Et dans Titi et Grosminet, c’est qui qui veut bouffer l’autre ?


zzitchytiti.jpg

Et dans Itchy et Scratchy, c’est qui le plus nul ?

zzitchy.jpg

Je vous le dis, ces bestioles c’est le mal incarné. Si j’étais une fée avec une baguette magique au lieu d’être une princesse toquée j’éradiquerai cette espèce de la Terre.

Sinon, il y a un autre truc qui me fait flipper et ça, personne ne le sait, même pas mon mâââri.
Je lave systématiquement la coquille des oeufs durs avant de les manger. Ben oui, je sais qu’on ne mange pas la coquille. Ben oui, je sais qu’ ils ont passé dix minutes dans l’eau bouillante. Mais je m’en fous. Je n’arrive pas à oublier que l’oeuf sort du cul de la poule ….  

Ca m’énerve

Ca m’énerve :

Les horaires d’été dans les transports en commun alors que personne n’est encore en  vacances (sauf les chauffeurs de la SNCF et de la RATP manifestement).

Les gens mal aimables (ça se dit mal aimable ?) qui travaillent pourtant à un poste d’accueil.

D’être obligée d’aller à la Poste chercher un recommandé parce que mon enfoiré de facteur ne prend pas la peine de sonner pour me remettre mon courrier en main propre. Vous croyez qu’on peut le faire pendre pour une faute pareille ? Réel, ça fait deux fois de suite qu’il me met un avis de passage alors que j’étais chez moi à l’attendre toute nue.

 Que ma petite-fille d’amour soit malade depuis samedi.
Ca me fait du souci ça. La pauvre est complètement déshydratée à cause d’une gastro qui ne passe pas. Pauvre enfant, elle n’a rien dans le ventre depuis samedi.
Une gastro qui dure depuis 5 jours chez une petite de 18 mois. Je n’arrive pas à y croire. Ils ne pourraient pas se remuer un peu les médecins là …

Que ma fille d’amour soit également malade. Je suis allée la voir à la clinique cet aprèm, il me faisait mal au coeur.  Elle aussi, a envie de vomir. Son passage à la clinique nous aura au moins appris qu’elle est intolérante à la morphine.

On fait souffrir les enfants lorsqu’on les met au monde. Ce sont des souffrances bien involontaires  bien sûr (z’ont qu’à être moins gros aussi hein !!!)
Mais vous savez quoi, eh ben ces ingrats là vous le font payer tout votre vie.
Votre vie durant, vous vous inquiétez pour eux et ensuite pour leur progéniture. Ca fait 4 nuits que je ne dors pas. Je ne sais même pas s’ils le savent. 

Que les médecins, qu’on paie pourtant très chers, ne respectent pas leurs rendez-vous et donc leurs clients, leurs vaches à lait, leurs patients.

De devoir toujours dire à mon mâââri qu’il ne faut pas refermer la porte de la machine à laver tant que le tambour n’est pas sec. Parce que sinon, vu que la porte est étanche, l’humidité ne risque pas de s’évaporer. Ce n’est pourtant pas difficile à comprendre ça nan ???

Ca m’énerve aussi que mon collègue Den le Pervers contrôle tous mes faits et gestes.
Je t’emmerde Den le Pervers. J’arrive à l’heure que je veux et je pars aussi à l’heure que je veux. Tu as compris ???? Gros con de Den le Pervers !!

Je suis complètement dingue d’être encore là à cette heure-ci à vous raconter des trucs aussi nuls. Surtout qu’après tout, je suis sûre que tout le monde s’en fout. 

Pour la peine, je termine ce bilet comme ça, sans photo.

Bise mes lecteurs, vous je vous aime.

J’y suis, j’y reste !

Où ça ? Ben dans ma nouvelle banque qui va désormais gérer mes fonds Princiers.

Vous savez, je vous avais dit qu’ils voulaient me compter des frais d’opposition pour une carte bancaire jamais reçue (enfin, si en vrai je l’ai reçue, mais bon, c’est trop long à expliquer. Et puis, je ne sais pas pourquoi, j’ai comme l’impression que tu t’en fiches un peu lecteur adoré …).

Ben ce matin, j’ai reçu un appel téléphonique qui m’annonçait que bien sur que non, que jamais de la vie qu’ils oseraient me faire une chose pareille. Que d’ailleurs, ils me présentaient toutes leurs confuses et tout le tintouin.

Alors moi, de mon air le plus altier j’ai répondu que je savais me montrer magnanime et que j’acceptais bien sûr leurs confuses à condition toutefois qu’elles soient empreintes de sincérité.

Bon, l’incident est clos. Mais j’attend toujours mon chéquier et ma carte.
Grrrrr ça m’agace ça !!! La banque devait m’envoyer tout ça en recommandé et à ses frais bien sûr.
Oui mais quand ???? Ca devient chiant là !!

 

zzdaltonma.jpg

Vous partez quand les gens ?

Décidément les voyages en RER sont de plus en plus éprouvants pour moi.
Vivement les vacances.

Le souci, c’est qu’en ce moment les enfants, eux, sont déjà en vacances. Et quand les enfants sont en vacances, les parents les emmènent en RER à Disneyland.
Quand ils reviennent du pays merveilleux, ils sont fins excités les sales mioches. 

Dans ma rame, ce soir il y avait 2 femmes avec une tripotée de morveux qui n’arrêtaient pas de gueuler.

Han, je deteste les enfants moi, surtout quand j’ai mal à la tête. Ca pleure, ça hurle, ca pue,  ça ne range rien et ça réclame tout le temps. Le plus chiant c’est quand ils grandissent et qu’ils veulent de l’argent.  
En plus, à cause qu’ils vont à l’école on est obligé de partir tous en vacances à la même période.
Période, où le prix des locations est ultra reuch, qu’il y a des embouteillages de fou que même Bison Futé voit rouge et que les avions sont en grève.

Pfffffffffffff

zzmome.jpg

La clim dans les trains c’est prévu pour quel siècle ?

Pfffffffffff, il faisait vraiment très chaud dans le train pour rentrer ce soir. 

Déjà à la base, je n’aime pas le RER parce que ça fait banlieue et que je déteste la banlieue.
Pourquoi j’habite la banlieue, vous allez dire ?
Ben parce que mon mâââri, lui, n’aime que la banlieue. Et comme je ne peux pas changer de mari en ce moment, alors vous voyez, je suis bien obligée de supporter cette daube de RER.

Alors, je disais,   dans ce train pourri (et sale, mais ça, c’est tous les jours) il faisait une chaleur tropicale. J’aime la chaleur mais pas la moiteur et là l’ambiance était collante et puante.

Au fond du train, donc là ou j’étais, parce qu’il y avait des places assises que là (tu m’étonnes …) il y avait 3 lascars qui écoutaient Michael Jackson à fond les ballons sur un ordinateur portable. Ils se prétendaient musiciens et disaient aux gens, qui les regardaient de travers, qu’ils rendaient hommage à la Star.
Bon, déjà, que Michael Jackson soit mort, j’en fous un peu à vrai dire. J’aimais bien sa musique, il dansait super bien, mais pas que …. De toute façon, une Star, ça doit mourir jeune si ça veut devenir mythe. Mais en plus, les 3 lascars fans du pédophile défiguré fumaient des trucs qui m’ont collé mal à la tête. 

Si je change de mari un jour, je le veux riche et  parisien. Comme ça, plus de RER puant et bruyant, je ne me déplacerai plus qu’en taxi.
 

zzmichael.jpg

sortez couvert(e)s

Il y a quelques temps, j’ai lu un article sur les produits de protection solaire.

A priori on nous vendrait cher des produits quasi similaires.   

Les autorités australiennes estiment, à juste titre, que la présentation d’indice SPF supérieurs à 30, ne présente aucun intérêt sanitaire, et uniquement des intérêts commerciaux.

En effet, la protection contre les UV n’est pas proportionnelle à la valeur de l’IP ou indice SPF :
o un IP ou SPF 2 arrête 50% des UVB
o un IP ou SPF 15 arrête 93% des UVB
o un IP ou SPF 20 arrête 95% des UVB
o un IP ou SPF 30 arrête 97% des UVB
o un IP ou SPF 50 arrête 98% des UVB
o le terme « écran total » est interdit, car aucune crème solaire, même à haut indice de protection, ne peut bloquer 100% des UV.”

Voilà, c’était la minute culture solaire.

Par contre, on ne fait pas d’économie pour les enfants hein ?

D’ailleurs, il y a un produit méga super génial. Une seule application suffit. Je l’ai utilisé de nombreuses années et je vous assure les coups de soleil sont impossibles.
Par contre, on en trouve presque pas en France. En vérifiant sur le site il semble bien qu’ils n’aient plus du tout de revendeur en France. Pour ma part, je les achetais dans une pharmacie parisienne. Il m’est arrivé de les commander sur le site, j’ai reçu ma commande très rapidement.
C’est un peu cher mais comme c’est efficace on s’en fout.

 

 zzultrasun.jpg

  

 

Week-end à St Etienne

Euh, non je ne vais pas à St-Etienne pour visiter vu qu’il n’y a strictement rien à voir à St Etienne. Non, je vais à St Etienne pour accompagner mon mâââri qui va faire un championnat de boules lyonnaises. Nous partons vendredi midi et rentrerons dimanche soir (ça fait envie nan????) 

D’habitude, dans ce genre de concours on s’amuse bien dès lors qu’on est bien accompagné. Ce qui ne sera pas le cas pour ce week-end précis. Je sens que je vais me faire chier grave, grave, grave. J’y vais dans le seul but de voir mes amis qui eux joueront dans une équipe adversaire. Il faut vraiment que je les apprécie pour faire autant de kilomètres pour les voir.

Alors voilà, il va encore y avoir quelques jours sans articles. Sauf si je pense à apporter mon portable à l’hôtel. Mais dans les hôtels, les temps de réponses sont pourraves et moi ça m’énerve. On verra bien.

Bise à tous mes lecteurs

Euh, pour la photo, chiallez pas hein ? Je vous avait dit, il n’y a rien à St Etienne.
Alors c’était ça ou un maillot de l’A.S.S.E

 zzstetienne.jpg

Sont tous nuls ou quoi ?

Malgré 3 déménagements avec 2 changements de département, je suis dans la même banque depuis 25 ans. Je ne voyais pas l’intérêt de changer puisque là où était géré mon compte, ça se passait plutôt bien. En même temps, je ne demandais rien. Alors, forcément, ça simplifie les choses.

Il y a quinze ans, je me suis dit que ce serait peut-être plus simple d’avoir un guichet à côté de chez moi. En vrai, vu que je ne suis qu’une radine, je pensais simplement que ça m’éviterait de me faire envoyer en recommandé ma carte bleue et mes chéquiers. Wé, des fois je crains un peu …

J’ai donc ouvert un compte à côté de chez moi. J’ai vaillamment résisté aux  injonctions de la méchante guichetière qui voulait m’obliger à transférer mon compte de suite. Moi, je voulais juste ouvrir un second compte et si seulement j’étais contente de leurs services, alors je transférerais mon compte. J’ai rudement bien fait de lui tenir tête à cette méchante bonne femme, parce que 6 semaines plus tard, je n’avais toujours pas de chéquier ni de carte bleue.
Alors évidemment, j’ai vite retiré mes sous et ai juré qu’on ne m’y reprendrait plus à vouloir changer de banque.

Entre temps, j’ai eu quelques problèmes avec ma banque. Il y a 2 ans ils ont détruit ma carte bancaire au lieu de me l’envoyer et il a fallu que je fasse un sitting devant le guichet et que je menace de tout casser pour qu’ils se décident à appeler quelqu’un de compétent.
Très récemment encore, et pour la seconde fois où j’ai eu besoin d’eux en 25 ans, il a fallu que je leur adresse 3 fax parce qu’il ne répondaient pas à mes 40 appels téléphoniques pour qu’ils daignent faire ce que je leur demandais.
Sur ce coup là, ils m’ont passablement énervée. Et il ne faut jamais énerver Princesse Bouba…   

Récemment, nous sommes allés à la banque de mon mâââri pour faire quelques ajustements. Le monsieur à qui nous avons eu affaire était particulièrement efficace.
Ma banque m’ayant très largement déçue, j’ai décidé de tenter le coup avec eux. Toujours la même stratégie. J’ouvre un second compte et si tout se passe bien – surtout qu’on s’occupe de moi quand j’en ai besoin, alors je ferai peut-être transférer mon compte.
Donc, j’ouvre le compte via internet et mon chéquier et ma carte bancaire sont commandés.

Sauf que 2 semaines plus tard, j’attends encore de recevoir ces éléments qui me permettront de dépenser ma paye virée sur ce compte.  Il a fallu faire opposition à ma CB et mon chéquier que je n’avais pas reçu, et là, c’est reparti pour un tour.
Espérons que cette fois-ci sera la bonne … Je devrais être fixée la semaine prochaine.
 

Donc, si ma première impression était bonne, la seconde a été largement nuancée. Je leur accorde le bénéfice du doute mais ils vont devoir jouer serré s’ils souhaitent me garder comme cliente.

Parce que sinon, il y a toujours cette solution

zzcoffrefort.jpg

Mes soldes

Arghhh, j’ai attendu les soldes pendant des semaines et vous savez quoi ? Je n’ai même pas envie d’acheter.

D’abord, côté vêtements, rien ne me va. J’ai l’impression de ressembler à rien dès que je mets quelque chose. Je crois que je n’aurais jamais dû arrêter la gym. Ou alors, il faut que je m’y remette d’urgence. Deux mois sans gym et c’est la cata ! Ce n’est pas beau de vieillir, je vous le dis moi !!

Quant aux chaussures, je trouve absolument tout moche. Parce que vous avez certainement remarqué, cette année c’est comme l’année dernière. On a le choix entre les chaussures de teupu ou les spartiates.   
Celles à plate-forme et avec un talon de 73 centimètres, c’est no way pour moi. Je ne sais pas marcher avec Je suis trop grande et plus assez jeune et pas teupu.
Et les spartiates, c’est pareil, quand on a plus de 18 ans ça fait naze.
J’oubliais, il y a aussi les sandales, genre pompes de curé, parfaites pour aller marcher sur les chemins de St Jacques de Compostelle. Et lorsqu’elles sont garnies de franges, alors là  ça fait carrément Pocahontas.

Sinon, même les sacs ne me font pas envie. J’ai fini par réaliser que c’est réellement hors de prix.

Et puis j’ai fini par réaliser que je ne suis plus très jeune. Alors, les modèles pour la jeunesse, ce n’est plus pour moi et les trucs de mémère, je n’arrive pas à me voir avec. 
En somme, j’ai du mal à trouver ma place. Il me faudrait un coach peut-être …

Mes seuls achats sont des bougies, 2 photophores, une nappe et des serviettes.
Il faut que je vous dise, c’est la première fois que j’achète des serviettes de table.
Acheter des serviettes de table, c’est la honte hein ? Pour moi, c’est le truc de vieux par excellence.
Auparavant je détestais les serviettes de table – enfin, chez moi, parce que chez les autres, je m’en fiche un peu - mais maintenant, je trouve que ça fait super classe. J’aime faire de jolies tables avec de la belle vaisselle et … des serviettes assorties.
C’est pas  beau de vieillir…

Enfin voilà, donc je ne me suis pas trop ruinée et c’est tant mieux. Mais comme c’est frustrant d’être raisonnable. 

zz3singes.jpg

Vivement demain

Han, j’ai hâte d’être à demain.
Demain c’est mercredi.
Déjà, j’aime bien le mercredi car c’est le jour où on bascule du bon côté de la semaine.
Je m’explique, le mercredi il ne reste plus que 2 jours à travailler avant d’être en week-end.
Quoi, c’est naze comme argument ? Ben, on voit bien que ça ne fait pas 26 ans que vous travaillez. On verra quand vous aurez mon âge.

