posts de janvier 2009


Moi j’aime les RTT

Nous sommes le 29 janvier et c’est déjà le 2ème RTT que je prends biscotte je n’aurai pas de train pour aller travailler.
Quand on prend les transports en commun, le RTT c’est quand même super pratique. Avant les 35 heures,  je prenais des jours de congé et ça, c’était ch…t.  Il fallait estimer le nombre de jours à réserver aux grèves … tâche ardue.

Donc, je ne travaille pas aujourd’hui et je crois bien que vu l’ambiance sociale du moment, j’ai intérêt à conserver mes RTT pour le cas où. Parce que j’ai l’impression que ça va finir par faire vilain, tous ces gens mécontents.

Z’avez raison mes braves, manifestons manifestez ! On veut du flouze, des logements pour tous et du travail pour ceux qui en souhaitent.  Savez-vous que dans ce pays, même les Princesses doivent travailler. C’est indécent quand même, nan ? Moi je trouve que oui.

Il y a quelques temps, je discutais avec un de mes collègues – pendant nos heures de travail bien entendu, et alors qu’on ne nous paie pas pour ça – qui me disait que depuis le Moyen-Age notre société avait guère évoluée (je ne parle pas des progrès techniques, pfff, soyez pas lourds …).
Et à bien y regarder, c’est vrai que finalement, plusieurs siècles plus tard, il y a toujours des riches qui ne fichent rien et à qui on donne tout et des pauvres qui doivent trimer  pour gagner leur pitance, se loger et se soigner. Si on a eu de la chance dans sa vie, on s’en sort pas trop mal, mais sinon quelle galère. A ce jour, des gens continuent à crever la dalle, dormir dans la rue et mendier. Sans compter qu’il y a aussi des pays qui continuent à s’entre-tuer. Alors oui, le 21ème siècle ressemble à bien des égards au Moyen-Age.

Enfin, revenons à cette journée de manifestation. Princesse Bouba est de tout coeur avec vous mes braves. Je serais bien venue parmi vous mais il fait vachement froid je n’ai pas de train. D’ailleurs, je ne comprends pas bien les syndicats. Ils veulent que les gens descendent dans la rue pour gonfler ainsi les rangs des manifestants mais ils les empêchent de se rendre aux manifestations. Il y a un truc qui m’échappe ….

photogreve3.jpg

Que fait la police ?

Vous avez vu ? Une femme a eu une amende de 22 € pour non maîtrise de son véhicule.
Pourquoi ? Parce qu’elle n’avait pas les 2 mains sur son volant. Et pour cause, elle fumait une cigarette, tranquile, peinarde, toute seule dans sa voiture, sans intoxiquer qui que ce soit.

Sans blaguer, le policier qui a fait ça, il avait eu un gage ou quoi ? Ou bien, c’est un bleu et c’était du bizutage ? Quoi qu’il en soit c’est du grand n’importe quoi !

 Bon, on sait bien qu’au volant il n’est pas autorisé de fumer, ni de manger, ni se gratter le sourcil mais de là à mettre une amende – et peu importe le montant -, il ne faut pas exagérer. Il me semble qu’il y a des fautes plus graves que celle-ci. Bientôt ils vont nous interdire de parler au conducteur, comme dans les bus.

La dame qui a été verbalisée a décidé de ne pas payer l’amende.
Madame, je suis de tout coeur avec vous !

Déjà, mettre sur le trottoir les gens qui veulent fumer, je trouve ça limite, mais les flics qui font des excès de zèle, je peux pas chouquer (oui, chouquer, c’est une expression que j’aime bien).

 Fumer peut détruire les neurones, mais pas de celui qu’on croit …

7jolvcabpo212cadk80g2cadqnsabcatdtjmvca0d8o16cakut1sucam4x54ecaujevyicay274t2caw3xr49caj1q7rgcate37m0caotvfe0cariuy2oca4bmsyqcagudhq1caors53hcagsavcocaypxz88.jpg

Le début de la fin …

Depuis 2 ou 3 semaines, il se passe un truc bizarre.
Mon cerveau me réclame du sucre !

On dit que ce sont les vieux qui ont besoin de sucre non ? En tout cas, c’est ce que je disais quand j’étais jeune (wé, je sais, j’étais méchante).

Moi qui ne mangeais jamais de choses sucrées, voilà que maintenant je prends régulièrement un gateau pour terminer mon déjeuner au self. Exemple ce midi, un crumble aux pommes (sucré par ma grand-mère !!).

