Voilà à quoi je passe mon temps
17 novembre, 2009 @ 8:00 Ma life

Vous savez forcément – puisque je vous bassine régulièrement avec ça – que je fais une petite fixation sur les soins prodigués au centre d’épidermologie chez Joëlle CIOCCO. 

Alors pour ceux que ça intéresse (clin d’oeil à Julie), voici mon protocole de soin (personnalisé), sachant que j’ai une peau qualifiée de mature par les magazines de beauté (comprenez, vieille peau), la peau grasse sur la zone médiane mais aussi un peu déshydratée sur certaines parties :

Le matin : Sérozinc spray de la Roche Posay, Lotion aromatique (Ciocco), Skin défensive (Ciocco), cuivre oligosol, Module de Protection hydratant (Ciocco), cdy Eyelisse (Ciocco)

Le soir : Sérozinc spray de la Roche-Posay, démaquillage avec le Lait onctueux (Ciocco), Lotion lactée (Ciocco), Lotion Hydrogel Plus (Ciocco), Zinc oligosol, Souffre Oligosol, Module de protection hydratant (Ciocco) si besoin, lorsque ma peau tire un peu mais je préfère souvent le Médiateur Oxigénation (Ciocco), cdy Eyelisse (Ciocco).

Une à deux fois par semaine : Gommage botanique (Ciocco) et masque Pate de Tolu (Ciocco)

En complément alimentaire : Huile d’onagre/bourrache complexe et oligostim zinc.

Depuis que je suis scrupuleusement ces soins, je trouve que ma peau est bien plus jolie et plus lumineuse.
Je ne me leurre pas, le simple fait de bien nettoyer ma peau le soir et les inévitables massages liés au démaquillage y sont certainement pour beaucoup. D’ailleurs, Joëlle CIOCCO le dit et le répète, un nettoyage de peau méticuleux chaque soir est indispensable. Si on ne devait faire qu’une chose, ce serait cette étape.

Et puis maintenant, je suis rôdée. Le matin j’ai tout un rituel. Dès le lever, je m’asperge de Sérozinc, d’une part, ça me réveille et d’autre part, ça défroisse mes traits (on ne sait jamais, si quelqu’un frappe à la porte, je suis plus présentable).
Après le douche, j’applique la lotion aromatique dont je ne pourrai plus jamais me passer.
Ensuite je commence à m’habiller et je passe le Skin Défensive.
Une fois ma peau sèche, j’applique l’ampoule de cuivre.
Avant de partir, je mets le Eyelisse qui est le seul contour des yeux que je supporte (les autres me piquent les yeux) puis le module de protection hydratant.
Petit conseil : Il est important de laisser le temps à chaque produit de pénétrer avant d’appliquer le suivant.
   

 zzcioccoproduitsprincessebouba.jpg

 

-boubaenlive
rss 27 réponses
1 2
  1. Anne-Sophie
    28 août, 2013 | 19:32 | #1

    Bonjour,

    J’ai lu (et relu !) avec grand intérêt tous vos posts concernant les soins et produits Joëlle Ciocco. Il y a quelques années j’ai d’ailleurs beaucoup échangé avec Julie (Drusila) sur Beauté test à ce sujet. Comme vous, je suis fan de certains de ses produits, malheureusement je n’ai jamais fait de soin avec elle ; pourtant il ne coûtait « que » 400-500 euros lorsque j’ai commencé à m’y intéresser. Continuez-vous à vous rendre au centre et à utiliser ses produits ?

    bien à vous,
    Anne-Sophie

  2. 8 septembre, 2013 | 23:04 | #2

    Bonjour Anne-Sophie.
    Malheureusement mes moyens ne me permettent plus de faire de soins mais je continue à acheter de temps en temps le lait onctueux et la lotion lactée qui sont mes produits préférés de démaquillage ou même de nettoyage lorsque je ne me maquille pas.
    Je trouve que lorsque j’utilise ces produits ma peau est plus belle. C’est peut-être que les produits sont bons mais je pense plutôt que c’est parce que j’adore l’odeur et que par conséquence je passe plus de temps à me nettoyer le visage et en profite pour effectuer des massages et lissages.