Nan, en vrai, je suis contente parce que demain c’est mercredi 24 juin.
Et le 24 juin, tadaa !!! c’est le 1er jour des soldes d’été !!!
Quoi, je suis futile ? Ben, on voit bien que ce n’est pas vous qui avez besoin de racheter une parure de lit Anne de Solène ni  des chaussures de marque (donc, en français dans le texte,  qui ne font pas mal aux pieds). On verra quand vous aurez mon âge si les coutures des pompes à 3 balles ne blesseront pas vos petons endoloris par les années.

Et puis demain, je vais m’acheter une machine à café dans le magasin où Monsieur Clooney fait des dégustations. What else ???
J’ai un bon de réduction de 70 €, qui n’arrive même pas à mettre la machine à un prix abordable (même pour une Princesse), mais bon, tout le monde en a une et pas moi. Alors, à force ça m’énerve ça …. Oui, je vous ai déjà dit que je ne suis qu’une suiveuse…
Quoi les capsules coûtent vachement cher ? Ben, on voit bien que vous ne connaissez pas ma copine la MARTOUCHE. C’est elle qui va me les donner. Dans ma boîte ils ont décidé de ne pas m’augmenter. Alors moi, comme je n’aime pas qu’on me fasse carotte, eh ben je récupère mon augmentation comme je peux. Tous les midi, je bois le thé ou le café de la Direction. Je mange leurs bonbons et leurs gâteaux et je bois leurs bouteilles d’eau. Et bientôt je consommerai leurs capsules Nespresso. Ainsi, j’estime que j’aurai récupéré en partie ce qu’ils me doivent.

Vous n’imaginez même pas comme il faut se battre pour avoir 3 francs six sous….

zzgeoge.jpg

  

Pour les bricolos

Vendredi matin, j’avais laissé le téléviseur allumé pendant que je faisais mon ménage et je suis tombée sur ce reportage diffusé sur France 2.

Si vous ne voulez pas regarder la vidéo de Télématin, ben oui parce que tout le monde n’aime pas forcément et moi la première (certains animateurs m’énervent), je vous raconte : 

Sur un site internet, il y a des spécialistes en électroménager, plomberie, téléphonie, électricité, etc …. qui vous expliquent comment réparer telle ou telle chose. Ils répondent à vos questions par mail et fournissent des schémas et même des vidéos.
Moi, je trouve ça génial. Ca permet de pouvoir d’effectuer des petites réparations soi-même ou d’éviter de se faire arnaquer si on doit passer par un dépanneur.

Clic ici pour voir le site en question et merci aux participants bien sympas de prendre un peu de leur temps pour nous aider.

zzbricolo.jpg

Son frigo (suite et fin)

Oui vous avez remarqué ? Le titre a quelque peu changé par rapport aux autres articles traitant du sujet.

Parce que ça y est, j’ai reçu ce matin le nouveau combiné réfrigérateur-congélateur. La livraison était prévue pour cet après-midi mais le livreur qui était dans le coin a appelé pour savoir s’il pouvait passer. Ils sont malins les livreurs chez Dartytruc.

Donc voilà, mon super réfrigérateur-congélateur-que-j’aimais-d’amour a été remplacé par un nouveau truc moche et pas pratique du tout et qui, en plus, fait un boucan pas possible.

J’avais bien vu sur le site internet qu’il était curieusement conçu cet appareil. Ne pouvant me déplacer moi-même, et parce que c’était urgent j’avais délégué mon mâââri au magasin pour le voir avec des consignes bien précises (hauteur des clayettes, rangement des bouteilles, bac à légumes, etc …) 
Je m’en doutais un peu mais je peux désormais affirmer que les hommes n’ont pas le même sens pratique que les femmes. En tout cas, dans notre famille c’est comme ça ! Et je suis convaincue que le concepteur de ce frigo est un homme et je peux même vous dire que c’est un homme qui ne fait pas les courses et qui bien sûr n’y range jamais rien.

Enfin bref, je ne m’approprierai jamais cette chose que j’appellerai désormais Son-frigo-mal-foutu (c’est plus court que le-frigo-nain-tout-mal-foutu-choisi-par-mon-mari-qui-n’a-pas-voulu-m’écouter).

Sale journée et en plus il pleut …………….. l

zzfrigifaire.jpg

Mon frigo (suite et presque fin)

Je suis sûre que vous avez hâte de connaître la suite de l’histoire… Quoi, vous vous en fichez ? Bon ben, uniquement pour ceux que ça intéresse (donc ma famille) je vais faire court alors.

Donc, en ayant bien réfléchi, une réparation de 400 € même pour un réfrigérateur de compétition, je trouve que c’est vachement cher et puis surtout que le réparateur-pas-pressé me demandait une semaine de délai.
Et puis il y a mon mâââri qui m’a pris la tête avec la température annoncée par Météo France pour ce week-end. Wé, tu te rends compte, comment on va faire avec la petite fée (notre petite fille) qui vient ce week-end … patati patata … la compote … patati patata … la purée … faut boire frais … mes glaçons … patati patata …
Genre ils annoncent 28 ° pour samedi  …. je voudrais bien voir ça… vu qu’aujourd’hui mercredi il fait à peine 19 ° et il tombe des cordes.
Enfin bref, la mort dans l’âme, je me suis connectée sur le site de Dartyche pour trouver celui qui pourrait me faire oublier l’objet tant aimé. Le problème c’est qu’il est impossible de retrouver un fridge de compète comme celui que j’étais in love avec lui.
Chez Dartoche, un frigo de 1m90 de haut et 70 cm de large, il n’en n’ont pas. Ils sont nul chez Dartuche …

Le site de Dartouche est relativement bien fait. Sauf que, et ce n’est pas rien, on a du mal à comparer les différents articles vu que les descriptions ne sont pas identiques. Je m’explique. Sur un modèle ils indiquent le niveau sonore mais pas sur l’autre. A la place, ils vous disent qu’il a des roulettes … Donc, celui qui a des roulettes fait plus de bruit que l’autre ??? Han, je comprends rien aux descriptifs techniques moi ….
De plus, les photos, ne sont pas forcément causantes. Certains articles sont photographiés porte ouverte et d’autres pas. Donc, le seul moyen pour avoir une idée de ce qu’on achète  est de se rendre sur place. Et du coup, on se demande à quoi sert le site …..

Cet après-midi, j’ai donc envoyé mon mâââri vérifier que le fridge qui avait retenu mon attention était bien à la hauteur de mes espérances. Arrivé sur place, il m’appelle et me dit que oui il est pas mal mais qu’il y en a un autre, un peu plus cher mais qui a l’air bien plus robuste. Moi, je réponds que de toute façon, aucun ne sera aussi bien que celui que j’avais et qui m’a lâchée et là je me mets à chialer.
Donc, pour lui faire plaisir et parce que réellement, j’en avais rien à faire, nous avons pris celui qui a été choisi par mon mâââri.
Voilà, il nous sera livré vendredi après-midi (entre 12h et 19h – un créneau de 5 heures, sont pas gênés chez Darty-je-prends-tout-mon-temps …)

De toute façon, je m’en fiche à quelle heure ils vont me l’amener … et surtout l’heure à laquelle ils vont me reprendre celui que j’aimais ça y est, je re-chiale.

Ce nouveau combiné-réfrigérateur-congélateur-porte-en-bas-qui-est-moche, il va bientôt faire son apparition dans notre foyer, mais moi je ne l’aime pas. Et je sais que je ne l’aimerais jamais.
Je suis en train de faire un déni.
Un déni de frigo, bien sûr que ça existe j’te ferais dire !!!

Edit : Inutile de vous dire que je n’ai pas pris l’extension de garantie. Deux ans pour un truc qu’on n’aime pas c’est déjà bien.  

zzfrigod.jpg

Mon frigo (suite)

Je trouve que c’est moche comme mot  »frigo ».
Mais c’est quand même plus rapide que de dire combiné réfrigérateur-congélateur.
Enfin moi je trouve.
Et puis, je vous signale que ce n’est pas le moment de m’énerver avec ça.

Bon, je vous ai raconté que mon combiné-réfrigérateur-congélateur-porte-en-bas-que-j’aimais-d’amour est tombé en panne.
Le réparateur, appelé hier midi, est venu aujourd’hui à midi (il n’est pas pressé quand même celui-ci…)  pour voir ce qu’il avait cette saleté de frigo pourri de sa tata !!! 
Il paraît que c’est le compresseur qui est HS. Ben, de toute façon, je ne vois pas bien ce que ça pouvait être d’autre because dans un frigo, hormis le compresseur il n’y a rien d’autre …

Le réparateur annonce une réparation totale d’environ 400 €.
Cette somme astronomique représente l’enlèvement de mon frigo-pourri-qui-marche-plus pour qu’il soit réparé dans l’atelier du réparateur et sa ré-installation chez moi (pas le frigo-pourri-qui-marche-plus hein ? non il ré-installe mon combiné-réfrigérateur-congélateur-porte-en-bas-que-j’aime-d’amour).
Ben oui, parce qu’il paraît qu’une loi européenne interdit depuis 2 ou 3 ans la réparation chez le client des appareils électroménagers (à cause du gaz si j’ai bien compris).

Alors 400 € pour changer un compresseur ça me paraît un peu élevé. En même temps, je n’y connais rien en compresseur mais quand même … Il me prend pour une Princesse ou quoi ??
Je crois que le gentil réparateur me fait chèrement payer la manipulation du frigo. Pour vous expliquer la situation, il faut dire que l’engin fait 1 mètre 90 de haut et 70 cm de large (le frigo, pas le réparateur). En vrai le réparateur je ne l’ai pas vu car c’est mon mâââri qui l’a reçu. Mais le réparateur en question a un nom portugais et le portugais n’est pas vraiment réputé pour être très grand. Alors bien sûr que je comprends qu’il flippe un peu de devoir se coltiner le transport de la bête et en plus il a bien dû voir qu’il était obligé d’emprunter l’escalier… Mais bon, je ne suis pas responsable des lois merdiques édictées par l’Europe hein ???

En plus, le réparateur qui me prend pour une Princesse américaine indique un délai d’une semaine. Et je fais comment moi pendant une semaine ? Et encore une semaine c’est s’il reçoit bien le compresseur demandé en temps et en heure et qu’il ne se fait pas un tour de rein en descendant l’escalier.

Alors, voilà, je suis toujours perplexe. Que faire ?? Payer la réparation ou acheter direct un nouveau réfrigérateur ? J’ai regardé les prix, si je veux racheter le même modèle ou quelque chose d’approchant il faut compter 200 € de plus que ce que je l’ai payé en décembre 2006. C’est fou non ???

A vrai dire, je n’ai pas trop envie de le faire réparer. Ben oui parce que mon combiné-réfrigérateur-congélateur-porte-en-bas-que-j’aimais-d’amour et moi nous étions un peu in love tu vois ? Je trouvais qu’il avait fière allure à trôner dans ma cuisine. Je le bichonnais, l’entretenais avec amour. Le remplissait exactement comme il fallait et toujours plein de bonnes choses. Nous avions une relation basée sur la confiance. Tu vois ? Et là, comment dire … je n’ai plus confiance. Je ne pas m’investir. J’ai peur qu’il me lache encore une fois…

Enfin bon, en attendant que je me décide, le réparateur qui me prend pour une pomme a quand même facturé son déplacement à 55 € juste pour vérifier que c’était bien le compresseur qui était à changer ….

zzfrig.jpg

Qu’est-ce qu’il a lui ?

Arghhhh !!!
Il est tout chaud !
Aucune lueur au fond de lui !
Il n’émet plus aucun son !
Il ne respire plus !
C’est grave Docteur ???  
Vite Docteur ! Il n’a que 30 mois !!!!!!Faites vite, je vous en prie !!! Je ne peux pas vivre sans lui …

Puterie de frigo de merde !!! Frigo, tête de veau !!!
Même pas 2 ans et demi  et il s’est arrêté, comme ça d’un coup d’un seul et sans prévenir, le lâche !! (hum … un peu comme le mari de ma copine en fait, m’étonne pas qu’elle était énervée…).

Sans déc, pourquoi il me fait ça à moi  et maintenant ? Ils se foutent de nous les fabricants d’électro-ménager nan ? Les pannes surviennent toujours juste après la fin de garantie. Comme quoi …. ils ne sont pas si nuls finalement. Ils calculent bien leur coup ces enfants de … leur mère !!!
Oui, ben je ne suis pas grossière mais là, je suis NRV …

Pffff, il va falloir que j’appelle un réparateur qui va mettre 8 ans avant de se déplacer et 12 ans avant de revenir avec la bonne pièce. Et rien qu’avec les frais de déplacement et la main d’oeuvre, je suis sûre que je pourrais me payer un nouveau réfrigérateur-congélateur-porte-en-bas-qui-fait-même-pas-de-givre-mais-mieux-encore-que-le-mien.

En plus, le réparateur qui vient chez toi, il ressemble rarement à ceux que tu vois dans les pub. Tu sais ? Le beau gosse qui transpire et qui boit un coca light bien frais ? Bon, déjà dans la pub en vrai c’est un livreur, mais bon, j’ai le droit de transposer nan ? Et puis ben s’il veut un coca bien frais, il va falloir qu’il se dépêche à arriver …   

Réel, je me demande si je vais l’appeler ce réparateur… Vous feriez quoi vous ??

zzfrigo.jpg

Soirée de princesse

Ma copine Jojo la Madeleine avait reçu une invitation pour deux personnes pour une visite privée de Jardins Jardin.
Jardins, Jardin » est une manifestation ouverte au grand public et aux professionnels des métiers du paysage, organisée du 5 au 7 juin au cœur de Paris, dans le jardin des Tuileries.
Nous nous y sommes donc rendues toutes les deux jeudi soir pour la visite sur invitation.

Nous y avons vu de très jolies choses. Des fleurs de toutes sortes plus ou moins rares, des plantes potagères et du mobilier de jardin. Il faisait très beau, ce qui a rendu notre visite encore plus agréable.
Le soleil et la poussière soulevée par les badeaux étaient deux bonnes raisons de jouer des coudes sur les différents stands pour obtenir quelques coupettes de champagne et des petits fours. Nous étions entourées que de « beau linge », soirée privée oblige,  mais je vous assure qu’il a fallu ruser pour  s’approcher des buffets. A croire qu’ils avaient tous aussi soif que nous…

zzfleurjardin.jpg

Une fois que nous n’avions plus soif, nous avons pensé à aller manger. En fait, nous souhaitions manger léger car  avec les petits fours …
Nous avons jeté notre dévolu sur le restaurant de l’hôtel Meurice.
C’était tellement blindé, qu’on a failli ne pas pouvoir manger. Tout était plein, le restaurant comme le bar … La crise doit aller mieux je crois …
Heureusement, ma cop Jojo la Madeleine a eu la bonne idée de demander au concierge d’appeler une de ses amies qui est une cliente résidentielle du Meurice lorsqu’elle est à Paris. Grâce à cette brave dame, et aussi parce qu’elle n’avait pas encore dîné, nous avons eu la chance d’obtenir une table au bar.

C’était la première fois que je rentrais au Meurice.  C’était absolument somptueux.
Dès que j’ai passé la porte, la Princesse qui sommeillait en moi a pris corps. Je me mouvais avec grâce et m’exprimais avec tant d’aisance et d’autorité qu’on aurait pu croire que l’hôtel m’appartenait.
Je n’ai pas manqué d’aller faire un tour aux toilettes car le Meurice est le seul palace parisien dans lequel je n’avais pas encore fait pipi… Youpi !! Ma collec est complète !
Non pas que je passe ma vie dans les palaces – bien que j’aimerais bien - mais lorsque je me balade à Paris je me débrouille toujours pour aller aux toilettes dans un palace, quitte à patienter et prendre le métro pour trouver un endroit qui sied à ma personne.
Ben oui, je suis une Princesse tout de même … vous ne pensez quand même pas que je vais mettre mon auguste postérieur à l’air dans les toilettes d’un quelconque bar tout pourrave, où on se lave les mains à l’eau froide et où l’essuie-main est, comme par hasard, vide… .? Nan mais des fois !!