Toute la journée je n’ai pensé qu’à la boîte de chocolat que je devais impérativement m’acheter pour ce soir. Du coup, je suis sortie hyper tôt pour foncer direct à la Maison du Chocolat. Oui, parce qu’en plus, mon palais (de ma bouche hein ? pas mon château !) de Princesse ne supporte absolument rien d’autre que le chocolat de cette Maison bénie des Dieux. Le hasard a voulu qu’une boutique Maison du chocolat soit située à la Madeleine, donc pas loin du Printemps et des Galeries Lafayette où je passe quand même le plus clair de mon temps. Et comble de bonheur de malheur, il y a un corner Maison du Chocolat au Printemps.    

Bon, enfin bref, ce soir je me suis délectée de 6 merveilleux chocolats que même, j’en veux encore. 
Mon cerveau, ce traître, me commande de manger des chocolats que mon corps ne peut éliminer tout seul. Alors, demain matin, fatiguée ou pas, je vais à la salle faire 1 heure de cardio + 1 heure de muscu + 1 heure d’abdos.
Et quand je rentre, je mange 3 chocolats pour récupérer le magnésium que j’aurai perdu en suant comme une grosse vache toute personne qui fait du sport de façon intensive.

Au fait, quelqu’un sait pourquoi on dit « transpirer comme une grosse vache »?
Ca transpire une vache ? Moi, je ne savais pas! En même temps, je ne connais rien aux vaches, alors …

milkaelephant01.jpg

Le made « moi-même » ne passera pas par moi

Au détour de mes pérégrinations sur les blogs des un(e)s et des autres, j’ai lu un billet beauté qui parlait de la marque Forest People (bio, commerce équitable et tout le tintoin)

Je me suis aussitôt mise en quête d’un site qui vend cette marque. J’ai trouvé le site comptoir-ethique.com
Conquise par les innombrables qualités des produits, j’ai acheté 3 trucs dont je n’avais absolument pas besoin : une huile de Tanamu, une crème de jour au pamplemousse et une brume au géranuim.  

Alors, concernant ma commande sur le site comptoir-éthique.com :
- Frais d’envoi acceptables (5 € et des brouettes)
- réception rapide, envoi en colissimo avec des espèces de pétales de polystyrène pour protéger les produits. Euh, c’était sympa d’y avoir pensé mais comme les produits étaient tout au fond du colis, à vrai dire, ils n’étaient protégés que d’un côté.
- De plus, aucun échantillon les requins.
- Donc, en résumé, pas mal mais peut mieux faire.

Quand aux produits Forest People par eux-même, alors là il y a quand même à dire :
- L’huile de Tanamu = odeur à gerber. Il est bien évident que je ne me mettrai jamais cette huile où que ce soit. Je ne sais pas trop ce que je vais en faire, à part peut-être pour me protéger d’une éventuelle agression sexuelle. Vous vous badigeonnez de cette huile puante et je vous assure que plus personne ne vous approche. L’étiquette est à moitié collée – ou décollée à moitié (c’est comme on le sent). De plus, l’huile est figée et pourtant chez moi il fait chaud … donc, ce n’est pas une huile ??

- La brume aux géraniums : c’est pareil, ça chlingue grave. Et le pschitt qui t’envoie la brume, il ne fait pas semblant, hein ? On dirait qu’il t’attaque. En fait, il ne t’envoie pas un spchitt mais une giclée à haute pression

- La crème pour le jour au pamplemousse : il y a peut-être du pamplemousse qui entre dans la composition, mais ils ont oublié d’en mettre pour l’odeur. Je trouve que ça sent  le rance. Quant à la texture, on dirait plutôt un baume et comme ça brille sa mère, c’est impossible de mettre ça le matin. 

Bon, ben voilà, je voulais essayer – ça c’est fait !! Je ne suis pas certaine de réinvestir de si tôt dans ce type de produit .

Moi, je revendique ma position de Princesse, je veux donc des produits chers, fabriqués dans de belles usines, avec un packaging qui me fait rêver et où on me donne des échantillons et de jolis sacs.
Messieurs Guerlain, Dior, Chanel, La Prairie, pardonnez- moi cet écart,  je jure sur la tête de ma nouvelle valise Lancel que je resterai à jamais  une cliente dévouée et que je vous vénère du matin jusqu’au soir.

La cheaperie en matière de cosmétique ne passera pas par moi. 

galerieslafayetteposters.jpg

C’est pas obligé

Lors du déjeuner au self ce midi il y avait, à la table à côté de la nôtre, deux femmes dont le seul sujet de discussion était une troisième femme – que pour une simple commodité de narration, nous appellerons Lucette.

Ces deux mégères ont passé en revue la vie de cette pauvre Lucette (vous m’aviez vu venir non ?) qui d’après elles, devait être bien malheureuse puisqu’elle était hors du schéma de vie que toute personne normale doit avoir.

