posts dans la catégorie 'Caprices de Princesse'


La classe

Dimanche, vous savez que c’est la Saint Valentin.

Si vous êtes fortuné et amateur de champagne vous pourrez peut-être vous offrir un coffret Le Rituel de Piper Heidsieck, que je trouve absolument sublime.
Une merveille de soulier stiletto en cristal de Slovénie accompagne une bouteille de champagne de la fameuse marque.

zzchampagedansunsoulier1.jpg 

Vous pourrez ainsi renouer avec une pratique des temps passés.
 A la fin du XIXe siècle est né un rituel du roi Edward VII dans les hautes sphères anglaises
(donc déjantées) qui consistait à boire du champagne dans le chausson de danse d’une ballerine ou  dans la bottine d’une danseuse polonaise après s’être enflammée sur la piste… Wé, bon c’est un peu beurk, je vous l’accorde, mais à cette époque, accomplir cet acte était un symbole de libération des mœurs.  

Le prix de cet objet fabuleux que j’aimerais qu’on m’offre ?
350 €, ce n’est pas la mer à boire hein ? D’ailleurs pour vous éviter de le faire, je vous rappelle que pour ce prix là, vous avez une bouteille de champagne.  

Bon alors bien sûr, vous ne trouverez pas ce coffret au Monop du coin ni sur Internet, c’est trop vulgaire. Ben oui, on a la classe ou pas hein ?
Points de vente :
Colette: 213 rue Saint-Honoré Paris 1
Lavinia: 3 bd de la Madeleine Paris 1
La Grande Epicerie de Paris: 38 rue de Sèvres Paris 7

Image de prévisualisation YouTube

Hallucinant

Sur vente-privée.com se déroule aujourd’hui et jusqu’au 31 janvier, une vente Drouault, marque bien connue pour ses couettes et oreillers.

Je n’ai pas besoin de couette mais j’aime bien regarder ce type d’article. Tout ce qui est lié, de près ou de loin, aux lits me fascine.  C’est mon côté Belle au Bois Dormant. J’aime les lits luxueux et confortables (parce qu’on ne sait jamais, si je m’endors pour 100 ans, mieux vaut que ce soit dans de bonnes conditions).

Je regardais donc les couettes proposées lorsque j’ai vu une erreur de prix sur la Couette Eiler Islande pur duvet Eider 200g/m² satin coton et soie.
Elle était annoncée au prix de 3.500 € !!! Le prix initial étant de 11.232 € pour une dimension de 220 x 240 cm.
Ben non, apparemment ce n’est pas une erreur puisqu’une seconde de 240 x 260 coûterait 4.500 € pour un prix initial de 13.968 €   
Hum, c’est hallucinant quand même non ? 14.000 € c’est plus cher qu’une voiture. Bon, une petite voiture, mais quand même !!!

Cela dit, j’aimerais bien dormir sous une couette qui coûte 14.000 €, je suis sûre que je dormirai mieux. Lecteurs d’amour, il n’y en a pas un parmi vous qui voudrait m’offrir une voiture couette

 Sinon, admettons que vous puissiez le faire, vous mettriez ce prix là pour ça vous ?

zzcouettedeprincesse.jpg

Je vous manque ?

Hello la foule en délire, je suis de passage sur mon blog de princesse en déshérence (le blog hein ? Pas la Princesse ! Quoi que …)

Je vous ai manqué ?

Ben hormis mon Davidou qui lui, me l’a dit, je pense que non.

Quoi de neuf  vous voulez me demander?
Ben rien justement ! Mon inspiration du moment est proche du néant. Et c’est comme ça depuis le début de l’année. La faute au boulot, la faute à la tête ailleurs.
Bon, de toute façon on s’en fiche hein ?

Je suis passée pour vous parler d’une de mes découvertes sur Paris.

Samedi, en ballade dans le 16ème arrondissement des riches - Ben oui, parce qu’il y a aussi le 16ème des pauvres, pour ceux qui ne sauraient pas - j’ai dû me réfugier dans un hôtel pour échapper à la pluie.
Parfois, la vie fait très bien les choses. L’hôtel en question est le Métropolitan qui se trouve sur la fabuleuse place de Mexico qui offre la plus belle vue dont on puisse rêver sur la Tour Eiffel.