Enfin bref, c’était une soirée très sympathique. Je suis repartie de cet endroit magnifique avec plein d’étoiles dans les yeux. A presque minuit, le voiturier, magnifiquement chapeauté a appelé un carosse taxi et nous sommes rentrées, pareil à Cendrillon, dans notre banlieue.

  
zzmeurice.jpg 

 

Des cils de poupée

La nature n’est pas toujours bien faite.
J’ai de très longs cils, assez fournis mais malheureusement super raides.  Lorsque je me maquille le matin, j’arrive facilement à leur donner une jolie courbure mais 2 heures après ces saletés reviennent inévitablement à leur forme initiale, c’est à dire nulle !

J’ai essayé les pinces à recourber mais sans succès. C’est pareil ! Ca ne tient pas! 
En plus, étant droitière et pittoyablement nulle de ma main gauche, je n’arrive pas à faire quelque chose d’identique sur les 2 yeux.

Lors de mon soin de rêve chez le Dieu de la beauté, Nathalie qui s’occupait de moi me dit : vous avez déjà essayé la permanente des cils ? Moi : ben non (wé, j’ai vachement de conversation …)
Alors bien sûr, j’ai pris rendez-vous.

Voilà comment ça se passe :
Après un méticuleux démaquillage on applique une sorte de bigoudi (c’est la partie la plus délicate)sur la paupière supérieure sur lequel on fait adhérer les cils à l’aide d’un premier produit. Après un temps de pause de 15 minutes on applique un second produit toujours assorti d’un temps de pause puis un troisième produit et un nouveau temps de pause.
Ca ne fait absolument pas mal. Le plus difficile est de pouvoir rester les yeux fermés aussi longtemps  .
Etant claustrophobe, j’ai légèrement paniqué lorsque l’épidermologue m’a laissé seule dans la cabine lors de la première pause.  J’avais envie de tout enlever et de me sauver … Ensuite elle s’est souvenue de mon problème et est restée avec moi à me parler.

Une fois l’opération terminée, ça faisait un drôle d’effet, je voyais mes cils. Je ne sais pas si je suis bien claire là … ce que je veux dire c’est que mes cils gênaient légèrement ma vision. Ce phénomène a désormais disparu.

Le résultat immédiat était un peu curieux. J’ai trouvé que mes cils étaient trop recourbés. On aurait dit qu’ils étaient encore enroulés autour du bigoudi. A vrai dire, ça ne faisait pas naturel du tout. Ca mis à part, mon regard était beaucoup plus ouvert. J’avais perdu mon air triste que me donnaient mes cils trop raides. Le lendemain, c’était toujours aussi bien. Pour être tout à fait honnête, je trouve que les cils extérieurs sont un peu trop recourbés mais je pense que ça passera au fil des jours. Je suis réellement conquise. Il paraît que ça dure environ 2 à 3 mois. J’y retournerai donc au retour des vacances ou peut-être avant ?

Le prix ?? Un peu partout, c’est environ 50 €. Chez le Dieu de la beauté, c’est beaucoup beaucoup plus cher. Pourquoi ne pas être allée ailleurs ? D’abord, parce que Dieu est mon amie et en plus, c’était ma première expérience en la matière, alors pour rien au monde je n’aurai confié mes yeux à la première esthéticienne venue. Pour moi, je veux ce qu’il y a de mieux et le mieux, c’est Dieu.

   

  zzyeux.jpg

NOK d’amour NOK toujours

Je vous ai déjà dit que je suis une Princesse aux pieds de Top Model. Pour ceux qui ne savent pas clic ici.
Il n’empêche que l’été, certaines chaussures me font mal aux pieds. Biscotte lorsqu’on met des chaussures sans collant ou chaussettes (ben oui, dans les bottes comme ça ne se voit pas voit pas, nous les filles, on met des chaussettes. Certes c’est moins glam qu’un Dim-Up mais  c’est plus pratique) il y a des frottements qui font de vilaines ampoules.

Il y a deux ou trois ans, j’ai découvert la crème NOK anti-frottements initialement conçue  pour les sportifs pour éviter les ampoules et les irritations dûes aux frottements.
Avant de mettre ses chaussures neuves, on se tartine de cette crème et adieu les ampoules. Pour les cas sévères, on peut même anticiper et se crémer plusieurs jours avant. Moi, j’ai donc anticipé les beaux jours et j’applique le produit magique depuis plusieurs jours.

Une amie – un peu ronde – m’a dit utiliser cette crème pour éviter les échauffements à l’entre-jambe.  

En plus, ce n’est pas la ruine le tube doit coûter dans les 6 ou 7 €. Et on le trouve dans les rayons de parapharmacie.

Pour être franche, j’ai pensé à vous parler de ce produit miracle car j’ai justement une ampoule…
Vous allez me dire, ben pourquoi tu nous bassines avec cette crème si elle n’est pas efficace ? Ben si, elle est vraiment bien ma NOK, sauf qu’il faut en mettre partout. Et moi, je ne savais pas que je pourrais avoir un jour, une ampoule à un orteil pour cause d’ongle trop long… Sa Tata, ça fait hyper mal ! Demain, je m’achète une clinique je prends rendez-vous j’ai ma pédicure.

zzcremenok.gif

Vive la période des barbecues

Ce matin, ne sachant qu’acheter pour manger, mon boucher me suggère de prendre des côtes de porc avec des saucisses et de les faire au barbecue en affirmant que le barbecue, il n’y a pas plus sympa et simple.

Déjà, je n’ai pas (plus) de maison alors faire une barbecue dans mon appartement c’est no way !!
Du coup, j’ai acheté un roti de porc. En parfait cordon bleu que je suis, je te l’ai fichu dans la cocote minute qui s’est mise à siffloter de joie et moi aussi d’ailleurs parce que, comme ça, je n’avais plus rien à faire qu’à attendre que ce soit cuit . Et puis au final, c’était aussi bon qu’une viande cuite sur un grill, super tendre et pas cramé.
Wé, parce que des fois, ceux qui font le barbecue, ils ne maîtrisent pas forcément …. 

Sinon, le barbecue j’aime bien l’idée, c’est sympa lorsqu’il fait beau, mais exclusivement chez les autres.
Auparavant, j’avais une maison et je détestais les week-end où on recevait pour des barbecues.
Quand on a une maison, c’est fou le monde qui défile dès qu’il fait beau.
Par contre, l’hiver, on ne voit plus personne. Notez que ce n’est pas plus mal, il manquerait plus ça qu’on se coltinent les mômes des autres toute l’année…
Enfin, quand je dis on ne voit plus personne … sauf pour les réveillons et les fêtes de famille parce que je ne sais pas pourquoi mais d’après les autres, chez vous c’est toujours plus grand que chez eux …

Pour revenir aux côtes de porc sur le barbecue, ça me rappelle un message reçu il y a quelques années et que vous avez certainement eu aussi.  Alors pour ceux qui n’avaient pas internet il y a 5 ans, voici ce que ça disait :

L’organisation d’une journée barbecue :
1. la femme va faire les courses à l’épicerie,
2. la femme va faire les courses chez le boucher,
3. la femme va faire les courses chez le boulanger,
4. la femme prépare le dessert,
5. la femme prépare les légumes,
6. l’homme va chercher une bouteille de bon vin à la cave,
7. la femme sort le barbecue et le débarrasse de ses cendres,
8. la femme enlève la grille du barbecue et la nettoie,
9. l’homme sort le charbon de bois et en met dans le barbecue,
10. l’homme allume le charbon de bois après l’avoir copieusement arrosé d’essence à tondeuse car il n’a pas trouvé les allume-feu…
11. l’homme se sert une bière bien méritée et s’installe au jardin, dans le transat,
12. la femme prépare la salade,
13. la femme prépare la viande 
pour la cuisson et la place sur un plat,
14. la femme apporte la grille du barbecue, la viande, les ustensiles, les épices et les herbes à l’homme qui finit sa bière,
15. l’homme place la grille sur le barbecue et la viande sur la grille,
16. l’homme se sert un apéritif bien mérité et va se rallonger dans le transat,
17. la femme met la table,
18. la femme surveille la cuisson des légumes,
19. la femme se précipite au jardin pour dire à l’homme que la viande brûle,
20. l’homme enlève la viande, la met dans le plat et l’apporte à la femme,
21. la femme débarrasse la viande des morceaux calcinés et l’apporte à table,
22. l’homme ouvre la bouteille de vin et sert à boire,
23. la femme sert les légumes,
24. la femme sert la salade puis le fromage puis le dessert,
25. la femme prépare le café et débarrasse la table,
26. la femme sert le café,
27. la femme nettoie, plie et range la nappe,
28. l’homme laisse le barbecue en place pour ne pas risquer d’accident au cas où il y aurait encore des braises chaudes et va s’allonger dans le transat pour une sieste bien méritée,
29. la femme fait la vaisselle et range la cuisine,
30. la femme range le barbecue, le charbon de bois et le jerrycan d’essence,
31. sa sieste terminée, l’homme demande à la femme si elle a apprécié de ne pas faire la cuisine, pour une fois,
32. devant l’air dubitatif de la femme, l’homme conclut que les femmes ne sont vraiment jamais satisfaites…

zzbarbecue.jpg

Le Dieu de la beauté existe

 Il faut que je vous raconte ma journée beauty. En vrai, c’est l’expérience de ma laïfe !

Ceux qui me lisent depuis quelques temps savent que j’ai clairement le sens de la mesure…  Mais là, je vous jure sur la vie ….de ma valise Lancel, c’était géantissime et que je n’exagère aucun des propos qui vont suivre.
Si vous aviez l’image, vous verriez le ravissement qui transparaît de mon visage. Depuis cet après-midi, je suis dans un état de béatitude. J’ai l’impression d’avoir été touchée par la grâce. J’ai même prévu un bol à côté de mon ordi au cas ou de la bave coulerait (vous avez remarqué que la béatitude fait ouvrir la bouche ??)

Depuis quelques temps déjà, mon rêve était de m’offrir un soin du visage chez celle que toute la presse appelle la magicienne de la peau, chez l’esthéticienne des Stars, … chez Joëlle CIOCCO.
Joëlle CIOCCO, en matière de beauté, c’est DIEU. On ne fait pas mieux.
Biochimiste de formation et spécialiste en biologie végétale son objectif est de rétablir l’écosystème de la peau.

Je ne vais pas vous faire l’article pour vous vanter l’institut de Joëlle CIOCCO, vous trouverez sur internet tout un tas d’articles vantant son génie et sa méthode et si ça vous intéresse vous pouvez cliquer ici pour accéder à son site (en cours de refonte).

Aujourd’hui, j’avais donc rendez-vous pour un grand soin. Arrivée à 15 heures, je suis ressortie de la cabine à 17h45. Il m’est arrivé de m’ennuyer chez une esthéticienne mais là, je n’ai pas vu le temps passer.
Lors du premier rendez-vous, l’épidermologue (et non l’esthéticienne, je vous rappelle que nous sommes chez Joëlle CIOCCO tout de même !) vous interroge sur votre mode de vie, si vous faites du sport, si vous fumez, vos antécédents chirurgicaux, votre alimentation, etc … ces informations et une étude minutieuse du visage sous une loupe qui ne laisse rien passer permettent d’établir un diagnostic et définir avec précision les besoins de votre peau.

Le bilan réalisé, l’épidermologue commence le démaquillage de la peau.
De ma vie, je n’ai jamais vu un démaquillage aussi long et appliqué. C’était bien entendu hyper agréable et ça laissait présager un bon moment en perspective, j’étais déjà aux anges. Après ce démaquillage méticuleux  on passe à une série d’application de produits divers savamment dosés à l’aide d’une pipette à bouche, accompagnés de massages. Ces opérations sont parfaitement détaillées et expliquées par l’épidermologue qui répond avec une grande gentillesse à toutes tes questions. Elles sont tellement « pro » les épidermologues chez J.CIOCCO qu’elles ne te font même pas remarquer que tes questions sont idiotes (ben oui, parce que je me connais, j’ai dû poser des questions idiotes).

Ensuite il y a  les massages musculaires et buccaux destinés à redessiner l’ovale du visage, rehausser les pommettes et oxygéner les cellules.
Alors les massages, je vous explique : la gentille épidermologue aux mains jusqu’alors si douces se transforme, d’un coup d’un seul et sans aucun signe qui puisse t’alerter et qui te permettrait de pouvoir te sauver, en une espèce de chose affublée  de doigts vigoureux qui attrapent et font travailler tous tes vilains muscles qui ne pensent qu’à se relâcher pour te donner l’air vieux (les traîtres).

Euh, est-ce que ça fait mal ? Non pas vraiment. Enfin, petit bémol concernant le massage buccal.
Buccal, vous savez, ça veut dire bouche. Pour ceux qui n’auraient pas compris, le massage se fait donc par la bouche. Les doigts gantés (du coup, tu te demandes si elle va t’opérer) agiles et vigoureux, mais néanmoins experts, vont tirer ou étirer les muscles qui rattachent je ne sais pas quoi à je ne sais pas quoi non plus  (je ne pouvais pas poser de question, j’avais les doigts vigoureux et experts de la dame dans ma bouche) ça fait un peu bizarre, ça fait même parfois un peu mal. Deux jours après, certains muscles étaient encore légèrement douloureux, preuve que le massage est efficace, c’est comme les courbatures après la gym…

Ensuite pour te remettre de tes émotions, et si tu n’as pas mordu l’épidermologue, tu as un nouveau massage plus soft et l’application d’un masque. Et là, tu veux pleurer car tu te rends compte que le soin est bientôt terminé. 
Quelques sérums et crèmes plus tard, on te propose un fabuleux thé au gingembre que tu sirotes en te reposant 5 minutes. Et là, pendant que l’épidermologue s’est absentée, tu as envie de courir jusqu’à la glace pour voir à quoi tu ressembles. Mais tu ne le fais pas parce que tu as trop peur que la gentille épidermologue te chope et remette ses gants pour t’étrangler. 

Quand on t’autorise à te regarder dans la glace, tu te demandes si c’est bien toi. Tu rayonnes, ton visage a une couleur inconnue de toi jusqu’alors. Ta peau respire  la bonne santé et tes traits sont remontés (si, je vous jure !!!).

Si tu rencontres quelqu’un en sortant de l’institut, on te demandera forcément à quoi est due cette bonne mine. C’est réellement bluffant.

Le soin terminé l’épidermologue te remet une prescription des produits qu’elle te conseille. Tous les produits recommandés ne sont pas forcément ceux de l’institut. Il y a aussi des produits à acheter en pharmacie. Les prescriptions sont très raisonnables. On ne pousse pas à la consommation, on ne te donne que ce dont tu as besoin. Les produits étant assez chers, il ne faut pas hésiter à demander à l’épidermoloque de modifier la prescription, elle peut très bien prescrire uniquement des produits de pharmacie.
Pour ma part, je pense que le démaquillage est primordial. Je ne pourrai plus me passer du lait onctueux et de la lotion lactée. Idem pour le matin, je trouve que la lotion aromatique est fantastique. Et puis lorsqu’on utilise des produits qui sentent bon et qui ont une texture agréable on les utilise plus volontiers et le démaquillage et le soin deviennent un réel plaisir.

Alors évidemment, le prix d’un tel soin est élevé, voire très cher. Mais un soin chez Joëlle CIOCCO, c’est comme un macaron de  Ladurée ou une robe de Galliano. Vous voyez ? C’est du haut de gamme.

 Pendant le soin, j’ai décidé d’abandonner lâchement et sans aucun scrupule mon esthéticienne de quartier (Neuilly sur Seine quand même…) qui me prenait 80 € par mois pour un soin qui n’avait, je men rends compte maintenant, aucun effet. Je préfère économiser mon argent et m’offrir de temps en temps un soin de prestige comme ceux réalisés chez  Joëlle CIOCCO.

zzciocco.jpg

Ma petite fée

Dans les contes pour enfant, les fées se penchent sur le berceau des princesses.