Je dédie donc cet article à ces deux morues à qui j’ai envie de dire que pour être heureux et respectable c’est pas obligé :

  • d’être blanc
  • d’être français
  • d’être chrétien
  • d’être hétéro
  • d’être marié 
  • d’avoir des enfants
  • dêtre propriétaire de son logement
  • d’aimer bricoler quand on est un homme
  • d’aimer faire le ménage quand on est une femme
  • d’avoir un téléviseur chez soi
  • d’aimer la viande rouge
  • de détester la fourrure
  • de vouloir à tout prix épargner pour sa retraite
  • de léguer des biens immobiliers à ses enfants

Tous ces gens qui se croient  »normaux » m’emmerdent ! 

  • Ils sont mariés mais sont infidèles
  • Ils votent mais ne connaissent pas le dixième du programme de celui qu’ils veulent élire 
  • Ils ont des enfants mais ne s’en occupent peut-être pas bien
  • Ils trient leur poubelle mais jettent leurs papiers gras par terre

Mais ils sont heureux car en façade, ils sont comme le voisin qui est lui-même content de ne pas être différent du boucher du coin.

On l’a tous appris à l’école, on compare ce qui est comparable. En étant dans le bon schéma, ces gens normaux peuvent alors se gausser :

  • d’avoir été la plus jolie des mariées
  • d’avoir les plus beaux enfants
  • d’avoir la plus grande maison
  • d’avoir la voiture la plus récente 
  • d’avoir un meilleur salaire

Moi, je suis bien heureuse d’être une Princesse. Comme je n’en connaît pas d’autres, au moins je suis à l’aise dans mes baskets. Je n’ai jamais besoin de me demander si je fais tâche dans le milieu.

harrietnelly3

Pourvu qu’elle soit douce

Ma copine Martouche du 16 m’a fait découvrir le lait pour le corps A-Derma au lait d’avoine qui fait une peau super douce.

Lorsque j’ai le temps de me chouchouter, je mélange ce lait avec mon huile Weleda à l’argousier (elle sent les agrumes). Et là, je masse lentement, longuement, éternellement … je ne m’arrêterais plus tellement c’est bon. Sauf qu’à force de masser, ça chauffe grave des fois.

Vous vous massez aussi à l’huile ? Réel, c’est super agréable. Evidemment, c’est plus long à faire pénétrer qu’un lait.
Moi, je me masse à la sortie de mon bain, j’ai l’impression que sur la peau légèrement humide, ça pénètre mieux. Enfin, c’est ce que je pense, en vrai j’en sais rien.

Habituellement j’achète mes produits dans une parapharmacie à la Défénse. Les prix sont hyper intéressants because ils achètent en très grandes quantités.
Mon lait A-Derma est vendu 19/20 € dans n’importe quelle parapharmacie. Dans la mienne, je l’achète 14,89 €.

En sufant sur ma toile bien aimée, j’ai trouvé le site para tamtam qui vend le flacon de lait à 12,50 €. La crème Nuxe, rêve de miel pour les mains est à 8,90 €.  Sauf que les frais d’envoi sont à 7 €. Alors si on veut que ce soit rentable, il y a intérêt à commander en grande quantité aussi.

Alors, je vais tester et je vous dirai si c’est vraiment un bon plan.

Allez, les fifilles et les gagarçons, j’arrête pour ce soir. Demain, je dois me lever en mode ouvrier. Je ne sai  pas si je pourrai,  je suis une princesse qui se lève plutôt tard.

Allez, je vous fais un kiss d’artiste 

monroe.bmp

 

Fallait pas me laisser toute seule …

Normalement ce week-end, je devais aller à Poitiers avec mon mâââri pour le regarder jouer aux boules (je vous expliquerai ça plus tard). Puis finalement j’ai changé d’avis car  1/je devais aller à la muscu vendredi soir et dimanche matin  2/j’avais pas envie de me lever aux aurores samedi matin  3/je ne voulais pas dormir au Quick Palace (même pas en rêve, et surtout pas en rêve d’ailleurs !)  4/je voulais aller au Printemps et au Galeries Lafayette  5/ 6/ et 7/je ne me souviens plus vraiment, mais bon, on s’en fout un peu – les raisons 1, 2 3 et 4 étaient suffisantes.

La plupart des femmes auraient profité de ce week-end seule à la maison pour vider les placards, laver les rideaux, aller au marché acheter des légumes frais, faire du tri dans les papiers et je sais pas quoi encore. Mais moi, je suis avant tout une Princesse et la seule chose qui me fait kiffer (wé ça kiffe aussi une Princesse) c’est d’aller me promener et si possible dépenser mes sous, voire même – et maheureusement – ceux que je n’ai pas.  Je sais, c’est mal. Mais je n’arrive pas à me raisonner. C’est limite pathologique chez moi.

