posts du 28 octobre, 2009


Mea culpa

Je vais finir à rôtir en enfer à force d’être mauvaise langue comme ça.

Je vous ai dit tout à l’heure que j’émettais quelques doutes sur l’aptitude de mon mari à plumer deux faisans (clic ici si vous avez oublié).

Ben, figurez-vous qu’il a réussi à le faire. Et ma foi, il s’en est très bien sorti.
Bon, c’est certainement parce que ça ne doit pas être si difficile que ça … Han, l’enfer c’est une certitude là !

Alors pour ceux qui connaissent mon mâââri et qui j’en suis sûre, avaient les mêmes doutes que moi, je vous mets une photo de son oeuvre. 

Bon, il était un peu énervé car si Monsieur Faisan se tenait bien droit dans le plat, Madame Faisan, elle, ne faisait qu’écarter les cuisses. Je vous fais grâce des propos salaces entendus sur le sujet …

zzmetmmefaisanavant.jpg

Sinon, voici une nouvelle fois Monsieur et Madame Faisan dans leur habit de parade.
Le costumier est Alex, mon boucher favori.
Ils sont beaux hein ?

zzmetmmefaisan.jpg

 

 

Beurck

Aujourd’hui on m’a donné 4 faisans tués lors d’une chasse organisée par et pour les Présidents de ma boîte. Oui, hier nous étions mardi et normalement ce jour là on bosse. Vous et moi oui mais les présidents de ma boîte et leurs invités non.  Oui, certains se la coulent douce … Mais enfin, business is business.

Alors déjà à la base, je n’aime pas trop le gibier et en plus les bestioles là, ont encore leurs plumes. Je ne pourrai pas vous dire si elles sont esquintées ou pas. Je ne les ai même pas regardées. De toute façon, j’avais demandé qu’on les emballe et les sur-emballe au maximum pour que je ne puisse pas les voir et encore moins les sentir.

Comme on m’a donné les faisans ce matin au boulot, il a fallu que je les ramène chez moi en train. Je suis partie hyper tôt en me priant le ciel qu’il ne m’arrive pas un accident et éviter ainsi que les pompiers me demandent à l’hôpital ce qu’on devait faire des faisans. C’te honte internationale ….

Au départ j’avais envisagé de donner les bebettes à mon boucher. Mon mâââri m’a dit crânement qu’il était capable de les plumer.
Oui, mais s’il les plume, il va falloir que je les cuisine ? Euh … une Princesse ça ne cuisine pas les faisans que je sache ? Je crois que mon mâââri ne sait pas vraiment à qui il s’est uni pour le meilleur comme pour le pire.

Bref, là il assis sur une chaise dehors en train de plumer les zoizio. 
Et moi, il faut que je fasse de la place dans le congélateur parce que hors de question que je cuisine ça.

Mon copain m’a dit que le mois prochain il me ramènerait du sanglier.
Arghhh … mais pourquoi il me fait ça à moi ? Lui non plus ne doit pas savoir que dans la vraie vie je suis une princesse …

zzfaisans.jpg

 

 

  

 

sarita |
annee2009 |
Welcome on Tlcpost |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | laurearnoux
| elle
| Un regard différent sur l'A...