Chez moi c’est l’inverse, c’est moi Princesse Bouba qui me penche sur le berceau de ma petite fée d’amour.
Même qu’après je ne peux plus me relever vu que j’ai des lombaires pas musclées du tout et que la petite fée en question pèse quand même une bonne dizaine de kilos.

Ma petite fée d’amour est ma petite fille (la fille de ma fille donc) et elle va avoir 18 mois.

Lorsqu’elle est née, c’était un tout petit bout de rien du tout. On la trouvait jolie mais en vrai, comme tous les bébés,  elle ne l’était pas vraiment.
Un bébé qui vient de naître, au secours comment c’est moche quand même nan ?

Elle n’avait besoin de rien sinon manger et dormir. Et nous, on avait hâte qu’elle remue un peu.
Parce qu’un bébé, en vrai c’est un peu chiant hein ?

Puis, les mois ont passé (beaucoup trop vite). La petite fée a commencé à être un peu plus expressive, un peu plus, comment dire.., « vivante ».
Petit à petit, on a commencé à entrevoir des traits de  son petit caractère. Pour l’instant, ça ne va pas trop mal. Elle a un petit air malicieux, est plutôt débrouillarde, s’intéresse à tout et est très facile à vivre.

Maintenant à 18 mois, c’est à la fois un mélange de bébé et de petite fille. Ses traits de poupon ont laissé place à une esquisse de petit fille. Désormais, on peut imaginer le visage qu’elle aura lorsqu’elle sera jeune fille. Lorsque nous regarderons des photos dans dix ou quinze ans, on reconnaîtra la petite fille qu’elle est aujourd’hui alors que ne nous trouverons qu’une vague ressemblance avec ses photos de bébé. 

Voilà, ma petite fée se transforme et se construit petit à petit.

Je lui souhaite tout le bonheur du monde. Peut-être qu’un jour elle deviendra une vraie Princesse comme sa mamie.

zzcendrillon.jpg

Cadeau empoisonné

Hello,

Ca fait quelques jours que je n’ai pas posté, le soir je n’ai pas trop le courage, le week-end pas toujours le temps.
Quoi, ça ne vous intéresse pas mes excuses bidon ? Ok, j’insiste pas alors …

Ce soir, étant en mode JeMeFaisChierAlorsJeVaisSurYouTube j’ai vu une vidéo sur la WII. Rigolote la vidéo, je vous la mets en lien plus bas.
Ben wé hein ? Vous allez devoir vous taper tout ce billet avant de voir la vidéo (rhoo, j’ai honte d’être aussi méchante pour mon retour)

Du coup, je me suis dit que je ne vous ai jamais parlé de ma WII. En vrai, j’ai même la WII FIT !! C’est la classe nan ???
Parce que lorsque la WII FITest sortie, je voyais des pub dans les bouquins et je me disais que forcément j’allais l’acheter parce que comme ça je pourrais peut-être des fois faire du sport. Puis un jour – c’était un dimanche – j’en ai voulu une.
J’ai dit à mon mâââri j’en veux une, tout de suite.
Lui, ça ne peut pas attendre demain ? C’est le jour du Seigneur aujourd’hui.
Moi, non, si je ne l’ai pas aujourd’hui, je suis sûre que je pourrais développer une jaunisse là, tout de suite, maintenant. Et après je serai trop mal pour te faire à manger et repasser ton linge.
Bref, j’ai eu ma WII FIT…. Ca fait à peu près 1 an.
Hein ?? Quoi ?? C’est bien ??
Ben qu’est-ce que j’en sais moi ??  Parce que vous croyez quand même pas que je suis déjà montée dessus ? Wé, je sais, je suis qu’une nullasse de Princesse capricieuse. La France est entrée en récession aujourd’hui et moi j’ai dépensé 289 € pour rien. Mais bon, je vous ferais dire que c’était avant la crise…

Prochainement (enfin j’espère) va sortir un nouveau jeu EA Sport Active. Ce jeu, avec ses accessoires, viendra s’ajouter à ma WII FIT, et là c’est sûr, je me mettrai au sport chez moi le dimanche après-midi.

Alors, voilà, c’est la fin de ce passionnantbillet. Vous allez pouvoir visionner la vidéo promise. C’est sûr, vous n’avez pas triché hein ? Vous avez tout lu ?? Attention, j’ai les moyens de vérifer !

Bon, la voilà la vidéo qui m’amuse (pour ceux qui n’auraient pas compris, ce n’est pas du tout le jeu que je veux, hein ???)

Barbie existe

Lorsque je me promène dans Paris, je suis souvent trop fatiguée pour faire le trajet de retour à pied et j’aime bien rentrer en carrosse bus. J’adore regarder par la fenêtre les boutiques, les gens, les embouteillages la circulation et les dingos qui essayent de maîtriser leur vélib. Nan, mais c’est vrai ! Ils sont bargeots avec leur vélib les parisiens ! Déjà, faire du vélo ça peut te tuer si tu tombes, mais en plein Paris, c’est du suicide !! 

Bref, donc mercreid soir après avoir pas mal traîné j’ai pris le bus, avec comme d’habitude, le nez collé à la vitre. Tout à coup, j’ai vu sur le trottoir, Barbie ! Grandeur pas nature du tout, avec une tenue nazbroque .
Au début, la Barbie en question était de dos. Son ensemble, pantalon hyper moulant et veste super ajustée, me rappelait vaguement quelque chose.
Si la couleur était bien naze, en tout cas, ça lui allait à ravir et cette fille avait des formes que je n’avais jamais vues sur une femme et pourtant il y a de fort jolies femmes à Paris.

Par chance, le bus s’est arrêté quelques mètres plus loin pour faire monter des usagers. Là, je me suis retournée pour voir la Barbie de face, me disant toujours que cette allure me disait quelque chose. Au même moment, une jeune fille qui venait de monter dans le bus, me dit « oui, c’est bien elle« .
Eberluée, que j’étais !

Barbie était en fait, la sublime Adriana Karembeu avec sa tenue de la Croix Rouge.
Mais bon Dieu, que faisait donc la magnifique Adriana sur un trottoir du 16ème arrondissement à taper la causette avec un type quelconque et pas un seul photographe dans les parages ?
Eh bien, arrivée à l’Arc de Triomphe, j’ai vu un rassemblement de camions de la Croix Rouge (qui d’ailleurs, provoquaient des embouteillages monstres). Manifestement, ils étaient là pour raviver la flamme sur la tombe du Soldat Inconnu.
Adriana étant la charmante ambassadrice de la Croix Rouge française, elle avait dû participer au ravivage de la flamme.

Je ne suis pas vraiment people. Les mannequins, comédiennes ou chanteuses, je m’en fiche un peu. Elles ont leur vie de Star, j’ai ma vie de Princesse.
Elles sont riches, belles, jeunes et célèbres.  Euh …. moi non, mais je fais quand même ma crâneuse, à ma manière. 
Mais j’avoue qu’Adriana va peut-être avoir une fan supplémentaire. Je dis peut-être car en vrai, je suis du genre à m’enflammer et puis laisser tomber très rapidement.
Cette fille est vraiment sublime et elle s’est engagée pour une cause que je respecte profondément.

Si vous voulez faire un don, c’est par ici.
Moi, je ne peux pas en ce moment, je suis un peu juste. D’ailleurs, je songe à virer le jardinier.

zzkarembeu2.jpg

Faut que ça dégage

J’ai un gros problème.

Euh, non, mon problème n’a rien à voir avec la crise mondiale ni même avec la grippe mexicaine que d’ailleurs, on n’a même plus le droit de l’appeler ainsi car ça les énerve les Chicanos.
Mon problème à moi est bien plus futile, mais en même temps, je ne suis qu’une Princesse hein ? Et fort heureusement pour moi, je n’ai que des problèmes mineurs. 

Donc, je reviens à ce qui me cause du souci. 

J’achète chaque mois de très nombreux magazines. Mes achats sont de diverses  natures - beauté, mode, informatique, finance – et de tous bords pour ne pas avoir qu’un seul son de cloche. Tout est bon pour me divertir ou me tenir informée, et puis dans le train ça m’occupe. 

 Alors j’achète des bouquins de mode bien que je ne sois pas une modasse et que je suis bien trop âgée et pas assez fortunée pour m’acheter les articles qui y sont présentés.

J’achète aussi des magazines de déco qui me permettent de rêver à mon futur appartement  superbement agencé, avec des technologies de pointe et un intérieur cossu et douillet. Mon Man, lui  trouve que chez nous c’est très bien comme ça et que de toute façon on n’a pas de sous à mettre là-dedans et patati et patata… Alors qu’en vrai ça l’arrange bien, vu qu’il n’est pas du tout bricoleur (mais alors, pas du tout hein ??).

Et puis il y a aussi les livres qui parlent d’informatique. D’ailleurs, je ne comprends pas pourquoi malgré les sommes folles dépensées, je suis toujours aussi nullasse qu’avant.

Enfin, voilà j’arrive sur le fond du problème.
J’achète, je lis, enfin en vrai, je regarde plus souvent les images … et ensuite je stocke. Je n’arrive pas à jeter un magazine. Je me dis toujours (oui, je me dis souvent des trucs dans ma tête) que ça peut servir un jour.
Alors j’empile et j’empile. Des fois, quand il y en a vraiment trop ou quand mon Man m’engueule, je me décide à les mettre dans des sacs à destination de la poubelle.
Mais au dernier moment, je renonce et je vais vite cacher mon sac dans la cave.
Je suis désolée, mais je n’arrive pas à les jeter. La fonte des glaciers,  la crise mondiale, la fin des abeilles dans le monde, pour moi c’est rien à côté (faute avouée est à moitié pardonnée nan ??)

Ca s’amoncelle, le pire ce sont les  Marie-claire et puis, et surtout, les bouquins sur la déco. Je suis accro.
Je trouve toujours quelque chose à noter quleque part. Alors je mets des post-it, je corne les pages ou je mets des croix.
Surtout sur les bonnes adresses de resto ou la méga boucherie qui fait de la viande qui tue (façon de parler hein ?), où bien sûr je n’irai de toute façon jamais. Mais on sait pas hein ? des fois qu’un jour je passe devant…

Allez, cest promis, je vais essayer. Tiens d’ailleurs nous allons faire une brocante mi-mai , je vais vendre mes magazines     

zzstock.jpg

Au fil du poil

Hello les filles et les gars,

Le lecteur du tout commencement de ce merveilleux blog qui ne sert à rien sait que je me suis payée des séances d’épilation au laser sur certaines parties de mon anatomie. Pour les autres, pour peu que ça vous intéresse, voir ici

Malgré le prix que coûte cette méthode d’épilation (à peu près le prix d’un rein de bébé), certains poils sont récalcitrants. Alors pour ces traîtres, j’utilise la technique de l’épilation au fil.
Il y a quelques années j’avais déjà essayé, mais à vrai dire le résultat était assez bof, voire complètement bide. Vous savez pourquoi ? Parce que la saleté d’esthéticienne qui m’avait épilée ne m’avait pas bien expliqué comment il fallait s’y prendre.

Mais moi, je suis extrêmement gentille avec vous, je vous mets ici une vidéo qui vous explique comme faire. Lisez la suite avant de cliquer sur le lien (enfin, c’est un conseil, pas un ordre hein ? je ne me permettrai pas. Quoique…) 

Contrairement à la formule habituellement consacrée, les âmes sensibles ne doivent pas  s’abstenir du tout.
Sur la vidéo l’arrachage peut paraître  impressionnant mais en vrai, ça ne fait pas mal du tout.
Bon, pour ceux qui ne parlent pas anglais, ce n’est pas très grave, biscotte c’est une vidéo (vous voyez ??). Peu importe ce que nous raconte la greluchette, l’image parle d’elle-même.

Attention, si je suis complètement pour l’épilation au fil, je ne cautionne pas du tout la fin de la vidéo concernant la coupe des poils de sourcils aux ciseaux. Je connais des filles qui le font, mais moi perso, je n’ai jamais tenté. A bon entendeur…

zzfil.jpg

Pourquoi tu tousses ?

Ce matin, en allant travailler un peu plus tôt que d’habitude (c’est à dire beaucoup moins tard que d’habitude…), je me suis retrouvée à côtoyer une foule bien inhabituelle pour moi.
Pour vous expliquer rapidement, je suis une Princesse qui n’aime pas être écrabouillée dans le train aux heures de pointe. Je me suis donc aménagé des horaires décalés par rapport aux gens (plus ou moins) normaux.

Bref, revenons à nos moutons - pour une fois, l’expression est on ne peut plus juste – en sortant du train évidemment bondé et dans lequel j’ai dû voyager debout (oui, aucun bougre n’a reconnu la Princesse qui sommeille en moi et j’ai donc voyagé debout ! pfff, quelle époque, je vous jure …), je me suis donc retrouvée happée par une foule mouvante dans un couloir de RER qui m’a semblé interminable. 

En voyant ce couloir qui était d’une crasse épouvantable, à peine éclairé (c’est pour éviter de voir la misère ?) et les centaines de personnes qui semblaient comme grouiller devant moi, j’ai bien cru que j’allais mourir là, terrassée par une maladie exotique et fulgurante. Je trouvais suspecte toute personne qui toussait ou éternuait.
Je crois bien que si j’avais eu un masque sous la main je l’aurais posé au dessus de mon écharpe que je ne trouvais pas assez épaisse pour me protéger de ces centaines de milliards de microbes que je croyais détecter dans l’air.

Je jure sur la tête de ma tata Rachel (*) que je ne me moquerai plus des gens qui portent un masque dans la rue. 

zzpollution.jpg 

(*) bien sûr, je n’ai pas de tata Rachel, je ne suis pas un monstre non plus, hein ?  

Quand on ne sait pas, on ne dit pas !

Aujourd’hui, Princesse Bouba, voulait aller se promener à Paris.

Je ne sais pas trop pourquoi, une envie subite ce matin d’aller me promener sur les quais et regarder les bateaux mouches naviguer sur la Seine. Je sais, c’est nul comme truc,  mais j’adore ça. Ne cherchez pas à comprendre, les Princesses comme moi ont parfois de drôles de lubies…
Et puis, en regardant ces bateaux, j’aurais pu aussi vérifier par moi-même la baisse de fréquentation touristique dont on nous parle tant. On sait, la crise est mondiale, pas la peine de nous rebattre les oreilles avec ça. On sait bien que nous ne sommes pas les seuls à souffrir. D’ailleurs, on s’en fout !

Bref, revenons à nos moutons.
Je ne regarde pas souvent la télévision car les mômes qui se prennent pour des stars et les séries policières avec des flics improbables, ne m’intéressent pas. Par contre, je ne loupe jamais la météo (vu que c’est après les Simpson). Et à la météo, ces nullos, ils avaient annoncé qu’il pleuvrait sur Paris aujourd’hui.
Alors, comme on ne met pas une Princesse dehors lorsqu’il pleut, eh ben, je suis restée chez moi toute la journée à me faire bien ch.er !!!
Alors, les non parisiens auront compris, il n’est pas tombé une seule goutte d’eau sur Paris aujourd’hui.

Merci les ingénieurs de Météo France ! Ma mémé, elle disait que quand on ne sait pas, on ne dit pas !! La mère de sa tata ! Vous pouviez pas être en grève non ? J’aurais pu voir des touristes nippons me faire coucou 

zzbato2.jpg

Shampooing sec

Depuis toute jeune, je me lave les cheveux tous les jours. Parce que  depuis que je suis gamine, je prends un ou deux bains par jour et que je suis carrément incapable de prendre un bain sans me mouiller les cheveux.

Vous allez me dire « han, il ne faut pas se laver les cheveux tous les jours, ça les abîme, ils graissent beaucoup plus vite, ….et patati et patata ».