Je vais vous expliquer ma journée. J’espère que vous êtes bien installé(e) ça va être long (oui, ben le ménage attendra hein ? enfin, vous faites comme vous voulez)

Donc, comme je l’ai déjà raconté, vendredi aprèm, je suis allée au Printemps où j’avais déjà fait quelques dépenses superflues bonnes affaires. J’y suis retourné cet aprèm car il me fallait une deuxième valise. 

Pour mémoire, le rayon bagages du Printemps est au 8ème étage et ça,  ça craint quand on est une grosse malade pauve fille comme moi car on doit alors passer par tous les étages et résister à toutes ces merveilleuses choses mises exprès et méchamment sous notre nez pour qu’on craque et qu’on devienne pauvre. 

Je voulais prendre l’ascenseur mais je ne l’ai pas trouvé. J’ai donc pris l’escalator pour monter les 8 étages. J’ai été forte, très forte. J’ai enfilé tous les étages sans m’arrêter  et suis arrivée au 8ème avec un filet de bave qui coulait de ma bouche (c’est moche d’avoir envie et de ne pas pouvoir, la tentation est frustrante et provoque des trucs bizzares).

Bon, donc j’ai fini par acheter ma valise chez Delsey (avec une réduc de ouf !! 265 € prix initial, obtenue à 126 € – dément je vous dit !! Et en plus j’ai demandé qu’on me la livre. On est une Princesse ou on ne l’est pas hein ??).

Ensuite, comme j’avais les mains libres, j’ai pu aller me promener.

Chez LANCEL, ils vendaient à – 50 % un vanity case assorti à ma valise achetée hier. Le souci est que j’ai déjà un vanity Lancel. Mais d’abord, il est vieux et ensuite il est rouge. Ma nouvelle valise d’amour étant marron, vous voyez ce que je veux dire ? Je vous rappelle que je suis une Princesse et en tant que telle, je ne peux m’autoriser la moindre faute de goût. J’étais obligée de l’acheter.

Puis, je me suis arrêtée au 2ème étage à la Maison du chocolat pour m’acheter un éclair (à emporter, comme ça on vous donne un joli sac). La vendeuse était super gentille et m’a offert 3 chocolats en dégustation. Alors bien sûr, comme je suis bien élévée et que j’ai tout compris aux règles du commerce, j’ai fini par acheter quelques chocolats pour ce soir (vu que je suis toute seule, ça tombe bien, je vais pouvoir tout bâfrer) et puis du coup, j’ai eu un deuxième joli sac,  vu que j’ai dit que c’était pour offrir.

Ensuite, je voulais rentrer chez moi (SI,  je vous jure sur la tête de ma nouvelle valise Lancel) mais je me suis dit qu’il était déjà 13h30 et que je n’avais pas encore mangé. Je suis donc allée au temple des délices, le Layfayette Gourmet. Je me suis offert une assiette de saumon chez Pétrossian (miam c’etait bon).  En quittant ce lieu magique, je suis tombée tout à fait par hasard sur une brioche à la cannelle – de fabrication artisanale et sans aucune substance chimique - (j’en ai mangé pour mon goûter, avec un thé, c’était un véritable régal).

J’ai terminé ma virée parisienne (oui, je suis une paumée de banlieusarde) en allant vite fait aux Galeries Lafayette Maison. Dès l’entrée, j’ai vu une parure de lit de chez Ralph Lauren qui était à tomber par terre. Et là, le phénomène bizzare s’est reproduit, j’ai senti le filet de bave qui menaçait de couler et de se répandre sur la totalité du stand. J’ai pris mes jambes à mon coup et je me suis sauvée de ce lieu de perdition.

De retour dans ma banlieue, je suis allée faire les courses chez Casino (oui, je me doute que vous vous en foutez) et suis allée à la boucherie. Là, je me suis dit qu’ayant résisté à la jolie parure de lit, j’avais bien mérité un petit plaisir (en plus de l’éclair, des chocolats et de mon assiette de saumon) et je me suis acheté une tranche de foie gras pour manger ce soir.

C’est juré (non, pas sur la tête de mon nouveau vanity Lancel car on ne sait jamais ce qui peut arriver hein ?)  le week-end prochain, j’irai à Dives sur Mer voir mon mâââri jouer aux boules. Là, c’est sûr, je ne risque pas d’être tentée par quoi que ce soit, vu qu’à Dives sur Mer, il flotte toute l’année et que je ne peux pas sortir du boulodrome (sinon, je salie mes chaussures). Et puis en même temps, ça ne sert à rien que je sorte vu que dehors il n’y a rien à faire, ni même à voir et encore moins à acheter.