Donc grâce au ciel, je suis entrée dans cet hôtel inauguré en avril dernier. De l’extérieur, pas grand chose incite à y pénétrer. Par contre, une fois à l’intérieur on n’a plus du tout envie d’en sortir.

De superbes fauteuils en cuir beige vous accueillent autour de tables suffisamment grandes. Un feu de cheminée qui procure une douce chaleur, flambe au fond de la pièce. La lumière est juste tamisée comme il faut, la musique est jazzy comme j’aime et le tout donne une atmosphère on ne peut plus agréable. Cherry on the cake, les tarifs du bar sont tout à fait corrects pour ce genre d’établissement et le personnel est fort aimable.

zzmetropolitanhotel.jpg

Au restaurant, il est possible de déjeuner pour 26 €. La carte doit avoisiner les 50 €. J’ai bien l’intention d’y aller manger, je vous donnerai alors mon sentiment sur le sujet.

Si vous avez envie d’un cocktail, au 1er étage, le bar ouvre à 18 heures. La salle, à l’ambiance feutrée, est vite pleine car elle n’est pas très grande mais c’est certainement ce qui la rend agréable.

zzmetropolitanhotelbar.jpg

J’ai hâte de pouvoir y retourner car j’y ai vraiment passé un très bon moment. J’ai bien aimé les différents espaces destinés à préserver l’intimité malgré l’importance des locaux. 

Ah, j’allais oublier, si vous êtes client de l’hôtel vous pourrez vous détendre au spa et bénéficier d’une piscine avec nage à contre-courant et d’un hammam.

Voilà l’adresse de ce bijou qui allie luxe et raffinement. Par contre, vous la gardez pour vous hein ? Je ne tiens pas à ce que ça s’ébruite trop vite, je souhaite y retourner et je n’aime pas la cohue.

zzhotelsparismetropolitansuiteeiffel.jpg

Metropolitan Hôtel Paris Eiffel
10 place de Mexico
75016 Paris

Suis la Reine

Ceux qui ont eu la flemme de lire la totalité de mon blog (je les ferai mettre aux fers) ne savent pas que j’adore la galette des rois – Clic ici pour vous rattraper
Cette période de l’année me comble de joie car je mange de la galette chaque jour bien qu’à la vérité, je ne devrais pas trop, parce que bon … question poids, je crains un peu en ce moment …

Bref, tant pis ! Les ours font bien du gras pour se protéger des rigueurs de l’hiver, je ne vois pas pourquoi il en serait autrement pour moi.
Parce que moi aussi je jeûne des fois, notez que c’est rarement plus de 6 heures et il y a peu de chance que je me terre dans une grotte, mais on ne sait jamais hein ? 

Hier soir, je suis rentrée à la maison avec une galette pour 8 personnes. Ben quoi ????  Ils ne vendent pas plus petit au self de ma boîte. Bon, de toute façon, là n’est pas le propos. 
Et devine lecteur chéri ……….. Qui a été la Reine ????????? Tadaaaaaaaa. 
Ben oui, c’est ta Princesse favorite qui a eu la fève. Je ne te raconte même pas comme j’étais contente, toute seule devant ma galette. Bon, maintenant, je me demande ce que je vais faire du reste de ma galette …

Je ne suis pas vraiment fabophile, mais j’aime bien garder les fèves.
Un jour de galette chez moi avec des amis, j’avais eu la fève et un gamin me dit
« oh, je peux avoir la fève ? »
Moi, ben non, je la garde pour ma nièce
Lui, Je fais la collection
Moi énervée  Ben ma nièce aussi et en plus elle est malade et la pauvre va à l’hôpital chaque mois
Lui : oh, c’est grave alors ? Ben oui, tu as raison, elle sera contente que tu aies pensé à elle. Si tu veux, j’ai des doubles 
Moi  un peu penaude d’avoir fait ce gros mensonge : euh … ben merci … je lui dirai
Font chier ces gosses, il faut toujours qu’on se justifie ! Z’ont qu’à pas être si petits aussi, on aurait moins de scrupules à les envoyer paître.
De toute façon, elle était à moi cette fève !

Bon enfin, hier soir il y avait juste mon Man et lui ne fait pas collec, alors comme ça pas de problème.

zzfevegalette.jpg   
Photo piqée sur Ibé

 

 

Ca y est

Voilà, le grand jour que petits et grands attendent toute l’année.