Je ne sais pas si me laver les cheveux est la cause de mon problème mais il est vrai que si je veux avoir les cheveux super clean, je ne peux pas échapper au shampooing quotidien.

Lors de ma dernière virée au Printemps, j’ai acheté un shampooing sec. J’avais déjà essayé ce truc il y a quelques années et j’avais trouvé ça nul.

Je me suis dit (wé, souvent je me dis des trucs dans ma tête à moi) que depuis le temps, ils avaient dû améliorer la formule.

Ben non, en fait. Ils ont rien amélioré du tout.
Moi, je ne comprends pas pourquoi ils ont changé le goût des Choco Bn alors que c’était super bon avant et que chez Klorane, ils ne changent pas leur shampooing sec qui est nul !

Bref, si vous n’avez jamais utilisé un shampooing sec, je vous explique :

Il faut pulvériser le produit à 30 cm de votre jolie tête et de vos vilains cheveux sales.

Alors, moi, je n’ai lu …. qu’après …. qu’il fallait pulvériser qu’une faible quantité et bien répartir. Il est donc possible que mon jugement soit un peu sévère, vu que je n’ai pas tout fait comme il fallait. Je vous présente mes excuses M’sieurDame de chez Klorane. Mais bon, il faudrait peut-être écrire un peu plus gros les conseils d’utilisation. Il y a des gens qui ne lisent pas bien les petits caractères et en plus sur un flacon rond (je ne parle pas pour moi, vu que je suis une Princesse et qu’on a jamais vu une Princesse avec des lunettes).

Alors donc, moi j’ai pulvérisé grave, beaucoup, un peu, et j’ai eu les cheveux recouverts d’une espèce de couche blanche, genre farine sale.
J’ai attendu les 2 minutes comme indiqué sur le flacon  et je me suis mise à brosser vigoureusement soigneusement comme c’était conseillé.

Ben, le résultat, après avoir brossé comme une malados, c’est que ça ne remplace pas, et loin s’en faut, un vrai shampooing qui pique les yeux.
Certes, les cheveux semblent moins collés les uns aux autres mais on a beaucoup de mal à enlever cette poudre et la chevelure est terne. Ca ne fait vraiment pas net.

Je ferai un autre essai en mettant un peu moins de produit. Cependant, je ne pense pas que ça change mon jugement. Mais, promis, je viendrai vous dire.

zzkorane.jpg

Michelle c’est quoi cette tenue ?

Sur les forums, on trouve de nombreux échanges qui parlent du style vestimentaire de Michelle Obama. Certaines adorent, d’autres trouvent ça nul.

Moi, je suis une Princesse, alors en vrai, le look des unes et des autres, la plupart du temps, je m’en balance un peu.

Mais là, réellement, j’ai vu des images de la belle Michelle et j’ai trouvé que la tenue qu’elle arborait lors de son voyage en République Tchèque était particulièrement moche.

Alors, permettez que je prenne 5 minutes pour dire un truc à la first lady américaine.

Michelle, de toi à moi :
1/ Vraiment, le côté cheap que tu sembles tant apprécier, déjà j’aime moyen. On sait que tu as les moyens, en plus tu es américaine, alors lâche toi sur les grands couturiers ! Ils font des trucs terribles qui effacent les hanches (enfin je dis ça, je dis rien …) 
2/Je trouve très audacieux ton goût en matière d’association des couleurs. Le moutarde criard avec le violet tout aussi agressif, perso je trouve ça très improbable et approximatif. Mais, why not ? Pour ma part, je trouve que le noir te va très bien.
3/ La tenue que tu arborais lors de ton voyage en république Tchèque. Hum, comment dire ….  Le noeud est vraiment énorme !!! Et puis cette ceinture sous la poitrine, c’est vraiment trop moche ! 

Chérie, si tu as un conseiller en look, débarasse t’en au plus vite. C’est sûr, il te veut du mal …. (si, je suis sûr…,ca doit être  un ancien ami à Carlitta et ces deux là essayent de ruiner ton image)

Michelle, ressaisis-toi,  je suis sûre que tu peux faire mieux.

Ah, si, encore une chose. Marche moins vite si tu peux. Parce ce que le truc, voilà ma tête et mon Q arrive… ça c’est carrément pas possible.

Sinon, je trouve que tu as vraiment beaucoup de classe. Et tes mains sont suuperrrbes !! Je n’ai jamais vu de doigts aussi longs. 

Allez, ciao ma belle

zzobama.jpg

Toi et moi c’est pour la vie

Mes chers lecteurs, je n’ai pas trop posté ces derniers jours à cause d’une petite période de spleen, mais bien sûr je vous aime toujours et j’ai d’ailleurs plein de choses à vous raconter.

Mais, vous devrez attendre demain car là, il est trop tard, et je n’arrive plus à me concentrer. J’aurai dû attendre pour prendre mon cacheton. Argggghhhh

 Allez, public aimé, je vais me coucher et je promets des articles pour les jours à venir.

Bye bye mes canards

Et puis ce sera même un jour sans photo 

Allergies diverses – Bon à savoir

Je viens de lire un article sur les allergies diverses et variées.

Un paragraphe a particulièrement retenu mon attention car je me suis toujours demandé pourquoi – vu le risque encouru – les médecins ne font pas de test pour vérifier qu’une personne qui doit se faire opérer n’est pas allergique au latex (matière avec laquelle sont fabriqués la majorité des gants utilisés par le personnel médical).

En gros ça dit : Toute allergie à l’un des végétaux ou aliments (voir liste ci-dessous) doit rapidement alerter et faire l’objet d’une consultation chez un allergologue pour qu’il dépiste la présence d’une éventuelle sensibilisation croisée avec le latex.
En cas d’hospitalisation, cette précaution pourrait être salutaire. Une personne sensibilisée par la figue ou le kiwi multiplie en effet par quatre ou cinq son risque de devenir allergique au latex et de faire un jour ou l’autre un choc grave lors d’un intervention chirurgicale.

Voici la liste des végétaux et aliments qui doivent vous alerter : le ficus (la plante),  la châtaigne, la banane, l’avocat, le kiwi, la figue, le fruit de la passion, l’arachide, la tomate, le seigle, le citron, le sarrasin et la laitue.

Pour ma part, j’ai déjà été opérée, je sais donc que je ne suis pas allergique.

Surveillez vos enfants s’il vous plaît, on ne sait jamais.

zzallergie.jpg

Je vide mon garde-manger

Sur certains blogs modesques, on trouve des billets du genre « je vide mon dressing, profitez-en ! ».
Alors comme je ne suis qu’une « copiteuse » mais que je n’ai pas de vêtements à vendre, j’ai décidé de céder tout à fait gracieusement mon paquet de bonbons Kréma.

Voilà, je vous fais l’article :

Objet : paquet de bonbons Kréma Régalad (authentique)
Etat : occasion
Prix : offert gracieusement
Frais d’envoi : 6 € en colissimo suivi  ou  remise en main propre dans les salons du Ritz
Cause de la cession :
- j’ai mangé les bonbons au citron et à l’orange parce que j’adore ça.
- je cède ceux au goût cerise, framboise, fraise et abricot parce que je trouve ça dég… 

Me contacter si vous êtes intéressé

krema.jpg

Vous z’oubliez pas hein ?

Depuis 1975, le dernier week-end de mars, on passe à l’heure d’été.
C’est donc pour cette nuit.

Les bougons diront qu’on perd une heure de sommeil. Moi je dis qu’on gagne une heure de soleil.

Il paraît que ce changement d’heure traumatise les vaches et les bébés. N’étant ni l’un ni l’autre, moi je m’en fiche un peu.

Et puis j’aime bien l’heure d’été car les jours sont plus longs et ça, c’est super bien quand on est en vacances. Surtout au mois d’août, car sinon, il ferait nuit à 21h00.
Et puis aussi, l’heure d’été c’est bien parce fin octobre (enfin le 25 pour cette année 2009) on repassera à l’heure d’hiver. Et là, tadaaa !! On dort une heure de plus.

Quant à la contrainte de changer l’heure sur les différents trucs qui indiquent l’heure chez nous, c’est mon mâââri qui s’en charge, alors même pas mal !

La seule chose qui m’embête avec ces changements d’heure, c’est que je ne procède jamais à la mise à l’heure de mes différentes montres. Ce qui fait qu’elles sont soit à l’heure d’été, soit à l’heure d’hiver. En fait, ça dépend de la période à laquelle je les ai achetées.
Du coup, quand je change de montre, je ne sais jamais vraiment l’heure qu’il est. Enfin, à plus ou moins une heure.
Je ne veux pas me faire suer à changer l’heure, parce qu’en vrai, sur ma montre, la plupart du temps, la seule chose que je regarde c’est la grande aiguille. La petite aiguille, je m’en fous !

Allez, à vos réglages. Si besoin, voici le site de l’horloge parlante

zzrolex.jpg

L’art de faire du lard

Quoi ???

La ligne éditoriale de ce blog (si !! il y en a une quand ça m’arrange) n’étant pas « poésies et bons goûts en tous genres », je mets les titres que je veux !!
Un titre, ça doit être causant et franchement, je n’ai pas trouvé mieux.

Donc, vous avez peut-être compris, je vais vous parler de mon corps « Poupoupidouuu … »
Nan, je déconne ! Enfin, un peu.

Je vais vous parler de mes kilos en trop (c’est de saison). Bon, il n’y en a pas des tonnes non plus hein ? Je sais bien que comparée à certaines femmes, je ne peux pas trop me plaindre.
D’ailleurs, je ne me plains pas. Au contraire, je vais vous avouer comme je suis nulle et comme je pourrai être belle si je faisais un minimum d’effort.

 Lorsque j’en parle avec mes copines, elles me disent : non, Princesse Bouba, je trouve que tu es bien comme ça, vraiment, j’te juuuure !
Pffff, ce sont rien que des menteuses, ces garces ! Ne croyez jamais vos copines, surtout si elles sont à peine plus minces que vous.

Pour être franche, si je voulais avoir une taille mannequin des années 80 (je dis années 80 parce que de nos jours elles sont trop squelettiques et auquel cas le challenge serait impossible),  je devrais perdre 6 kg.  Mais mon objectif est une perte de 4 kg.
Avec tous les magazines que j’ai lus et une once de bon sens je devrais y arriver.
Voici mon plan :
- faire un petit-déjeuner équilibré : 1 tartine avec 1 fruit et 1 yayourt
(au lieu de  mes 3 tranches de brioches à la cannelle avec de la confiture)
-  faire de vrais repas
(donc arrêter mon menu préféré : rillettes avec du pain et caprice des dieux avec du pain)
- arrêter de me goinfrer de mini mars et de kréma au citron quand je suis devant mon ordi
- manger du chocolat uniquement pour absorber ma dose quotidienne de magnésium
(j’ai un mot du Docteur M’dame)
- ne plus manger (encore) des rillettes et du caprice des dieux avant d’aller me coucher  

Voilà, avec ça et un peu de sport (heureusement, j’aime ma salle de gym, cliquez ici pour ceux qui ne savent pas ), ça devrait aller. 

femmechocolat.jpg

Le juste prix

Comble de joie pour moi, mercredi 18 mars c’était le début des 3J aux Galeries Lafayette (3J qui, en vérité, durent 10 jours minimum) et des 8 jours en or au Printemps.

La période des soldes d’hiver est terminée depuis un peu plus d’1 mois et voilà que déjà fleurissent avec le printemps des promotions un peu partout. Lorsque ce ne sont pas carrément des soldes (nouvelle législation oblige), comme chez  Kiabi ou les 3 suisses

Vous vous rendez compte ? C’est fou, cette nouvelle période de promotions va durer jusque début avril et au mois de juin, c’est reparti  pour les soldes d’été. 

Comment faire des économies alors que nous sommes sans arrêt sollicités de toutes parts ? Comment savoir si le consommateur fait réellement des affaires ? Quel est le juste prix d’un objet lorsqu’on le trouve en promotion ou en soldes une bonne moitié de l’année ?
J’ai beau être une Princesse nullasse et méga dépensière, j’ai comme un doute … 

Allez, je vous donne quelques liens pour des affaires de folies (enfin, c’est ce qu’il disent hein ? Ne venez pas me reprocher ensuite que ce sont des plans de daube)

Pour les parisien(ne)s, il y a un plan beauté à vous de plaire il paraît que les parfums sont à – 25 % et si on fait un soin (même une toute petite épilation), la réduc passe à moins 40 % et même sur les grandes marques. Il y a aussi une boutique en ligne mais je n’ai pas regardé les prix, alors je vous laisse vous faire votre propre idée.  

Tant pis si c’était l’annif de votre mémé, chez Daxon, c’est terminé depuis le 17 mars mais il vous reste La redoute ou  Quelle

Pour le nenfants c’est DPAM

Sinon, si vous ne voulez pas dépenser vos sous, ou parce que vous ne pouvez tout bonnement pas parce que c’est quand même la crise hein ? Ben wé, on ne peut pas  nous demander de consommer à outrance avec les salaires de misère qu’on nous donne (quand on a un salaire) et payer toujours plus d’impôts (sauf si on bénéficie du bouclier fiscal). Vous pouvez toujours aller au cinéma pour pas cher

zzcaisse.jpg

 

Dans la famille déginglos

Dans la famille déginglos, je voudrais le père.
Bonne pioche !!!

Je me suis longtemps cru la plus déginglos de la famille. Faut dire aussi que des gens bien intentionnés disent que  j’ai des idées à la con bizarres, des goûts de chiotte approximatifs, un caractère de merde bien trempé, mais malgré tout, moi je me trouve normale. En même temps, moi je m’aime alors je ne vais évidemment pas dire que je suis barrée du cerveau, hein ??

Par contre, mon Man, lui c’est une autre histoire. Enfin, jusqu’à présent ça allait à peu près, mais là, il vient de faire un truc de ouf, je vous explique :

Depuis deux mois, mon Man, le pauvre,  se prend pour un pirate ! Il joue sur un site internet, allemand je crois, même si cette précision n’a vraiment aucun intérêt, c’était histoire de causer .  Alors, il joue sur ce site pendant des heures. Il sillonne des mers pour récolter des perles, de l’or et je sais pas quoi encore pour acheter un bateau, des pirates, du rhum, des canons, des boulets, et plein de trucs de pirates (je ne vous expliquerai pas plus car moi, je n’y connais rien en pirates). Ils sont des centaines de milliers dans le monde à jouer à ce truc et donc ils passent leur temps à se tirer dessus, à se piller puis se couler.
Et puis, c’est comme dans la vrai vie, il y a des clans, appelés des guildes (association de malfaiteurs, donc)et il y a des alliances, des intrigues, des trahisons et fatalement des dés-alliances.

Depuis quelques semaines, une rumeur circulait que pour l’anniversaire du site, il y aurait ce mercredi 18 mars, une multitude de choses à gagner sur les différentes mers. Ces choses étant bien entendu nécessaires à la vie trépidante du pirate.
Bien que ce ne soit qu’une rumeur, certains y ont cru
(je pense que, pour leur défense, il devait y avoir eu des précédents, enfin j’espère)
Pour pouvoir profiter de cette journée exceptionnelle, certains ont posé un jour d’ARTT, bien décidés de naviguer ce 18 mars en non stop de 0h à minuit (limite s’ils n’ont pas prévu un bassin pour éviter d’aller aux toilettes) afin d’engranger le maximum de bonus cadeaux.
Certains, comme mon Man, se sont couchés, à 19 h pour se relever à minuit moins 5, pour être fin prêts à minuit, heure d’ouverture des hostilités (d’après la rumeur …).

Han et vous savez quoi ?? Ben ils sont tous debouts bourrés de café et de guronsan prêts à l’assaut et il y a queude sur la mer, nada, macache.
Ils se sont tous fait avoir. Maintenant, ils en sont à espérer que la distribution aura lieu demain midi.