Voilà,  c’est fini. Vous êtes toujours avec moi là ? Mentez pas, j’entends ronfler !

Ben oui, j’sais bien que c’est chiant de lire le blog d’une fille banale qui fait des trucs merdeux. Vous voulez que je vous raconte quoi en même temps ? Ne vous plaignez pas, ça pourrait être pire… Vous avez de la chance que je sois une Princesse. Je ne sais ni coudre, ni tricoter, ni cuisiner et les enfants je trouve ça nul. Alors, c’est déjà ça que je ne vous raconterai pas.

 J’ai oublié de vous dire, vous pouviez appuyer sur le bouton ci-dessous pour arrêter la lecture de ce billet chiant. Mais c’est trop tard, nan ? Si vous êtes arrivé(e) jusqu’ici je vous baise les pieds (euh, uniquement si vous avez des chaussettes anti-bactéries).

stop.jpeg

Une Princesse aux soldes

Ce vendredi était mon 1er (vrai) jour de solde.

L’objet de mes désirs, qui en réalité était presque une nécessité, était une valise car les nôtres se font vieilles. Vous remarquerez au passage que je suis partie raisonnable puisque j’ai dit qu’il me fallait une valise alors que toutes nos valises sont à changer.

Donc, je suis allée dans mon magasin préfére (en vrai pour moi il n’y a que 2 magasins : le Printemps et les Galeries Lafayette, le reste j’aime pas).

Je me suis d’abord rendue au Printemps de la mode. Mon premier achat a été un sac Lancel avec 70 % de réduc (voui, 70 % – je n’avais jamais vu ça alors, bien sûr je n’allais pas laisser passer une telle aubaine). Puis je me suis rendue chez Wolford car il me fallait un body. Ce sont des requins chez Wolford, ils ne soldaient pas le body ! Du coup, je suis allée à la concurence et chez Falke ils faisaient 40 % de réduc +15 % supplémentaires avec la carte du Printemps (voui je me suis endettée…). Je suis désormais l’heureuse propriétaire d’un body, grave beau, que j’ai eu à moitié prix (bon, evidemment, vous me direz qu’il faut déjà avoir l’autre moitié, mais rappelez-vous, je vous ai dit que j’avais payé avec la carte du Printemps). Puis j’ai aussi acheté des mi-bas (il ne m’en fallait pas aussi).

Après j’ai vite filé au Printemps de la beauté (because le rayon bagages est précisément dans ce magasin).   Le problème dans ce merveilleux magasin, c’est que le rayon bagages se trouve au dernier étage – le 8ème pour être précise. Et comme je ne suis qu’une quiche, au lieu de prendre l’ascenseur qui m’aurait menée au 8ème direct, ben j’ai pris les escalators et bien évidemment je me suis arrêtée à tous les étages. J’ai acheté plein de trucs (je vous raconte plus tard). J’avais les doigts cisaillés par les lanières des sacs pourris qu’ils te donnent au Printemps. Bien qu’épuisée, car j’étais quand même là depuis 15h30 et il était déjà 19h40, je n’avais d’autre choix que de monter le dernier étage puisque la valise à roulettes était obligatoire pour me permettre de ramener mes achats sans trop souffrir. 

C’est fou le prix des valises. Ils abusent quand même non ? Vous ne trouvez pas vous ? Enfin, heureusement LANCEL (encore lui) faisait 50 % de réduc. Je me suis donc offert une belle valise pour ma foi, pas trop cher. Du reste, c’est tellement pas cher que je vais y retourner demain pour en acheter une plus grande. Allez, au lit, il faut que je parte tôt demain matin, sinon, on va me piquer celle que je veux. Et puis, demain je serai raisonnable. Même pas je regarderai toutes ces merveilleuses choses qui me font tant envie. Je saurai être une Princesse forte (dans ma tête hein ? pas dans les fesses, quoique …)  

  

blancheneige2.jpeg

Une Princesse au pays des fayots

images.jpegJournée de boulot éprouvante aujourd’hui.

Je vous explique et vous présente auparavant une partie de mon entourage professionnel (d’autres suivront plus tard) : 

1/ Moi, Princesse Bouba, belle, gentille, normale, parfaite…

2/ Ma chef, physiquement, on dirait la soeur de Rahan. En réunion c’est la grande classe, elle enlève ses chaussures et se nettoie les ongles (mais non… pas ceux des pieds des pieds quand même), qu’elle a sales évidemment.

3/ Le sous-chef, dit « Crétinos », déteste la soeur de Rahan qui lui rend bien 

4/ Prestataire gentil (en même temps, il est obligé, puisqu’il n’est que prestataire), et donc, de par sa fonction, malléable à souhait et ce, pour le plus grand bonheur de ses chefs et, des fois, de ses collègues aussi – quand il y a un truc qui merde, on lui colle sur le dos et comme il ne parle pas bien le français, le temps qu’il trouve ses mots pour s’expliquer, nous, on s’est barré ! 