Le 24 décembre c’est, pour les grands, jour de ripailles dispendieuses et cadeaux tout aussi onéreux que, souvent, inutiles. Pour les petits, c’est l’annonce d’un coucher plus tardif et de milliards d’interrogations sur l’heure d’arrivée du Père Noël. Il faut dire aussi qu’on les menace tellement, que les pauvres finissent par flipper et regretter d’avoir fait les cons pas plus tard que tout à l’heure …

Je vous souhaite à tous de passer – si c’est le cas – un très bon réveillon. Attention aux excès.

Et s’il vous plaît, ne revendez pas vos cadeaux sur Ibé. Je ne suis pas un modèle de moralité mais vraiment je trouve cette pratique absolument horrible.
Enfin, je dis ça, je dis rien … mais quand même …

Si vous trouvez que votre abruti de beauf ne vous fait chaque année que des cadeaux nazbrok et bien dites lui gentimment  que la prochaine fois, une simple (mais bonne) bouteille de vin serait la bienvenue. Le vin aidant, vous finirez peut-être par le trouver sympa … ou carrément encore plus con…
Si cette parade ne fonctionne pas cette fois-çi, vous pourrez bien en trouver une plus élaborée, ou plus adaptée au QI dudit beauf.
Et s’ il est vraiment obtu, ben dans le prochain cadeau de votre soeur vous lui glissez la carte d’un avocat en affaires matrimoniales. Et vous avez intérêt à avoir conservé les cadeaux nazbrok. Ca pourra  aider et accélérer éventuellement la procédure.

Bon vous voyez comment dégénère les fêtes de famille… nous sommes passés à une fête d’amour et nous voilà à parler de votre abruti de beauf et de ses cadeaux merdeux. Un bon conseil, consommez avec modération car l’alcool fait dire de conneries que l’on peut parfois regretter.

Et puis, je vous signale que les enfants ne sont pas couchés et qu’ils ententent toutes vos conversations et qu’ils flippent encore plus que tout à l’heure…. Le père Noël ne descendras jamais s’il vous entend gueuler.   

 

Image de prévisualisation YouTube 

 

   zzmerrychristmas.jpg

Crime de lèse-majesté

La presse a largement relayé un incident survenu récemment dans un Eurostar dans lequel se trouvait Dominique Baudis qui partait se reposer quelques jours à Londres. Incidents générés par les conditions climatiques.

Notre eurodéputé qui ne doit pas être habitué aux nombreux dysfonctionnements des transports a l’intention de réclamer une commission d’enquête et d’interroger le commissaire aux Transports sur ce qui s’est passé cette nuit là (et les autres jours ? non ? Enfin, je dis ça, je dis rien …).

Monsieur l’eurodéputé, si vous voulez faire d’une pierre deux coups et de ne pas la jouer perso en n’évoquant que votre problème, je vous invite à venir voyager lundi matin avec moi (prenez l’avion, vous arriverez peut-être à l’heure) pour que vous puissiez vous rendre compte des difficultés que l’individu lambda rencontre au quotidien et plus particulièrement pendant les grèves de ces charmants conducteurs de la RATP.  Vous pourrez juger aussi de la crasse des trains dans lesquels la RATP nous transporte.

Tant que vous y êtes, vous pourrez demander à Dominique Bussereau (secrétaire d’Etat chargé des Transports) pourquoi – après 9 jours consécutifs de grève - les dirigeants de la RATP et les syndicats n’ont pas jugé bon de poursuivre les négociations ce week-end ?

Et puis vous qui évoquez non assistance à personne en danger, vous pourrez également demander au maire de ma commune pourquoi certaines rues, les trottoirs et les parkings de la gare n’ont pas été nettoyés. On risque sa vie à chaque instant sur les plaques de verglas pour essayer de ne pas louper un hypothétique train afin d’aller travailler.

Monsieur l’eurodéputé, je me tiens à votre entière disposition si vous souhaitez savoir comment voyage un contribuable moyen. J’ai quelques pistes de réflexion à vous suggérer.