Moi, je suis morte de rire !!!zzpirates.gif

 

Depuis le temps qu’on vous le dit

Les femmes aiment les fleurs du plus profond de leur être.

La preuve en image, cliquez ici , wé je sais c’est nul mais je ne suis pas inspirée aujourd’hui.

 

zzpivoine.jpg 

C’est une pivoine tigrée.
Photo tirée du site jardinmona.com où il y a de forts jolies choses

Scène de vie burotiale

Alors, aujourd’hui c’était journée « foutagedegueule ». Je vous raconte (allez vous chercher un thé ou un café avec 2 ou 3 madeleines et installez-vous confortablement, ça risque d’être long) :

Les protagonistes, par ordre d’apparition :
- Moi, Princesse Bouba (la gentille)
- Soeur de Rahan (la vilaine chef)
- Crétinos (comme son nom l’indique, et niveau hiérarchique intermédiaire entre  Soeur de Rahan et Princesse Bouba)
- Den le Pervers (en fait, il n’apparaît pas, mais il a les oreilles qui sifflent)
- Mozart (il n’apparaît pas non plus, mais il sait tout, voit tout et entend tout, beacuse que c’est notre Directeur, c’est Dieu quoi!)

La scène :
Soeur de Rahan avec Crétinos convoque, en toute discrétion,  Princesse Bouba.
Soeur de Rahan :
Princesse Bouba :
Soeur de Rahan :
Princesse Bouba :
Soeur de Rahan :
Princesse Bouba :
Soeur de Rahan sous l’oeil captivé de Crétinos, qu’on se demandait vraiment ce qu’il fichait là :
Princesse Bouba :
Soeur de Rahan :
Princesse Bouba :
Soeur de Rahan qui dégaine son coutelas en ivoire :
Soeur de Rahan qui brandit son coutelas vers mon visage convulsé :

Princesse Bouba, bravade : Sinon, juste avant de partir, je voulais vous dire que j'apprécie la confiance que vous me témoignez. Ca me fait chaud au coeur vraiment...  D'ailleurs, on peut même dire que je suis carrément touchée en plein coeur. Aaaahhhh, je me meurs, je suis morte, je suis enterrée... (signé Harpagon, pour ceux qui n'auraient pas reconnu)>

Bon, ben voilà ! A cause de la crise, les consultants et les prestataires sont virés et moi je je vais devoir me remettre au boulot. Moi qui croyais avoir trouvé la planque ….

Au prochain épisode, je vous explique comment on met Den le Pervers au boulot.
Ca va être un grand moment ça …. 

 

zzconsultant.jpg

Mon air

Depuis toute jeune, je suis claustrophobe. Avec le temps, l’agoraphobie me gagne.
Je ne supporte pas d’être enfermée quelque part surtout quand il y a du monde avec moi.
J’ai peur que les autres prennent tout mon air. Je serai capable de tuer pour ça.

Dans le RER, vu les conditions dans lesquelles la RATP nous transporte, il m’est déjà arrivé de paniquer. Heureusement pour moi, et pour la vie des autres voyageurs, j’ai pu m’extirper du train avant que les portes se referment. 

Avec le temps, j’ai appris à gérer ces moments de panique. Il suffit juste de me raisonner pour me dire qu’il y a de l’air pour tout le monde et de fermer les yeux pour ne pas voir ceux qui respirent mon air. Wé, parce que malgré tout il sont quand même bien là les autres et ces chiens respirent mon air qui est à moi et que sans, je pourrai mourir.

Han, rien que de vous en parler, j’ai une petite suée là.

Vite de l’air !!!

 

 zzair.jpg

 

La peur n’évite pas le danger

Vous savez ce que disent les keums ? bien élevés ou pas d’ailleurs, car c’est une idée très répandue : les filles ne sont que des pisseuses !

Alors, il faut avouer que pour ma part, c’est assez vrai. Je ne vais nulle part sans passer aux toilettes avant de partir.
Je me dis que c’est plus prudent parce que :
- han, si je reste coincée dans l’ascenseur et que j’ai super envie de faire pipi
- han, si je reste coincée dans le train et que j’ai ultra envie de faire pipi
- han, si je rencontre un super mec et que j’ai grave envie de faire pipi

Alors, hier soir je n’ai pas échappé à la règle auto-fixée par moi Sa Majesté, et je suis passée aux toilettes vite fait avant de partir du boulot.

Devinez  quoi ?
Ben oui, je suis restée coincée dans les wawa !
J’aurais pu faire pipi pendant 4 ans si je voulais. Je n’arrivais plus à ouvrir cette porte de sa mère !!
Le verrou, enfin je sais pas comment ça s’appelle le bordel qu’on tourne et qui normalement doit permettre de tirer la porte et d’aller prendre son train, eh ben il voulait plus tourner ! J’étais folle de rage.
En plus, il était 20h et il n’y avait plus personne dans les bureaux qui puisse m’aider pour appeler le service de maintenance qui de toute façon, il y a bien longtemps qu’ils étaient tous partis les chiens !
En même temps, même si j’avais entendu quelqu’un dans le couloir, je ne sais pas trop si j’aurais appelé à l’aide. Parce que quand même, beugler parce qu’on est coincé dans les chiottes, c’est super la honte quand on est une Princesse.

Enfin bref, vous vous doutez bien que je n’ai pas fait ce billet assise sur le trône (quoique, pas anormal pour une Princesse) j’ai donc fini par avoir raison de cette foutue porte de sa mère. Je maudis les services de maintenance de ma boîte qui ne sont pas foutus de s’assurer du bon fonctionnement des portes.

Mais bon, maintenant, il me reste à revoir ma règle de conduite à appliquer désormais :
- partir sans faire pipi,
- faire pipi avant mais sans fermer la porte (parce qu’avant qu’elle soit réparée, il va se passer 12 ans),
- faire pipi sur la banquette du train sans me faire remarquer     

 La peur n'évite pas le danger dans J'aime pas faites_pipi_assis_merci_plaque_emaillee

Nicolas mon époux

Han, cette nuit, j’ai rêvé que j’étais l’épouse de Nicolas SARKOZY.

Jusqu’à présent, dans mes rêves éveillés je m’imaginais être sa maîtresse. Le but étant d’être installée dans un superbe appartement dans le 16 avec une très belle vue sur la Tour Eiffel. Si jamais ça se produit, il y aura zéro perte de temps, j’ai déjà fait des repérages, je sais exactement où je veux habiter. Comme ça, on pourra directement se concentrer sur l’achat des meubles et là aussi j’ai une idée précise de ce que je veux. Nous pourrons alors passer très vite à l’achat et l’installation de  mon sauna et mon hammam.

Bon, revenons à mon rêve. Je vous raconte :

J »étais donc l’épouse (la nouvelle ?) de notre Président Nicolas SARKOZY.
Je me trouvais dans la cuisine perchée sur un tabouret haut juste à côté du (très grand)réfrigérateur pendant que mon amoureux traitait des affaires avec des Chefs d’Etat.
1ère question : pourquoi étais-je dans la cuisine à rien foutre sur mon tabouret pendant que mon époux traitait des affaires importantes ? Il me cachait ? Non, je ne crois pas. Il me semble me souvenir que j’étais éreintée de cette soirée qui s’éternisait et dans laquelle j’avais mis toute mon énergie pour recevoir dignement ces Chefs d’Etat.
tout d’un coup, mon époux Nicolas entre dans la cuisine et me dit
.
Moi, jamais prise au dépourvu, j’ouvre immédiatement le (très grand) réfrigérateur et sort 3 boîtes de sardines … millésimées.
A cet instant, j’ai vu dans les yeux de mon (n)amoureux un respect total envers ma petite personne et qu’il se demandait comment il pourrait faire sans moi (hum, c’est vrai que je suis assez unique).
Mon époux est revenu dans la salon saluer les Chefs d’Etat en leur glissant, discrètement, à chacun une boîte de sardine accompagnée d’un clin d’oeil qui semblait dire, « Tu vas te régaler mon ami, c’est de la bonne ! Je ne te dis rien mais je ne te dis que ça … ». En fait il pensait plutôt « Mange ce que je mange et tu deviendras peut-être ce que je suis ».

Voui…  mon époux et moi, respectivement Président de la France et Princesse/Epouse du Président de la France, nous mangeons en toute simplicité des sardines (nan, mais oh ! des sardines millésimées s’il vous plaîîît).

Et là-dessus, je me suis réveillée. Je n’ai même pas eu le temps de voir mon appartement. C’est la loose !

En écrivant cet article, je me rends compte que je dois trop regarder la télé moi.
Ce rêve ressemble étrangement à la série que je regarde pendant le dîner  en alternance avec les Simpson.    

zzzfranshefield.jpg
 

Recherche désespérement un nouveau coiffeur

Il y a quelques jours, je vous ai raconté que j’avais testé un nouveau coiffeur.
J’étais déjà moyennement enchantée en sortant, mais j’avais réservé mon jugement pour le premier shampooing.
Le deal, c’était que je confiais ma tête de Princesse à ce piniouffe de coiffeur s’il me faisait une coupe qui ne nécessite aucun brushing et que je donne l’impression d’être coiffée sans rien faire.

Hum, alors comment faire pour vous dire ce que je pense sans être vulguos. Ah oui, je vais le mettre en verlan.
Timpu !! narco !!! dalpé !!!
Pfff, j’suis NRV là.
Arghhh, si je laisse sécher mes cheveux sans rien faire, on dirait Jacquouille dans les visiteurs. Vous me reconnaissois ???

Je ne peux pas faire l’impasse sur le sèche-cheveux. Bon, j’ai juste à les lisser avec un brosse à picots pendant 2 minutes, ce n’est pas la mort non plus hein ? Mais quand même, le jour où je suis en rade de sèche-cheveux, c’est impossible que j’aille travailler avec cette tête de foldingo. Je vais acheter un deuxième sèche-cheveux, on est jamais assez prudente hein ?

 zzzvisiteurs.bmp

Lenteur et petite vitesse

Pourquoi que depuis ce matin, mon ordi est plus long à afficher une page que moi à déjeuner le matin ?
Il m’agace ce truc, il met 8 ans pour changer de page ou afficher des photos ou faire une mise en page. Quoi il n’y a pas de mise en page sur ce blog ? Pfff, je réponds même pas ! 

Déjà que je suis de méchante humeur depuis ce matin, je vous explique pas, là, je suis à point. J’ suis cap de tuer quelqu’un !!
Wé, je vais peut-être me débarrasser de mon voisin qui pue. Si je me fais arrêter, je demanderai une expertise de mon PC, ils verront bien que c’est une circonstance atténuante. Et puis comme ça, l’autre qui pue il sera plus là et puis comme ça, il n’y aura plus de bruit non plus (hin, hin).

Bon, je digresse là, revenons à mon ordi pourri.
Ben évidemment que j’ai vidé le cache et supprimé les fichiers temporaires et même les cookies ! Mais ça ne suffit pas. Il doit y avoir un truc de caché dedans, genre un Alien qui me veut du mal (le voisin va finir par morfler, il va peut-être mourir ce soir lui … parce que rien que de vous écrire ça continue à m’énerver – arghhhh il faudrait que je puisse hurler là !!!!!!!) 

Tiens, puisqu’on parle de supprimer des fichiers, il faut que je vous dise quelque chose.
Bon en vrai j’ai un peu honte, mais tant pis je me lance, de toutes façons je vous ai déjà dit que je ne suis qu’une quiche truffée en matière d’informatique.
Alors voilà, je me suis toujours demandé où vont les trucs qu’on supprime des ordis ou des appareils photo. Moi je n’arrive pas à comprendre. Une photo ça existe bien nan ? Alors quand on la supprime elle va où ? Je n’arrive pas à capter.

Oui, je sais je me pose des questions nulles, mais que voulez-vous, là j’ai rien à foutre et puis j’ai mal à la tête et n’importe comment, je ne suis qu’une fille Princesse, alors les trucs intelligents … même pas en rêve !  

Bon, ben si personne ne peut m’aider

zzzordi.jpg

 

Celui-ci me plaît

Ma copine la Martouche du 16 (ème de Paris)me dit qu’une de ses amies qui habite St Jean de Luz profite de ses voyages sur Paris pour se faire coiffer par un genre de phénomène du ciseau.
Comme je ne suis qu’une suiveuse, et que je cherche désespérément le coiffeur qui « saura » et que j’en ai marre de claquer mon fric chez Maniatis, j’ai décidé de prendre rendez-vous chez le virtuose en question.
En plus, il officie rue Marbeuf à côté des Champs Elysées, donc parfait pour mon côté snobinard.

Bien que je sois arrivée avec 20 minutes de retard (mais j’avais prévenu) il a fallu que j’attende presque 30 minutes pour qu’il s’occupe de moi. Alors ça déjà je déteste !!
De son propre aveu, il est souvent en retard. Il m’a donné son n° de portable pour que je puisse l’appeler la prochaine fois (si prochaine fois il y a) afin qu’il m’indique si je dois arriver à l’heure convenue ou si j’ai le temps d’aller faire un sauna. C’est sympa nan ?

Sinon Arnaud – c’est le prénom du phénoménos – a longtemps travaillé chez Maniatis et chez Dessange. D’ailleurs il appelle tous les coiffeurs par leur prénom. Jean-Marc, Jacques, Franck, etc … moi au début j’étais un peu paumé dans la conversation. 
Je ne sais pas pour vous, mais moi, j’ai horreur des coiffeurs qui passent leur temps à jacter. D’abord, parce que je n’ai rien à leur dire et qu’ensuite ce qu’ils me racontent ne m’intéresse absolument pas.
Celui-ci parle beaucoup mais il a un humour méchant (et non pas un méchant humour) qui m’a tout de suite plu  et sa conversation m’a été bien agréable. Au final, j’ai passé un bon (long) moment

Sinon, côté coupe, en arrivant j’ai précisé que je n’étais qu’une quiche en matière de brushing et qu’il me fallait une coupe qui se remette en place toute seule. Il a écouté  patiemment et avait même l’air de comprendre ce que je lui disais (un coiffeur qui comprend ce qu’on dit c’est aussi rare qu’un matin où je me lève de bonne humeur).  
Tout en discutant il a commencé à couper, dégrader et effiler. En fait, il faisait tout le contraire de ce que j’avais demandé.
Lorsque je lui ai fait remarquer que ça devenait franchement court, il me dit n’ai pas commencé à couper encore>  alors moi j’ai répondu imité alors>. Mais comme c’est lui qui tenait les ciseaux, je n’ai pas voulu la ramener davantage ...

Une fois l’oeuvre terminée, j’ai du admettre que ce n’était pas mal du tout. Certes, bien plus court que ce que j’avais demandé mais le résultat était franchement bien.
Les cheveux se mettaient en place comme il faut et c’était très naturel.
Coupe garantie par l’auteur « repousse impeccable » et « brushing inutile » 

Mon verdict :
- heure de rendez-vous non tenue
- personnage très causant mais sympa, encore faut-il apprécier cet humour
- coupe très bien réalisée, on sent l’expérience
- durée : 1h10 de coupe (sans brushing je rappelle)
- prix : 60 €
- y retournerai-je ? euh … wait and see …  on verra au  prochain shampooing comment tout ça réagi

coiffeur1.jpg

Mon ami Davidou

Han, alors lui il m’a énervé hier soir sur msmachinchose, vous savez cette espèce de messagerie instantanée que les gens à force d’enregistrer des émoticones ou des images, on ne comprend plus rien à ce qu’ils écrivent ? Ca m’agace ça d’ailleurs ! Des fois, il me faut 8 ans pour comprendre ce qu’on veut me dire. Enfin bon, là, je suis hors sujet ce n’est pas le propos de ce billet.

Alors, comme il n’a pas été gentil avec moi, je lui ai dit que j’allais parler de lui sur ce blog. En même temps, il s’en fout un de ce que je vais écrire là, vu qu’il est le seul à le lire. Mais méfiance, je deviendrai peut-être populaire un jour et alors, là … je pourrai dire des trucs, genre le Pharaon … n’est-ce pas Davidou ?? (si vous aviez le son, vous entendriez le rire du diable là).