5/ Collègue à Princesse Bouba, dit « Le Gros » (pas là aujourd’hui).

Alors, voilà comment ça s’est passé :

Soeur de Rahan écrit à Presta gentil :

Presta gentil vient me demander  :

Princesse Bouba :

Presta gentil répond (l’effronté) à Princesse Bouba :

Princesse Bouba :

Presta gentil un peu affolé :

Princesse Bouba, méga débordée et légèrement énervée (ça se comprend non ?) : < Presta gentil, si tu as décidé de ne pas me croire, pourquoi tu me demandes ? Hein ? tu veux me ruiner ma journée ou quoi ?  tu vois pas que je suis occupée là ?>

Presta gentil, terrifié, recule en s’excusant pour finalement retourner à sa place.

Princesse Bouba toujours agacée revient tant bien que mal à son activité précédente  

Donc, je suis allée manger puis je suis allée boire le thé dans le bureau de copine Martouche, puis nous sommes allées à Neuilly (j’ai pas dépensé de sous). Je suis rentrée (sans faire trop de bruit car il était déjà tard).

Princesse Bouba est allée voir Presta gentil (je me sentais un peu coupable, je ne sais pas trop pourquoi d’ailleurs) et ai demandé de mon ton le plus doux :

Presta gentil répond :

Princesse Bouba :

Nan mais des fois !!!  Reusement que je suis cool quand même…

Je sais que vous voulez savoir … ben nan, je ne suis pas allée aux galeries lafayette, je suis partie du bureau à 19h40. Je vous avais dit en commençant cet article, c’était une journée de merde éprouvante.

 

 

La queue ? non merci

Tadaaaa !!!  Ca y est, je l’ai !

Enfin, oui et non…  Bon, en vrai, j’attends que la Poste me livre mon colissimo – ils attendent quoi  ces chiens  là ?  Je suis pressée, moi !

Donc, j’espère que demain ou vendredi au plus tard (because que nous partons vendredi après-midi) j’aurais reçu mon badge liber’T. Et alors, fini de faire la queue avec les glandus pour payer le péage sur les autoroutes de la France entière (voui Madame, Monsieur – je suis fière comme Artaban là)

Parce que moi, (faut-il encore vous le rappeler ??) je suis une Princesse. Et donc, ça ne me plaît pas du tout de faire la queue aux péages avec tous les glandus (oui, je répète, j’aime bien ce mot là, je suis une Princesse mal polie des fois) qui partent en vacances où en week-end en même temps que moi.

 Bon, déjà,  je faisais un peu moins la queue que la plupart des usagers (c’est comme ça qu’ils nous appellent sur les autoroutes) parce que je ne sais pas si vous avez remarqué, mais le français de base veut toujours payer en espèces aux péages et ils font tous la queue dans les mêmes files d’attente.  Que du coup, quand on arrive au péage, on se dit « rhoo, ce monde… ». Ben nan, en fait, ils font tous la queue là où il y a un MonsieurDame qui réceptionne leurs sous. Mais moi,comme  je suis une Princesse « IN »,  j’allais  payer aux bornes de cartes bleues (même que comme ça, on peut truander, je vous expliquerai un jour). Parce que c’est quand même beaucoup plus rapide hein ? Bon, sauf quand la Jeanine qui est dans la voiture de devant ne sait plus où qu’elle a fichue sa carte bleue, pffff, elle pouvait pas la chercher avant ?

Bon, alors à cause que les Jeanine des voitures devant moi elles m’énervaient grave à chercher leur carte bleue et que ouvrir la fenêtre pour mettre son ticket et sa carte bleue c’est carrément chiant, j’ai décidé de m’abonner au Télépéage.

Désormais, je m’acquitterai de mon très cher droit de passage sur les autoroutes françaises sans m’arrêter (enfin, si le badge focntionne), et en regardant les glandus faire la queue (même que peut-être je les klaxonnerai pour qu’ils aient la rage – je suis une Princesse nulle des fois).

Selon la légende,  Anne de Bretagne aurait décidé de la gratuité des routes en Bretagne. Sauf erreur, elle a également été Reine de France, non ? Il n’y avait pas comme du favoritisme ??? Sacré Anne …

 185946_economie

Petite vague nostalgique

Depuis quelques temps j’aime écouter d’anciennes chansons et souvent de vedettes américaines

Voici un florilège :

Lire la suite de ‘Petite vague nostalgique’ »

Et un RTT, ça y est la série est ouverte

Voilà, nous sommes le 13 janvier et j’ai pris ma première journée de RTT de l’année 2009.

