posts du 19 octobre, 2009


Olé vilains

Pendant qu’en France on se bat pour l’égalité hommes-femmes et notamment en matière de salaires (que j’aime mon pays des fois) en Espagne, certains se battent contre le projet de loi qui vise à autoriser l’avortement pour toutes.

Le projet de loi, qui s’inspire de la législation en vigueur dans la plupart des pays de l’Union européenne, prévoit que les femmes pourront avorter librement dans un délai de 14 semaines, et jusqu’à 22 semaines de grossesse en cas de « risque pour la vie et la santé » de la mère ou « de graves anomalies du foetus ».

Le projet de loi viendrait réformer la loi de 1985 actuellement en vigueur, et qui n’autorise pour l’instant l’avortement qu’en cas de viol (jusqu’à 12 semaines de grossesse), de malformations du foetus (22 semaines) ou de “danger pour la santé physique ou psychique de la mère” (sans limitation de temps).

Rendez-vous compte, il y a un million de personnes qui sont descendues dans la rue (et certainement autant des sympathisants non mobiles) contre une loi qui autoriserait l’avortement libre et pour toutes, en remplacement d’une loi qui le permet, si la mère pète les plombs, quelle que soit l’avancée de sa grossesse.

Genre,  à 3 semaines du terme, la future mère qui finalement n’a plus envie d’avoir un enfant parce qu’elle s’est fait jeter par son mec ou parce que les travaux de la chambre du bébé ne seront jamais terminés à temps, peut décider d’avorter en prétexant une santé psychique défaillante.

C’est pas ahurissant ça ?

Je ne comprends pas le raisonnement « droit à la vie ».
Si les anti-avortement pensent que le foetus est une personne (moi, ça m’étonnerait mais  enfin … j’ai bien une copine qui croit que les tomates ont mal quand on les croque …), alors pourquoi acceptent-ils que la mère se fasse avorter dès lors qu’elle avance que la poursuite de sa grossesse menacerait sa santé psychique ? Ce ne serait pas de l’hypocrisie ?

Sont dingues les bouffeurs de tapas !!!

Euh, je m’enflamme là …
Bien sûr, les bouffeurs de tapas pro avortement, ont toute ma sympathie. 

Sinon, puisque nous sommes en pleine réflexion en matière de boucherie, les taureaux espagnols, ils en pensent quoi ???? Parce qu’elles ont une âme aussi ces gentilles bêtes.
Wé, j’avoue, c’est nul ce rapport entre le foetus et le taureau, mais bon la mauvaise foi n’est pas réservée aux religieux de tout bord.

zzavortement.jpg

sarita |
annee2009 |
Welcome on Tlcpost |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | laurearnoux
| elle
| Un regard différent sur l'A...