    Si les soins de Mme CIOCCO sont trop onéreux, si vos moyens vous le permettent vous pourriez peut-être prendre un rendez-vous avec une de ses collaboratrices (euh… pardon, épidermologues). Loubna qui est le « clône » de Mme CIOCCO fait des merveilles et est facturée moins cher. La douce Farnaz et Christiane travaillent également très bien.

    Ravie de vous voir sur mon blog qui est quelque peu à l’abandon mais je compte revenir très bientôt.
    D’ailleurs, devant me rendre très prochainement au centre CIOCCO, j’en profiterai pour prendre connaissance des éventuels nouveaux produits et des tarifs des soins de chaque épidermologue.

    A bientôt Anne-Sophie

  3. Anne-Sophie
    9 septembre, 2013 | 14:57 | #3

    Bonjour,

    Merci de votre réponse.
    Difficile en ce moment pour moi aussi de m’offrir un soin au centre Joëlle Ciocco, mais je pense bientôt investir de nouveau dans les produits de démaquillage que j’avais délaissés pour d’autres moins coûteux. Comme vous, j’aime beaucoup le lait onctueux et la lotion lactée qui sont un vrai régal pour la peau (même si j’utilise plutôt le lait collossol depuis quelques temps), mais aussi la crème émulsionnante qui hydrate parfaitement.
    En revanche, la lotion aromatique m’a moins plu, sans doute en raison de son odeur particulière. J’ai eu une fois une consultation avec Loubna et j’avais été assez déçue, je l’avais trouvée professionnelle, mais assez froide et surtout contrairement à Joëlle Ciocco qui m’a reçue la première fois et avec laquelle j’avais eu un bon échange (à l’époque elle vivait dans les Yvelines pas très loin de chez moi), elle poussait à la consommation !
    Une très belle boutique a ouvert récemment rue de Tournon dans le 6e et propose la majeure partie de la gamme Ciocco.
    Utilisez-vous aussi les produits corps (huile aux vitamines etc.), qu’en pensez-vous ?

    À bientôt,
    Anne-Sophie

  4. 12 septembre, 2013 | 17:19 | #4

    Bonjour Anne-Sophie,
    Oui je connais la boutique rue de Tournon.
    Pour ma part, et comme le prix des produits est identique, je préfèrerais aller directement au centre CIOCCO à la Madeleine mais effectivement ça peut être pratique.
    J’ai beaucoup utilisé le lait Collosol. IL faut d’ailleurs que j’aille en racheter mais il faut que je me traîne jusqu’à la rue du Four car c’est là que je l’ai trouvé au meilleur prix.
    C’est dingue les différences de prix qu’il peut y avoir entre les pharmacies et même lorsqu’elles pratiquent des prix cassés. Il faut vraiment faire attention.
    Comme vous, J’aime aussi beaucoup la crème émulsionnante.
    Pour le corps, je n’ai eu que l’Abriciol qui fait des merveilles en après-soleil ou après la piscine et qui sent si bon. Quant aux autres produits pour le corps, peut-être qu’un jour je pourrai me les offrir et pouvoir ainsi en parler.
    Pour le visage j’avais aussi essayer une huile au cédrats (je ne me souviens plus du nom exact). C’est divin ! Un peu trop orangée à mon goût mais le rendu était fantastique, une vraie peau de bébé.

    A très bientôt Anne-Sophie
    Marianne

    PS: moi aussi, j’ai habité les Yvelines (à Andrésy)