Alors, je vais vous présenter Davidou. En vrai, il se prénomme David.  Sa femme l’appelle Dave et ça me fait mourir de rire.
Il habite dans l’Ain (à la campagne quoi) à chaque fois qu’on va là-bas, il fait un temps de sa mère ! A chaque fois que nous y allons, il commence à neiger 10 km avant d’arriver chez lui. Et bien sûr, c’est pareil quand on repart.  Genre la planète se réchauffe partout sauf dans son bled. 

David a 33 ans. L’âge du Christ, sauf que mon davidou ça m’étonnerait qu’il meure pour expier mes fautes …
Je l’ai connu car il joue aux boules comme mon mâââri. Lorsque je l’ai vu la première fois je me suis tout de suite méfiée. Davidou était toujours accompagné d’un autre joueur de sa région et je voyais bien qu’ils se moquaient de tout le monde. Alors moi, j’évitais soigneusement d’être dans leur  champ de vision.
D’ailleurs j’avais dit à mon mâââri, attention à ces deux là, ils charrient tout le monde. Ce à quoi, mon mâââri avait répondu <ça te va bien de dire ça toi, tu charries tout le monde aussi>. Pffff ça m’a énervé ça ! Z’avez remarqué, mon mâââri, il est pas très charitable avec moi. Alors moi, j’ai répondu .
Bref, donc je l’évitais graaave.
Et puis un jour, mon mâââri et Davidou se sont retrouvés à jouer dans la même équipe.
Et là, il a bien fallu que je lui parle. 
Ma première impression était bien la bonne. Le David il charrie gravos tout le monde. 
Et très rapidement on s’est retrouvé à charrier ensemble.
Maintenant c’est devenu mon copain. Je l’aime bien. Mais des fois il m’énerve. Alors, voilà, il avait qu’à pas commencer …

dave1.jpg

 

A croquer

Je ne pense pas vous l’avoir déjà dit, je suis grand-mère d’une petite fille adorable surtout quand elle dort de 15 mois qui me comble de joie. Cette petite beauté contribue, à l’insu de son plein gré comme disait l’autre, à ma ruine.
Je passe mon temps aux galeries lafayette à acheter de merveilleuses petites choses dont la petite ingrâte se tape complètement.

Je n’aime pas les petites filles habillées comme les grandes, genre pouffiasse ou lolita (c’est selon son vocabulaire). Pour les petites filles, qui à mon avis ont bien le temps d’êtres des grandes, j’aime plutôt le style petite fille de bonne famille. Genre la petite des Kennedy, vous voyez ? Jolie petite robe, avec un manteau bien coupé, des souliers tout ce qu’il y a de plus correct et de beaux cheveux retenus par un bandeau.
Sinon après, j’aime les enfants lookés, comme ce que font les marques WOWO ou TROIZENFANTS.  J’adore le style de ces marques. Les tissus, les coloris, les coupes, l’originalité, tout y est.

Pour ceux que ça intéresse, c’est ici pour wowo et  pour troizenfants.  

wowo.jpg

3zenfants2.jpg

Comment ruiner ma soirée

Je suis sur MSN, une très bonne copine me bippe (ce qui est rare de sa part).

Moi : ça va ma belle ?

Cop : oui, ça va à peu près

Moi : rien de grave ou d’embêtant ?

Cop : tu es chez toi demain ? 

Moi : oui

Cop : je peux t’appeler sur ton fixe (comprenez : ça va être long, donc portable trop cher)

Moi : oui bien sûr, mais tu me fais peur là

Cop : à quelle heure tu es tranquille ? (comprenez : tu seras seule à quelle heure ?)

Cette conversation me fait flipper, j’ai peur qu’elle ne m’annonce une mauvaise nouvelle. Ca m’énerve d’avoir à attendre demain. Je me dis qu’elle est peut-être en galère et qu’elle va passer une mauvaise nuit (d’ailleurs, moi aussi du coup).

Edit1 : bon, en fait, ce n’était pas grand chose. Rien de grave, c’est l’essentiel

telephone.bmp

Bol d’or et grosse fatigue

Je ne vous ai jamais parlé de la passion de mon mâââri ? Il joue beaucoup, trop, souvent à la lyonnaise.
Pour les non initiés, la boule lyonnaise, c’est comme son nom l’indique, un jeu de boules. C’est un peu comme la pétanque (ça, tout le monde connaît). Mais ça se joue avec des grosses boules, sur des terrains délimités et il y a plein de règles, ce qui  à mon sens, rend le jeu bien plus intéressant et plus compliqué que la pétanque. Bon, on ne va pas s’attarder sur le sujet, pour ceux qui seraient intéressés, vous pouvez toujours googleliser « boule lyonnaise » 

Je vous parle de lyonnaise car ce week-end nous étions à Mâcon pour participer à un concours appelé le Bol d’or de Mâcon.
C’est un truc de ouf !! On joue pendant 30 heures d’affilées (avec quelques coupures bien sûr). Le concours a commencé à 14 heures samedi pour se terminer à 18h30 le dimanche.

Notre équipe était composée de 5 personnes : Princesse Bouba (je commence par moi, puisque je suis une fille et que c’est moi qui écrit et que donc, je fais comme je veux), mon mâââri, mon très cher ami Davidou, le papa de Davidou et notre ami Ludovic.
Tous sont des joueurs expérimentés, certains évoluent (ou ont évolué, ou pourraient évoluer) en catégorie Elite. Ils sont tellement bons qu’ils peuvent se permettre de m’intégrer dans l’équipe, c’est tout dire ….

Pour ma part, j’ai été particulièrement nulle, mais mes partenaires étaient excellents et nous avons gagné (euh, pour ceux qui ont suivi, en vrai je devrais dire ILS ont gagné) le concours. En même temps, si c’étaient des joueurs à deux balles, je ne jouerai pas avec eux, biscotte moi, je n’aime pas trop perdre… Et comme on ne peut pas compter sur moi pour gagner…

Pendant les quelques interruptions de jeu, et pour éviter de nous endormir, nous avons joué à la coinche. Moi et mon ami Davidou contre mon mâââri et son copain Ludo. Evidemment, nous avons gagné (mais nan, on a pas  triché..  même pas vrai d’abord !! C’est curieux, les perdants récidivistes, disent toujours que les gagnant récidivistes trichent … ça m’énerve ça !!)

A la remise des prix, nous avon eu en récompense une somme d’argent (qui sert à rembourser les frais d’engagement, parce que pour s’inscrire à ce truc là, ça coûte le rein d’un bébé) et la coupe du vainqueur, le fameux bol d’or. En réalité, le bol d’or ressemble à un verre à cognac hyper méga géant, plus ou moins doré donc bien moche.
Pour l’anecdote, lors de la remise des récompenses, la Présidente voulait plus fort que tout nous remettre le bol d’argent … On a galéré pendant 30 heures sur les jeux et la présidente du club ne savait même pas qui étaient les gagnants… Ca m’a passablement énervé ça ! Enfin bon, on va mettre ça sur le compte de la fatigue, bien que …

Wé je sais, c’est long cet article, mais comme vous ne savez pas ce que c’est qu’un bol d’or à la lyonnaise, il fallait bien que je vous explique non ?

Le dimanche soir, je me suis couchée éreintée en jurant que plus jamais je ne participerai à un bol d’or, car rester une nuit complète sans dormir, ce n’est vraiment plus de mon âge. Mais bon, c’était vraiment sympa d’être avec nos amis et je suis vraiment ravie qu’ils aient gagné, ils l’ont bien mérité.

 

pinup44.jpg

Moi j’aime les RTT

Nous sommes le 29 janvier et c’est déjà le 2ème RTT que je prends biscotte je n’aurai pas de train pour aller travailler.
Quand on prend les transports en commun, le RTT c’est quand même super pratique. Avant les 35 heures,  je prenais des jours de congé et ça, c’était ch…t.  Il fallait estimer le nombre de jours à réserver aux grèves … tâche ardue.

Donc, je ne travaille pas aujourd’hui et je crois bien que vu l’ambiance sociale du moment, j’ai intérêt à conserver mes RTT pour le cas où. Parce que j’ai l’impression que ça va finir par faire vilain, tous ces gens mécontents.

Z’avez raison mes braves, manifestons manifestez ! On veut du flouze, des logements pour tous et du travail pour ceux qui en souhaitent.  Savez-vous que dans ce pays, même les Princesses doivent travailler. C’est indécent quand même, nan ? Moi je trouve que oui.

Il y a quelques temps, je discutais avec un de mes collègues – pendant nos heures de travail bien entendu, et alors qu’on ne nous paie pas pour ça – qui me disait que depuis le Moyen-Age notre société avait guère évoluée (je ne parle pas des progrès techniques, pfff, soyez pas lourds …).
Et à bien y regarder, c’est vrai que finalement, plusieurs siècles plus tard, il y a toujours des riches qui ne fichent rien et à qui on donne tout et des pauvres qui doivent trimer  pour gagner leur pitance, se loger et se soigner. Si on a eu de la chance dans sa vie, on s’en sort pas trop mal, mais sinon quelle galère. A ce jour, des gens continuent à crever la dalle, dormir dans la rue et mendier. Sans compter qu’il y a aussi des pays qui continuent à s’entre-tuer. Alors oui, le 21ème siècle ressemble à bien des égards au Moyen-Age.

Enfin, revenons à cette journée de manifestation. Princesse Bouba est de tout coeur avec vous mes braves. Je serais bien venue parmi vous mais il fait vachement froid je n’ai pas de train. D’ailleurs, je ne comprends pas bien les syndicats. Ils veulent que les gens descendent dans la rue pour gonfler ainsi les rangs des manifestants mais ils les empêchent de se rendre aux manifestations. Il y a un truc qui m’échappe ….

photogreve3.jpg

Le début de la fin …

Depuis 2 ou 3 semaines, il se passe un truc bizarre.
Mon cerveau me réclame du sucre !

On dit que ce sont les vieux qui ont besoin de sucre non ? En tout cas, c’est ce que je disais quand j’étais jeune (wé, je sais, j’étais méchante).

Moi qui ne mangeais jamais de choses sucrées, voilà que maintenant je prends régulièrement un gateau pour terminer mon déjeuner au self. Exemple ce midi, un crumble aux pommes (sucré par ma grand-mère !!).

Toute la journée je n’ai pensé qu’à la boîte de chocolat que je devais impérativement m’acheter pour ce soir. Du coup, je suis sortie hyper tôt pour foncer direct à la Maison du Chocolat. Oui, parce qu’en plus, mon palais (de ma bouche hein ? pas mon château !) de Princesse ne supporte absolument rien d’autre que le chocolat de cette Maison bénie des Dieux. Le hasard a voulu qu’une boutique Maison du chocolat soit située à la Madeleine, donc pas loin du Printemps et des Galeries Lafayette où je passe quand même le plus clair de mon temps. Et comble de bonheur de malheur, il y a un corner Maison du Chocolat au Printemps.    

Bon, enfin bref, ce soir je me suis délectée de 6 merveilleux chocolats que même, j’en veux encore. 
Mon cerveau, ce traître, me commande de manger des chocolats que mon corps ne peut éliminer tout seul. Alors, demain matin, fatiguée ou pas, je vais à la salle faire 1 heure de cardio + 1 heure de muscu + 1 heure d’abdos.
Et quand je rentre, je mange 3 chocolats pour récupérer le magnésium que j’aurai perdu en suant comme une grosse vache toute personne qui fait du sport de façon intensive.

Au fait, quelqu’un sait pourquoi on dit « transpirer comme une grosse vache »?
Ca transpire une vache ? Moi, je ne savais pas! En même temps, je ne connais rien aux vaches, alors …

milkaelephant01.jpg

Pourvu qu’elle soit douce

Ma copine Martouche du 16 m’a fait découvrir le lait pour le corps A-Derma au lait d’avoine qui fait une peau super douce.

Lorsque j’ai le temps de me chouchouter, je mélange ce lait avec mon huile Weleda à l’argousier (elle sent les agrumes). Et là, je masse lentement, longuement, éternellement … je ne m’arrêterais plus tellement c’est bon. Sauf qu’à force de masser, ça chauffe grave des fois.

Vous vous massez aussi à l’huile ? Réel, c’est super agréable. Evidemment, c’est plus long à faire pénétrer qu’un lait.
Moi, je me masse à la sortie de mon bain, j’ai l’impression que sur la peau légèrement humide, ça pénètre mieux. Enfin, c’est ce que je pense, en vrai j’en sais rien.

Habituellement j’achète mes produits dans une parapharmacie à la Défénse. Les prix sont hyper intéressants because ils achètent en très grandes quantités.
Mon lait A-Derma est vendu 19/20 € dans n’importe quelle parapharmacie. Dans la mienne, je l’achète 14,89 €.

En sufant sur ma toile bien aimée, j’ai trouvé le site para tamtam qui vend le flacon de lait à 12,50 €. La crème Nuxe, rêve de miel pour les mains est à 8,90 €.  Sauf que les frais d’envoi sont à 7 €. Alors si on veut que ce soit rentable, il y a intérêt à commander en grande quantité aussi.

Alors, je vais tester et je vous dirai si c’est vraiment un bon plan.

Allez, les fifilles et les gagarçons, j’arrête pour ce soir. Demain, je dois me lever en mode ouvrier. Je ne sai  pas si je pourrai,  je suis une princesse qui se lève plutôt tard.

Allez, je vous fais un kiss d’artiste 

monroe.bmp

 

Fallait pas me laisser toute seule …

Normalement ce week-end, je devais aller à Poitiers avec mon mâââri pour le regarder jouer aux boules (je vous expliquerai ça plus tard). Puis finalement j’ai changé d’avis car  1/je devais aller à la muscu vendredi soir et dimanche matin  2/j’avais pas envie de me lever aux aurores samedi matin  3/je ne voulais pas dormir au Quick Palace (même pas en rêve, et surtout pas en rêve d’ailleurs !)  4/je voulais aller au Printemps et au Galeries Lafayette  5/ 6/ et 7/je ne me souviens plus vraiment, mais bon, on s’en fout un peu – les raisons 1, 2 3 et 4 étaient suffisantes.

La plupart des femmes auraient profité de ce week-end seule à la maison pour vider les placards, laver les rideaux, aller au marché acheter des légumes frais, faire du tri dans les papiers et je sais pas quoi encore. Mais moi, je suis avant tout une Princesse et la seule chose qui me fait kiffer (wé ça kiffe aussi une Princesse) c’est d’aller me promener et si possible dépenser mes sous, voire même – et maheureusement – ceux que je n’ai pas.  Je sais, c’est mal. Mais je n’arrive pas à me raisonner. C’est limite pathologique chez moi.

Je vais vous expliquer ma journée. J’espère que vous êtes bien installé(e) ça va être long (oui, ben le ménage attendra hein ? enfin, vous faites comme vous voulez)

Donc, comme je l’ai déjà raconté, vendredi aprèm, je suis allée au Printemps où j’avais déjà fait quelques dépenses superflues bonnes affaires. J’y suis retourné cet aprèm car il me fallait une deuxième valise. 

Pour mémoire, le rayon bagages du Printemps est au 8ème étage et ça,  ça craint quand on est une grosse malade pauve fille comme moi car on doit alors passer par tous les étages et résister à toutes ces merveilleuses choses mises exprès et méchamment sous notre nez pour qu’on craque et qu’on devienne pauvre. 

Je voulais prendre l’ascenseur mais je ne l’ai pas trouvé. J’ai donc pris l’escalator pour monter les 8 étages. J’ai été forte, très forte. J’ai enfilé tous les étages sans m’arrêter  et suis arrivée au 8ème avec un filet de bave qui coulait de ma bouche (c’est moche d’avoir envie et de ne pas pouvoir, la tentation est frustrante et provoque des trucs bizzares).