Dominique, maintenant que nous avons un problème en commun, vous permettez que je vous apelle Dominique ? Vous pouvez me laisser un mail à l’adresse princessebouba@jenaimarredelaratp.com

J’espère sincèrement que votre enquête ne se limitera pas uniquement aux incidents de l’eurostar du 19 décembre au bord duquel vous voyagiez (ben non, suis-je bête, sinon il faudrait songer à embaucher des millers d’enquêteurs …).
D’ailleurs sur cet incident, j’ai peut-être quelques explications : les intempéries provoquent souvent des dysfonctionnements (si je vous jure), il est désormais interdit de marcher le long des voies (même lorsqu’on est bloqué dans un tunnel, alors avant de s’y résoudre on tente tout), et puis les compagnies privées sont comme les entreprises nationales, pour elles, les usagers ne sont que des payeurs et puis tant qu’il n’y a pas de dirigeants à l’intérieur …  Vous n’aviez peut-être pas prévenu de votre qualité de VIP ?

Et puis, croyez bien que les usagers habituels des transports sont de tout coeur avec vous (si, si, je vous jure !!) parce que pour une fois que quelqu’un saisit le Parlement européen … même si c’est à des fins personnelles (oups … pardon… tant pis c’est écrit) moi je dis chapeau ! Allez, bonne chance ! Parce que si le Parlement européen pouvait faire quelque chose pour qu’il ne neige plus en décembre, ca se saurait non ? 

zzbaudis.jpg

Ma nouvelle lubie hydropulsée

Il y a quelques temps, je vous ai dit que je voulais m’acheter un hydropulseur.

Alors, voilà c’est fait !

Sur le conseil d’un ami qui a le même, j’ai acheté le Waterpik.
Bon, ça coûte quand même 103 € ce truc, mais vous le savez, la qualité a un prix.
103 €, c’est le prix le moins cher que j’aie trouvé. Je l’ai acheté dans une parapharmacie à la Défense. Ailleurs, ça tounait aux alentours de 115 €. Sur Ibé, on en trouve à 94 € (port compris) mais moi, je ne voulais pas attendre.

C’est complètement génial ce truc. Je l’utilise chaque soir en aspergeant avec minutie chaque recoin de mes dents. Je ne peux plus m’en passer. Associé à ma brosse à dents électrique ressortie du fond de mon armoire, je traque la plaque dentaire et les débris alimentaires. C’est mon dentiste qui va être content, il devrait passer moins de temps sur mes détrartages.
Il y a une canule pour chaque problème (dont je ne me sers pas en vrai) et même une pour le nettoyage de la langue (pas encore testée).
Le Waterpik … la vérité mon amiii, c’est la Rolls-Royce des hydropulseurs. Si ! J’te jure sur la vie de Tata Rachel    

 

zzwaterpikwp100ultrahydropulseurjet.jpg

 

 

 

Soin de prestige

Vous savez peut-être si vous lisez les comm de ce blog, jeudi aprem j’avais rendez-vous pour un soin avec la fabuleuse Loubna chez le Dieu de la Beauté, j’ai cité Joëlle CIOCCO.

J’étais venue pour faire un nettoyage de peau dont j’avais grand besoin.
Ma peau a été tellement maltraitée que l’application de la vitamine C qui termine le soin s’est avérée assez désagréable. D’habitude, j’aime bien sentir le produit picoter mais là, ça piquait vraiment beaucoup et il a fallu l’enlever très rapidement.   

Pour entretenir tout ce travail, je dois appliquer un masque de pâte de Tolu pendant 5 jours d’affilée. Et comme j’adore me faire des masques, ce n’est pas du tout une contrainte.

En même temps, on m’a sclérosé des petits vaisseaux éclatés que j’avais près du nez ainsi qu’une nouvelle tâche tout récemment apparue sur le cou et une petite excroissance de peau sous l’oreille.
Hum, j’espère que ça va marcher car à vrai dire, c’est à moitié agréable ce truc là. Pas vraiment douloureux, mais quand même, ça chauffe un peu beaucoup. Pour l’instant les endroits traités ressemblent à des boutons de moustique qu’on aurait grattés mais j’ai bon espoir.  

Je suis ressortie avec une peau absolument impeccable et rayonnante.

Depuis quelques jours, j’applique chaque soir avant de me coucher le masque appaisant hydratant d’Avène en couche épaisse. Je me réveille le matin avec une mine radieuse. 
Avec le froid qu’il commence à faire, ma peau semble ravie d’être autant hydratée.