Merci la SNCF qui se met spontanément en grève (comme quoi que des fois ils sont réactifs) et qui ferme toute la gare St Lazare  après l’agression d’un conducteur. 

Alors, évidemment que je trouve inadmissible que des gens qui font leur boulot se fassent agresser par des minables, là n’est pas le problème. Mais je trouve quand même un peu fort qu’on ferme une gare comme celle de Saint Lazare et qu’on laisse ainsi sur le carreau, des milliers de gens.

Cette grève a empéché  un tas de personnes d’aller travailler ou des étudiants d’aller manisfester, en cours. Cette grève a engendré de nombreux embouteillages puisque beaucoup d’usagers ont dû prendre leur voiture (vive la pollution et merci pour les pompiers ou le SAMU qui galèrent pour se frayer un chemin). Pour canaliser l’agitation générée dans les différentes gares , il a fallu mobiliser des policiers et même des CRS.

Alors, moi je trouve que cette grève coûte un peu cher non ?

Si la crise existe, elle ne doit pas toucher les agents de la SNCF où alors ils sont quand même payés quand ils font grève ??

Pour ma part, je trouve assez normal de se battre pour conserver les acquis sociaux ou réclamer une augmentation ou encore alerter sur les conditions de travail, mais réel, il faut aussi penser aux usagers. Il y a des gens qui ont besoin d’aller travailler.

Bon, allez , sans rancun e mais la prochaine fois que vous vous mettez en grève de façon spontanée (cette expression me plaît beaucoup), merci de me passer un coup de fil, ça m’évitera de me lever de bonne heure, de me préparer, d’aller à la gare (sous la pluie) et d’en revenir (toujours sous la pluie).

Et bien sûr, carton rouge aux sales cons qui ont agressé le conducteur.

grevesncf.jpg

Je suis émue

Ce soir, après mon bain, je me suis installée dans la cuisine, la télé allumée sur une chaine au hasard avec 2 objectifs :

1/ me vernir les orteils (les doigts des pieds, pour ceux qui maîtrisent pas bien la langue)

2/ me crémer des pieds à la tête de mon super mélange de lait/huile (je vous en parle plus tard)

Donc pendant que j’oeuvrais, je regardais la télé d’un oeil d’abord distrait puis de plus en plus intéressée par ce que j’entendais et les visages que je voyais.

Cette émission, diffusée sur France 5, avait pour titre « 6 milliards d’autres ». C’est une galerie de portraits vidéo filmés sur tous les continents.

Les journalistes ont posé 40 questions à de nombreuses personnes toutes différentes les unes des autres (nationalité, culture, éducation, milieu social, âge…).

Ces personnes étaient filmées de très près, ce qui permettait de voir toute l’émotion (et il y en avait) qui passait dans leurs yeux ou l’expression de leur visage lorsque ces gens rapportaient leurs témoignages, expériences, regrets, désirs ou croyances.

Je n’ai pas regardé jusqu’au bout car je souhaite revoir ce reportage bien calée au chaud dans mon lit avec toute l’attention qu’il mérite. J’ai été captivée par les propos de tous ces gens et je me coucherai encore émue par ces visages si beaux et parfois si graves.

Merci à  Yann Arthus-Bertrand – puisque ce chef-d’oeuvre lui revient -  de nous faire partager tant d’émotion et j’espère de tout coeur que le monde entier pourra voir cette exposition qui nous invite au savoir, à la réflexion et au final à la tolérance et au bonheur. 

Courez tous voir l’exposition au Grand-palais  (« 6 milliards d’Autres », du 10 janvier au 12 février au Grand Palais, tous les jours sauf le mardi de 12H00 à 20H00, nocturne le vendredi et le samedi jusqu’à 22H00. Tarifs: 3 à 5 €.  L’exposition rassemble environ 20 heures de ces vies, racontées face à la caméra. Des centaines d’autres sont disponibles sur le site internet  http://www.6milliardsdautres.org/

Pour ma part, je vais vite m’organiser une visite et j’espère qu’ils ont prévu de vendre le film en DVD.  Je crois bien que j’ai trouvé une idée de cadeau absolument FABULEUSE.

       rtemagicc_mosaique_01_jpg1

Je vais faire un casse …

 Moi, j’suis cap de tout pour m’offrir ça

hunterjimmychoobootsmedium2193706xl.jpg

Jimmy Choo, t’arrêtes de me provoquer comme ça ?? Ca va pas non ??

Je suis in love avec ces bottes. Il faut dire que Hunter et Jimmy Choo se sont associés pour nous sortir cette tuerie. Tant mieux qu’elles ne soient pas encore en vente (il y a une liste d’attente, vous y croyez à ça ?)