Bon, donc j’ai fini par acheter ma valise chez Delsey (avec une réduc de ouf !! 265 € prix initial, obtenue à 126 € – dément je vous dit !! Et en plus j’ai demandé qu’on me la livre. On est une Princesse ou on ne l’est pas hein ??).

Ensuite, comme j’avais les mains libres, j’ai pu aller me promener.

Chez LANCEL, ils vendaient à – 50 % un vanity case assorti à ma valise achetée hier. Le souci est que j’ai déjà un vanity Lancel. Mais d’abord, il est vieux et ensuite il est rouge. Ma nouvelle valise d’amour étant marron, vous voyez ce que je veux dire ? Je vous rappelle que je suis une Princesse et en tant que telle, je ne peux m’autoriser la moindre faute de goût. J’étais obligée de l’acheter.

Puis, je me suis arrêtée au 2ème étage à la Maison du chocolat pour m’acheter un éclair (à emporter, comme ça on vous donne un joli sac). La vendeuse était super gentille et m’a offert 3 chocolats en dégustation. Alors bien sûr, comme je suis bien élévée et que j’ai tout compris aux règles du commerce, j’ai fini par acheter quelques chocolats pour ce soir (vu que je suis toute seule, ça tombe bien, je vais pouvoir tout bâfrer) et puis du coup, j’ai eu un deuxième joli sac,  vu que j’ai dit que c’était pour offrir.

Ensuite, je voulais rentrer chez moi (SI,  je vous jure sur la tête de ma nouvelle valise Lancel) mais je me suis dit qu’il était déjà 13h30 et que je n’avais pas encore mangé. Je suis donc allée au temple des délices, le Layfayette Gourmet. Je me suis offert une assiette de saumon chez Pétrossian (miam c’etait bon).  En quittant ce lieu magique, je suis tombée tout à fait par hasard sur une brioche à la cannelle – de fabrication artisanale et sans aucune substance chimique - (j’en ai mangé pour mon goûter, avec un thé, c’était un véritable régal).

J’ai terminé ma virée parisienne (oui, je suis une paumée de banlieusarde) en allant vite fait aux Galeries Lafayette Maison. Dès l’entrée, j’ai vu une parure de lit de chez Ralph Lauren qui était à tomber par terre. Et là, le phénomène bizzare s’est reproduit, j’ai senti le filet de bave qui menaçait de couler et de se répandre sur la totalité du stand. J’ai pris mes jambes à mon coup et je me suis sauvée de ce lieu de perdition.

De retour dans ma banlieue, je suis allée faire les courses chez Casino (oui, je me doute que vous vous en foutez) et suis allée à la boucherie. Là, je me suis dit qu’ayant résisté à la jolie parure de lit, j’avais bien mérité un petit plaisir (en plus de l’éclair, des chocolats et de mon assiette de saumon) et je me suis acheté une tranche de foie gras pour manger ce soir.

C’est juré (non, pas sur la tête de mon nouveau vanity Lancel car on ne sait jamais ce qui peut arriver hein ?)  le week-end prochain, j’irai à Dives sur Mer voir mon mâââri jouer aux boules. Là, c’est sûr, je ne risque pas d’être tentée par quoi que ce soit, vu qu’à Dives sur Mer, il flotte toute l’année et que je ne peux pas sortir du boulodrome (sinon, je salie mes chaussures). Et puis en même temps, ça ne sert à rien que je sorte vu que dehors il n’y a rien à faire, ni même à voir et encore moins à acheter.

Voilà,  c’est fini. Vous êtes toujours avec moi là ? Mentez pas, j’entends ronfler !

Ben oui, j’sais bien que c’est chiant de lire le blog d’une fille banale qui fait des trucs merdeux. Vous voulez que je vous raconte quoi en même temps ? Ne vous plaignez pas, ça pourrait être pire… Vous avez de la chance que je sois une Princesse. Je ne sais ni coudre, ni tricoter, ni cuisiner et les enfants je trouve ça nul. Alors, c’est déjà ça que je ne vous raconterai pas.

 J’ai oublié de vous dire, vous pouviez appuyer sur le bouton ci-dessous pour arrêter la lecture de ce billet chiant. Mais c’est trop tard, nan ? Si vous êtes arrivé(e) jusqu’ici je vous baise les pieds (euh, uniquement si vous avez des chaussettes anti-bactéries).

stop.jpeg

Une Princesse aux soldes

Ce vendredi était mon 1er (vrai) jour de solde.

L’objet de mes désirs, qui en réalité était presque une nécessité, était une valise car les nôtres se font vieilles. Vous remarquerez au passage que je suis partie raisonnable puisque j’ai dit qu’il me fallait une valise alors que toutes nos valises sont à changer.

Donc, je suis allée dans mon magasin préfére (en vrai pour moi il n’y a que 2 magasins : le Printemps et les Galeries Lafayette, le reste j’aime pas).

Je me suis d’abord rendue au Printemps de la mode. Mon premier achat a été un sac Lancel avec 70 % de réduc (voui, 70 % – je n’avais jamais vu ça alors, bien sûr je n’allais pas laisser passer une telle aubaine). Puis je me suis rendue chez Wolford car il me fallait un body. Ce sont des requins chez Wolford, ils ne soldaient pas le body ! Du coup, je suis allée à la concurence et chez Falke ils faisaient 40 % de réduc +15 % supplémentaires avec la carte du Printemps (voui je me suis endettée…). Je suis désormais l’heureuse propriétaire d’un body, grave beau, que j’ai eu à moitié prix (bon, evidemment, vous me direz qu’il faut déjà avoir l’autre moitié, mais rappelez-vous, je vous ai dit que j’avais payé avec la carte du Printemps). Puis j’ai aussi acheté des mi-bas (il ne m’en fallait pas aussi).

Après j’ai vite filé au Printemps de la beauté (because le rayon bagages est précisément dans ce magasin).   Le problème dans ce merveilleux magasin, c’est que le rayon bagages se trouve au dernier étage – le 8ème pour être précise. Et comme je ne suis qu’une quiche, au lieu de prendre l’ascenseur qui m’aurait menée au 8ème direct, ben j’ai pris les escalators et bien évidemment je me suis arrêtée à tous les étages. J’ai acheté plein de trucs (je vous raconte plus tard). J’avais les doigts cisaillés par les lanières des sacs pourris qu’ils te donnent au Printemps. Bien qu’épuisée, car j’étais quand même là depuis 15h30 et il était déjà 19h40, je n’avais d’autre choix que de monter le dernier étage puisque la valise à roulettes était obligatoire pour me permettre de ramener mes achats sans trop souffrir. 

C’est fou le prix des valises. Ils abusent quand même non ? Vous ne trouvez pas vous ? Enfin, heureusement LANCEL (encore lui) faisait 50 % de réduc. Je me suis donc offert une belle valise pour ma foi, pas trop cher. Du reste, c’est tellement pas cher que je vais y retourner demain pour en acheter une plus grande. Allez, au lit, il faut que je parte tôt demain matin, sinon, on va me piquer celle que je veux. Et puis, demain je serai raisonnable. Même pas je regarderai toutes ces merveilleuses choses qui me font tant envie. Je saurai être une Princesse forte (dans ma tête hein ? pas dans les fesses, quoique …)  

  

blancheneige2.jpeg

Une Princesse au pays des fayots

images.jpegJournée de boulot éprouvante aujourd’hui.

Je vous explique et vous présente auparavant une partie de mon entourage professionnel (d’autres suivront plus tard) : 

1/ Moi, Princesse Bouba, belle, gentille, normale, parfaite…

2/ Ma chef, physiquement, on dirait la soeur de Rahan. En réunion c’est la grande classe, elle enlève ses chaussures et se nettoie les ongles (mais non… pas ceux des pieds des pieds quand même), qu’elle a sales évidemment.

3/ Le sous-chef, dit « Crétinos », déteste la soeur de Rahan qui lui rend bien 

4/ Prestataire gentil (en même temps, il est obligé, puisqu’il n’est que prestataire), et donc, de par sa fonction, malléable à souhait et ce, pour le plus grand bonheur de ses chefs et, des fois, de ses collègues aussi – quand il y a un truc qui merde, on lui colle sur le dos et comme il ne parle pas bien le français, le temps qu’il trouve ses mots pour s’expliquer, nous, on s’est barré ! 

5/ Collègue à Princesse Bouba, dit « Le Gros » (pas là aujourd’hui).

Alors, voilà comment ça s’est passé :

Soeur de Rahan écrit à Presta gentil :

Presta gentil vient me demander  :

Princesse Bouba :

Presta gentil répond (l’effronté) à Princesse Bouba :

Princesse Bouba :

Presta gentil un peu affolé :

Princesse Bouba, méga débordée et légèrement énervée (ça se comprend non ?) : < Presta gentil, si tu as décidé de ne pas me croire, pourquoi tu me demandes ? Hein ? tu veux me ruiner ma journée ou quoi ?  tu vois pas que je suis occupée là ?>

Presta gentil, terrifié, recule en s’excusant pour finalement retourner à sa place.

Princesse Bouba toujours agacée revient tant bien que mal à son activité précédente  

Donc, je suis allée manger puis je suis allée boire le thé dans le bureau de copine Martouche, puis nous sommes allées à Neuilly (j’ai pas dépensé de sous). Je suis rentrée (sans faire trop de bruit car il était déjà tard).

Princesse Bouba est allée voir Presta gentil (je me sentais un peu coupable, je ne sais pas trop pourquoi d’ailleurs) et ai demandé de mon ton le plus doux :

Presta gentil répond :

Princesse Bouba :

Nan mais des fois !!!  Reusement que je suis cool quand même…

Je sais que vous voulez savoir … ben nan, je ne suis pas allée aux galeries lafayette, je suis partie du bureau à 19h40. Je vous avais dit en commençant cet article, c’était une journée de merde éprouvante.

 

 

La queue ? non merci

Tadaaaa !!!  Ca y est, je l’ai !

Enfin, oui et non…  Bon, en vrai, j’attends que la Poste me livre mon colissimo – ils attendent quoi  ces chiens  là ?  Je suis pressée, moi !

Donc, j’espère que demain ou vendredi au plus tard (because que nous partons vendredi après-midi) j’aurais reçu mon badge liber’T. Et alors, fini de faire la queue avec les glandus pour payer le péage sur les autoroutes de la France entière (voui Madame, Monsieur – je suis fière comme Artaban là)

Parce que moi, (faut-il encore vous le rappeler ??) je suis une Princesse. Et donc, ça ne me plaît pas du tout de faire la queue aux péages avec tous les glandus (oui, je répète, j’aime bien ce mot là, je suis une Princesse mal polie des fois) qui partent en vacances où en week-end en même temps que moi.

 Bon, déjà,  je faisais un peu moins la queue que la plupart des usagers (c’est comme ça qu’ils nous appellent sur les autoroutes) parce que je ne sais pas si vous avez remarqué, mais le français de base veut toujours payer en espèces aux péages et ils font tous la queue dans les mêmes files d’attente.  Que du coup, quand on arrive au péage, on se dit « rhoo, ce monde… ». Ben nan, en fait, ils font tous la queue là où il y a un MonsieurDame qui réceptionne leurs sous. Mais moi,comme  je suis une Princesse « IN »,  j’allais  payer aux bornes de cartes bleues (même que comme ça, on peut truander, je vous expliquerai un jour). Parce que c’est quand même beaucoup plus rapide hein ? Bon, sauf quand la Jeanine qui est dans la voiture de devant ne sait plus où qu’elle a fichue sa carte bleue, pffff, elle pouvait pas la chercher avant ?

Bon, alors à cause que les Jeanine des voitures devant moi elles m’énervaient grave à chercher leur carte bleue et que ouvrir la fenêtre pour mettre son ticket et sa carte bleue c’est carrément chiant, j’ai décidé de m’abonner au Télépéage.

Désormais, je m’acquitterai de mon très cher droit de passage sur les autoroutes françaises sans m’arrêter (enfin, si le badge focntionne), et en regardant les glandus faire la queue (même que peut-être je les klaxonnerai pour qu’ils aient la rage – je suis une Princesse nulle des fois).

Selon la légende,  Anne de Bretagne aurait décidé de la gratuité des routes en Bretagne. Sauf erreur, elle a également été Reine de France, non ? Il n’y avait pas comme du favoritisme ??? Sacré Anne …

 185946_economie

Petite vague nostalgique

Depuis quelques temps j’aime écouter d’anciennes chansons et souvent de vedettes américaines

Voici un florilège :

Lire la suite de ‘Petite vague nostalgique’ »

Mon réveillon du nouvel an

Alors finalement nous ne sommes pas allés à Chamonix beacuse lorsque nous avons voulu partir mardi on ne pouvait pas quitter Paris, vu qu’il y avait du verglas sur toutes les routes.

Nous avons donc décidé de ne partir que mercredi et d’aller réveilloner  dans l’Ain chez des amis.

Pour tout vous dire, j’avais très envie d’aller à Chamonix car réveillonner à la montagne avec Jojo la Madeleine, je trouvais ça super.  Mais bon, nous ne pouvions pas faire autrement…

Donc, nous sommes allés à Condamines et ça a été super. Nous avons très bien mangé, pas mal bu aussi (c’est la fête hein ?) et nous nous sommes bien amusés (les joueurs de rugby, il n’y a pas mieux pour l’ambiance).

Le lendemain, nous sommes allés bruncher en Suisse, je vous raconte ça, plus tard.

 or012009.gif

 

 

On est obligé d’en faire

Obligé qu’on est de faire quoi ?

Ben des résolutions !!

C’est chaque année la même chose, mais là je vais faire des choses sérieuses:

1/ je me calme sur les boites de Mon Chéri (c’est bon, j’adore)

2/ je n’achèterai plus de choses inutiles (sauf si je peux les revendre)

3/ je n’oublierai plus la fête de mon ami Davidou

4/ je me remets au sport

5/ je n’achèterai plus les bons éclairs de la Maison du Chocolat (même si je me suis remise au sport ?)

6/ j’arriverai plus tôt au boulot (au début on essaiera doucement, j’arriverai moins tard…)

7/ je repasserai mon linge tous les jours (et non plus tous les 10 jours)

 bon, c’est déjà pas mal, nan ??

Et vous ??

b76ggcayh6ny0ca1yf8ayca6gj1pycaiiuls6ca1myglwcadwqqvcca7u663sca8bzb5kcapvx91gca47mlfucazyaemwca6p9sm3came0m5xcaftaxipca5jqehkcavquv92ca0pkyxycatep3jmca5qopto.jpg

 

 

Bon débarras ??

Voilà, je me suis lancée dans l’aventure ibé (je lutte contre le spam)

En tant qu’acheteuse depuis 2 mois, j’ai déjà fait 7 super affaires achats dont je n’avais pas du tout vraiment besoin (je suis qu’une quiche en vrai !).  M’enfin, je me dis que je pourrai peut-être les revendre sans perdre d’argent…  

Et donc hier, j’ai sauté le pas (il y avait une promo sur les frais d’insertion. Enfin, en vrai c’était gratuit, oui je sais, je suis un peu radoche en ce moment…) et j’ai mis en vente une partie (il m’en reste)  des bottes que je ne portais plus depuis un certain moment .

Aucune enchère pour l’instant mais certaines de mes ventes sont déjà suivies par des requins qui attendent le dernier moment pour enchérir des gentils membres, donc des gens intéressés, et qui achèteront sûrement (z’ont intérêt, grrrr).

Ben oui, c’est la crise hein ?? Toute le monde veut tout pour pas cher (comme moi). Mais bon, il faut bien que certains se dévouent pour relancer l’économie nom de Zeus… On vous le dit à la téloche, il faut CONSOMMER.  Allez, soyez pas chien gentils, achetez mes bottes !!

En voilà une paire que j’adore mais qui ne sont malheureusement plus de mon âge.

 pourventebay2005.jpg