Certes, tous ces soins sont assez onéreux pour ma petite bourse mais réellement depuis 7 mois que je vais régulièrement chez Joëlle CIOCCO l’état de ma peau s’est très nettement amélioré. Les gens me disent que j’ai bonne mine mais je ne leur donne pas mon secret. Vous êtes les seuls à savoir … Mon écosystème reprend du poil de la bête.

zzecosysteme.gif

 

Mission impossible

Depuis quelques jours, je me suis mise à la recherche d’ampoules à incandescence, en vue de me constituer un stock.

Pratiquement tous les magasins vendent désormais des ampoules basse consommation.

Je refuse de troquer mes ampoules actuelles qui font une si jolie lumière jaune contre des ampoules, si bonnes soient-elles pour la planète et si chères, et qui restituent une lumière blanchâtre toute moche  qui ne sied pas du tout à mon teint de Princesse.

Les défendeurs de la planète m’emmerdent.

Moi, j’aime la lumière jaune.
Jaune comme la lumière des bougies, jaune comme la lumière d’un feu de cheminée.

De plus, les ampoules dites basse consommation posent quelques problèmes :
- Leur recyclage, de par les composants électroniques et le mercure qu’elles comportent
- L’effet stroboscopique qu’elles génèrent
- Les rayonnements radioélectriques importants qu’elles émettent
Et cerise sur le gâteau, elles ne sont pas conçues pour être allumées et éteintes sans arrêt. Alors, au prix qu’elles coûtent, si on doit en acheter tous les quatre matins …
En fait, pour faire de vraies économies, nous allons devoir apprendre aux enfants de cesser d’éteindre la lumière en sortant d’une pièce … Déjà qu’ils mettent 12 ans avant d’intégrer quoi que ce soit, là, ils ne vont plus rien comprendre …

Ici, un lien sur une émission suisse qui a fait tester des ampoules basse consommation.

zzampoule.jpg

 

Faut pas se gêner

Jeudi soir, je suis allée au théâtre avec 2 amies. La pièce commençant à 21 heures, nous avions prévu de diner avant.

La pièce était jouée à la comédie des Champs Elysées, juste à côté du Plaza Athénée.
Si vous me suivez depuis quelques temps, vous savez que je suis légèrement « luxe oriented », l’aubaine était trop belle… Nous avons décidé de diner au Plaza.

Le restaurant gastronomique était complet, et ce pour plusieurs jours. De 300 à  400 € le repas (hors boissons) le riche ne connaît pas la crise …… Et moi je dis tant mieux !!
Comme nous n’avions ni le temps, ni les moyens de savourer la superbe cuisine de Monsieur DUCASSE, ce n’était pas trop grave.

Attirée par les superbes lustres du restaurant aperçus depuis le hall, une gentille hôtesse nous a permis de voir la très jolie salle dans laquelle d’heureux privilégiés peuvent se régaler.
J’ai donc pu admirer les deux merveilleux lustres de 3000 pampilles chacun savamment mis en valeur et qui donne cette lumière si magique.

zzplazaathenee.jpg

Ensuite, nous avions le choix de diner dans la galerie des gobelins ou au relais Plaza.

La galerie, pour boire un verre passe encore, mais pour y manger, c’est assez moyen.
On est, certes, assis sur de très confortables canapés et fauteuils mais ces derniers sont installés devant des tables basses (manger sur une table basse, pour ma part, je n’aime pas trop)  et on est exposé aux regards des uns et des autres, voire des badauds…
J’y ai vu quelques anciens animateurs télé qui ont dû se résigner à s’exiler sur des chaînes du câble par manque d’audimat ou à cause des années qui passent (c’est dur la télé …).
J’ai dit à mes amies que n’étant pas connues, nous n’avions pas besoin d’être reconnues, nous n’avions donc rien à faire là.

Notre choix s’est donc porté sur le restaurant Relais Plaza qui propose une très bonne cuisine à des prix tout à fait abordables pour se faire un petit plaisir de fin d’année.
Caramba … le relais était également complet (bien que parfaitement vide lorsque nous nous sommes présentées). Grâce au pouvoir de persuasion d’une de mes cops et à la gentille du serveur, nous avons quand même pu avoir une table.

