Faut le vouloir
6 janvier, 2010 @ 10:39 Ma life

Hello les gens,

Ca ne vous pas échappé, les soldes ont commencé.

Aujourd’hui sur Paris, et plus particulièrement sur mon quartier préféré, la Madeleine, c’était de la folie douce.
Malgré le froid de nombreuses personnes n’ont pas hésité à attendre dans les incroyablement longues files d’attente devant les magasins de luxe. Alors bien sûr dans ces boutiques, certains articles sont à moitié prix mais comme disait fort justement ma fille lorsqu’elle était petite, il faut déjà avoir l’autre moitié.

Sinon, ce matin pour réconforter ma fille d’une bien cruelle déception, nous sommes aller petit-déjeuner chez Ladurée. Alors là un gros mythe s’effondre pour moi. J’avais toujours entendu dire que c’était exceptionnel.
S’il y a quelque chose d’exceptionnel c’est uniquement le prix ! Le chocolat chaud est montrueusement épais et très fortement sucré. Le jus d’orange frais est bien meilleur chez moi et les viennoiseries ne sont pas si divines que ça. Le croissant soupoudré de sucre glace, perso j’apprécie moyen.
Le service était très bien (donc, normal), c’est déjà ça.

Cet après-midi, je me suis fait faire une nouvelle permanente des cils chez Joëlle CIOCCO. La très jolie et toute douce Fanny, nouvellement recrutée, a fait un merveilleux travail. Si, comme moi vous avez les cils trop raides, je vous conseille vivement de faire une permanente des cils. C’est fou, comme ça change le regard. Le hic, c’est que parfois ça coûte un peu bonbon et que ça ne dure pas. Mais que voulez-vous, la vie est ainsi faite. Pour être belle, il ne suffit pas de souffrir, il faut payer aussi.

Bon, avec tout ça, je suis un peu moins riche que ce matin, mais bon tant pis, j’ai quand même passé une très belle journée.

Dites, avez-vous regardé ce soir la superbe émission Des racines et des ailes ? C’était sur Paris et ses innombrables merveilles, vues par des étrangers habitant notre belle capitale. Moi qui adore Paris, ses monuments, ses rues, ses endroits insolites et ses artisans j’étais enchantée.
Evidemment, c’était très « cliché » mais cette ville est tellement belle que, même si je connais tous les endroits qui nous ont été montrés, je n’ai cessé de faire des
ohhh-que-c’est-beau, han-quelle-merveille devant ma télé.
Paris n’est jamais plus belle qu’au petit matin lorsqu’il n’y pas presque personne dans les rues. C’est là qu’on peut vraiment admirer et apprécier toutes ces jolies choses que certains mettent tant d’énergie à conserver et restaurer. Je leur baise les pieds, ils ont toute ma considération et ma reconnaissance.

zzparisphoto.jpg  
L’affiche du salon de l’immobilier de prestige

 

-boubaenlive
rss 2 réponses
  1. davidou
    7 janvier, 2010 | 12:14 | #1

    mais dis donc princesse bouba tu ne travail , tu vis de te rente maintenant? treve de palisanteries tu veux des bougies princesse?

  2. 7 janvier, 2010 | 23:47 | #2

    Davidou,

    Les princesses rentières n’existent plus malheureusement.
    Oui merci pour la proposition, ma secrétaire appelle la tienne pour te passer commande.

    Bise

Laisser un commentaire

sarita |
annee2009 |
Welcome on Tlcpost |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | laurearnoux
| elle
| Un regard différent sur l'A...