  5. Anne-Sophie
    12 septembre, 2013 | 19:37 | #5

    Bonsoir Marianne,

    C’est très agréable de pouvoir échanger avec quelqu’un qui comprend mon intérêt (mon obsession ?) pour cette marque.
    Je préfère également aller au Centre (avez vous vu la métamorphose ?), mais la boutique et les conseillères sont adorables et leur sélection est par ailleurs très pointue. Ce qui est très sympa chez eux, c’est que l’on peut, pour 10 euros recevoir 6 échantillons (5 ml tout de même) de produits de notre choix : j’ai pu essayer des produits visage Ciocco que je ne connaissais pas, qui ne m’ont d’ailleurs pas convaincue.
    J’achète aussi le Collossol rue du Four ! Je m’y suis rendue hier justement pour en acheter plusieurs flacons ; je convertis aussi progressivement mes amies.
    L’Abriciol n’existe plus sous ce nom, il a été remplacé par cette huile dont vous semblez parler qui est le Cérat aux fleurs (de couleur orange et assez gras). Pour le corps l’huile sèche Karité est extraordinaire, la crème riche très agréable également. Celle qui me tente en ce moment est l’huile aux vitamines.
    J’ai vu aussi qu’il existait au centre les produits dans d’autres formats (lait onctueux en 50 ml, crème émulsionnante en 90 ml etc.), intéressant.

    À bientôt Marianne,
    Anne-Sophie

  6. 19 septembre, 2013 | 22:41 | #6

    Bonsoir Anne-Sophie,
    Ah je ne savais pas que le boutique rue Tournon était aussi bien. Je ne travaille pas demain, je vais en profiter pour aller y faire un tour. Je suis ultra surprise de lire qu’on peut avoir des échantillons de la marque CIOCCO car ce n’était pas du tout la politique de Mme CIOCCO. Mais bon, après tout je trouve ça très bien.

    Oui le centre CIOCCO (la Madeleine 2, comme l’appelle Mme CIOCCO) est bien différent du premier local situé la porte en face où les cabines de soin étaient fort petites.
    Vous avez laissé quelques flacons de Collossol ? Je dois également reconstituer mon stock.
    Vous connaissez peut-être aussi la pharmacie de la place Monge ? Les tarifs sont également intéressants. Bien sûr il faut comparer car certains produits peuvent être un peu plus chers.
    Attention cette pharmacie est à éviter l’après-midi car il y a souvent des cars qui déversent des hordes de coréens et là, il n’est plus possible de circuler.
    Sinon, il y a également la pharmacie de la mairie, rue des archives, juste derrière le BHV. Prix intéressants notamment sur les produits de la Roche Posay souvent conseillés par Mme CIOCCO.

    Converser avec vous me donne encore plus l’envie de reprendre ce blog. D’ailleurs, je sens que c’est pour bientôt.

    A très bientôt Anne-Sophie et peut-être à un prochain jour « en vrai » ?

    Marianne

    PS : mais vous êtes une véritable fan et accro à la marque ? D’ailleurs comment avez-vous connu cette marque ?

  7. Anne-Sophie
    20 septembre, 2013 | 13:17 | #7

    Bonjour Marianne,

    J’ai été moi-même surprise de voir que l’on pouvait obtenir des échantillons des produits CIOCCO dans cette boutique, je trouve que c’est une excellente idée ; tous les produits ne nous conviennent pas, et pour les avoir presque tous essayés, je trouve que certains produits ou textures sont assez déplaisants.
    Vous me raconterez votre visite !

    Merci pour ces bons plans pharmacies, c’est vrai que j’ai mes habitudes rue du Four, j’y achète les quelques produits que j’utilise le plus dont le Collossol.

    Pour répondre à votre dernière question, j’ai découvert cette marque dans le ELLE si mes souvenirs sont bons, certainement en 2008.
    Les tarifs des consultations étaient abordables et comme je rencontrais un problème de boutons sur le menton assez désespérant, j’ai décidé de prendre un rv. Joëlle Ciocco m’a reçue la première fois, elle était surprise, mais ravie, de voir une jeune femme s’intéresser à ses produits (j’ai aujourd’hui 27 ans). J’apprécie le bon sens qu’elle prône, le soin apporté au démaquillage, la simplicité malgré les tarifs fous…
    J’espère faire bientôt un soin dans un centre Ciocco à Saintes où le prix est d’environ 110 euros pour un protocole identique.

    À très bientôt j’espère.

    Anne-Sophie

    PS : je souhaitais vous demander votre avis sur la Pâte de TOLU ? Ce produit m’intrigue et je ne l’ai jamais essayé (pour le moment !).

1 2

Laisser un commentaire

sarita |
annee2009 |
Welcome on Tlcpost |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | laurearnoux
| elle
| Un regard différent sur l'A...