Et là, surprise … un menu à 44 € avec entrée, plat, dessert et café avec mignardises.
Quoi,  c’est cher ? Z’êtes pas un peu dingue non ? Je vous explique :
On mange dans une ambiance raffinée dans un très joli décor Art Déco orné d’éléments qui proviennent du paquebot France. La table est joliment dressée avec de la belle vaisselle. Les verres et les couverts sont impeccables (ce qui est rarement le cas dans la pizzéria du coin) et on ne voit aucune trace de doigts sur la salière. Les serveurs sont de vrais professionnels hôtelliers et très sympathiques. La cuisine est fine et excellente. Enfin, le service est rapide, extrêmement courtois et attentionné (ce qui n’est pas non plus toujours le cas dans de nombreux restaurants moins – voire pas du tout – réputés).
Et à ce prix là, on vous offre même une amuse-bouche. 

Nous avons passé un moment vraiment délicieux. Outre le repas, fort bon, les personnes qui s’occupaient de nous étaient vraiment délicieuses. Nous avons été servies avec beaucoup d’attention et accueillies avec grande gentillesse notamment  par le très élégant Werner Küchler, directeur du Relais Plaza et crooner à ses heures. J’ai hâte d’y retouner.

Image de prévisualisation YouTube

 

Je suis prête

Si vous me suivez depuis quelques temps, vous savez que j’ai peur des chats. Ceux qui ne savent pas peuvent se renseigner ici.

J’ai trouvé une application Iphone qui s’appelle UltraSound. Ca émet des utrasons qui paraît-il sont inaudibles pour les humains mais sont insupportables pour les sales bestioles, donc ça doit fonctionner aussi pour les bêtes du diable.

Vous vous souvenez peut-être que dans l’actualité, plusieurs mois en arrière, nous avions entendu parler de cette technologie que certains souhaitaient employer pour éloigner les jeunes des halls d’immeubles. Un émetteur qui diffuse des ultrasons suraigus et insupportables seulement pour les oreilles des moins de 25 ans (aucune chance pour que ça me dérange …)

Han, je ne suis pas certaine que mon truc fonctionne aussi sur les sales petits cons qui mettent les pieds sur les banquettes dans ma rame de RER … Dommage, mais ça ne coûte rien d’essayer hein ? hihihi …. nan, je déconne !!! Pas la peine de me traiter !!

Wé, les bêtes du diable et les djeunz, z’avez pas intérêt de vous approcher hein ? Sinon, je dégaine mon Iphone ! 

zzbeethoven.jpg

Cherche à mettre du piquant dans ma vie

Ouaiche, j’avoue le titre est un peu racoleur … mais pourtant parfaitement vrai.

Je suis desperate là ….

Je suis à la recherche d’un bel objet phallique mais pas trop … et super glouton.

Ben oui, c’est bientôt Noël non ??

Bon, je vous éclaire parce que là, je sens que vous me prêtez des intentions perverses et c’est pas le genre de la maison.

Je suis juste à la recherche du cactus idéal qui pourrait trôner sur mon bureau et absorber les mauvaises ondes wifi et autres. Ca fait un moment que je lis ici et là (non, je ne mets pas de lien, vous chercherez vous-même, je n’ai pas eu le temps de chercher des articles pertinents) que les plantes sont capables de dépolluer l’air ambiant et que le cactus absorberait une partie des ondes dégagées par nos ordinateurs d’amour.

Bon, à vrai dire, d’ordinaire je ne suis pas trop réceptive à ce genre de discours et  surtout les trucs naturels, moi ça me gave. Mais la vérité, c’est que depuis quelques temps, j’ai vraiment hyper mal à la tête. Alors effet réel ou placebo, moi je m’en fous, l’essentiel pour moi est que ma tête arrête de se manifester de la sorte.
Et puis, il paraît qu’à la bourse de New-York, tous les traders en ont sur leur bureau. Alors, c’est vous dire si ça marche hein ?

Il paraît que le cactus bouffeur d’ondes serait le Cereus peruvianus (il faut qu’il ait 6 cotes pour que ça marche, 5 seraient tolérés mais bon, vous faites comme vous voulez). Ceux qu’on trouve la plus facilement dans le commerce est celui-ci. Mais voilà, moi je le trouve juste moche.

zzcereusperuvianus.gif

Je suis plutôt à la recherche d’un cactus cierge mais pas trop grand (genre 30 à 40 cm) et pas trop piquant. Comme celui-ci par exemple (je lui couperai ces saletés d’épines, de toute façon il n’aura pas besoin de se défendre chez moi et puis je l’arroserai de temps en temps) mais je n’en trouve pas dans le commerce (enfin, des qui me plaisent).
Pffff, je vais rester avec mon mal de tête.

zzcactuscereusphotocactus49info.jpg
photo : site cactus49.info

 

 

 

Incitation à la débauche

Oh quelle journée ! Je suis éreintée. Je ne sens plus mes pieds.

J’ai passé la journée avec ma fille à arpenter les beaux quartiers et leurs merveilleux magasins.

Nous avons déjeuné dans un endroit splendide que j’adore et grignoté des petites douceurs à se damner. Et pour finir en beauté, nous avons fait un petit tour chez le Dieu de la Beauté .

 Je sais, tout ce luxe ostentatoire n’est pas la meilleure éducation à donner aux enfants.
Mais bon, ma fille est désormais bien assez grande pour savoir faire la part des choses.
Et puis franchement, je n’ai pas honte d’aimer le luxe. Quitte à payer, autant que ça m’apporte du plaisir.

Un macaron de chez Pierre Hermé est à peine plus cher que celui de ma boulangerie de quartier mais le goût est à des années lumières.
Un rapide déjeuner au bar du Meurice est certes plus cher que dans la pizzéria du coin mais la qualité et la fraîcheur des produits, le service irréprochable et la beauté de l’endroit n’ont franchement rien de comparable.

zzmacaronspierreherm.jpg

Pour moi, tous ces moments de volupté et de raffinement me permettent d’oublier un moment la crasse des RER dans lesquels la RATP me fait voyager au quotidien.

Bref, ce fut une belle journée et passée en bien agréable compagnie.

zzbar228.jpg

 

 

 

 

 

Pourquoi c’est pas moi ?

galette.jpg

J’adôôôre d’amour la galette des rois (à la frangipane hein ?, pas l’espèce de truc avec des fruits confits dégueu).

 D’abord, je touve ça bon et  j’avoue que, en vrai, c’est aussi pour avoir la fève (quoi c’est puéril ??? Je vous ai rien demandé d’abord )..

Vu que je suis une Princesse dans la vraie life, j’aimerais bien de temps en temps être la Reine .

Alors, quand c’est la période (on est en plein dedans je vous signale), je mange de la galette tous les jours. Eh ben, devinez ? Je n’ai jamais la fève ! Ca m’agace ça !!!!!!!!
C’est toujours celui qui fait genre  » je m’en fous » qui a la fève. Ben d’abord, pourquoi il mange de la galette s’il ne veut pas avoir la fève ? C’est comme ceux qui jouent au loto et qui disent que s’ils ont la chance de gagner, ils ne changeront rien à leur vie, ils continueront à travailler et aller en vacances au camping du « pépère tranquille » dans un département où personne ne va vu qu’il flotte toujours l’été . Je trouve ça naze !!!!

Alors j’ai décidé de m’acheter une galette de 8 personnes pour moi toute seule. J’ai déjà mangé deux parts ce soir et merde, p’tin je ne suis toujours pas la Reine.  En plus, là, je suis un peu beurck à vrai dire, je n’en veux plus pour ce soir. Tant pis, je vais me coucher Princesse comme tous les soirs et qui sait, peut-être que demain je serai Reine ? Et je ferai genre « oh c’est moi la Reine ? » « oh ben ça alors, si je m’attendais…. » « oh, qui vais-je choisir comme Roi ? » Et je dirai tout ça en minaudant bien évidemment…

Euh, mais au fait, puisque je bâffre, bouffe, mange ma galette toute seule, qui sera mon roi ? Zut !  Oh tant pis, on dira que je suis une Reine encore vierge, divorcée, veuve, momentanément seule because son Man est parti à la guerre. Voilà, ça le fait ça ! Une Reine dont le Man est allé conquérir de nouveaux territoires…..
Il était une fois, une Reine, dont le Man ………

sarita |
annee2009 |
Welcome on Tlcpost |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | laurearnoux
| elle
| Un regard différent sur l'A...