Si on veut faire un casse, on s’adresse où et à qui ? Je peux faire le guet ou conduire la voiture pour me nous sauver rapidos. Si vous êtes intéressé, vous pouvez me contacter à cette adresse : laprincessesanstunes@jelesveux.frz

 

 

Oui je sais mais j’ai froid

Quand j’étais jeune on disait ça caille des meules. Oui, c’était pas trop classe mais j’étais jeune… Remarquez, que maintenant, je suis beaucoup moins jeune et guère plus classe. Comme quoi que la jeunesse n’explique pas tout.

Brrr, il fait quand même ultra froid, genre moi je le ressens à – 32°.

Pour ne pas souffrir de ce froid polaire, je suis parfaitement équipée mais il me manque quand même un chapeau pour avoir ma petite tête et mes grandes oreilles (nan, je déconne pour les oreilles) au chaud.

J’ai bien analysé la question. Et voilà le résultat de mes cogitations sur le sujet :

1/ le bonnet, c’est pour les étudiantes et moi, je n’ai jamais étudié, j’ai passé l’âge.

2/ en vrai, je n’ai pas pris le temps de réfléchir longuement  à tous les couvre-chefs qui existent sur la planète, vu que de toutes les façons, je sais exactement ce que je veux.

Donc moi je voudrais une toque en fourrure, bien jolie, bien épaisse, bien chaude.

Alors, pour ceux et celles que la fourrure dérange because on tue de pauvres bêtes qui ont rien demandé à personne, qui ont une famille à nourrir et dont le seul tort est d’avoir une belle fourrure bien chaude.  Ben voilà, vous avez la réponse. Une fourrure c’est beau et c’est chaud. Moi je veux bien en acheter une fausse si elle est aussi belle qu’une vraie. Malheureusement pour les bêtes à poils, ce n’est pas le cas. De toute façon, cet article n’est pas destiné à engager une discussion entre les pro et les anti fourrure. C’est juste pour vous dire que j’ai froid à ma petite tête. Et moi perso j’aime la fourrure. Mais bien sûr, je souhaite comme tout le monde que l’abattage des animaux destinés à être mangés ou nous vêtir soit fait dans des conditions respectables.  A mon avis (je suis peut-être naïve et en même temps ça me donne bonne conscience) les grandes maisons de fourreurs doivent s’assurer que leurs fournisseurs ne sont pas les salopards qui massacrent les animaux à coup de barre de fer (nous avons tous vu des vidéos absolument dégueulasses sur le sujet).

Donc, revenons à mes grandes oreilles  je souhaite investir dans une toque en fourrure.

Je suis une Princesse (vous aviez oublié ??), et si j’avais une toque en fourrure, je serai d’un coup d’un seul transformée en Tsarine – à défaut d’être une Reine (voir mon précédent post – oui je sais, sur les autres blogs ils font des liens sur les atricles, mais moi je ne sais pas faire les liens ! Je suis une quiche de blogueuse, vous ne saviez pas ??)

Voilà la toque que j’arbore dans mes rêves de Princesse (ça fait beaucoup arborer crâneusement nan ?) . 

toquevaness.jpg

 

Pourquoi c’est pas moi ?

galette.jpg

J’adôôôre d’amour la galette des rois (à la frangipane hein ?, pas l’espèce de truc avec des fruits confits dégueu).

 D’abord, je touve ça bon et  j’avoue que, en vrai, c’est aussi pour avoir la fève (quoi c’est puéril ??? Je vous ai rien demandé d’abord )..

Vu que je suis une Princesse dans la vraie life, j’aimerais bien de temps en temps être la Reine .

Alors, quand c’est la période (on est en plein dedans je vous signale), je mange de la galette tous les jours. Eh ben, devinez ? Je n’ai jamais la fève ! Ca m’agace ça !!!!!!!!
C’est toujours celui qui fait genre  » je m’en fous » qui a la fève. Ben d’abord, pourquoi il mange de la galette s’il ne veut pas avoir la fève ? C’est comme ceux qui jouent au loto et qui disent que s’ils ont la chance de gagner, ils ne changeront rien à leur vie, ils continueront à travailler et aller en vacances au camping du « pépère tranquille » dans un département où personne ne va vu qu’il flotte toujours l’été . Je trouve ça naze !!!!

Alors j’ai décidé de m’acheter une galette de 8 personnes pour moi toute seule. J’ai déjà mangé deux parts ce soir et merde, p’tin je ne suis toujours pas la Reine.  En plus, là, je suis un peu beurck à vrai dire, je n’en veux plus pour ce soir. Tant pis, je vais me coucher Princesse comme tous les soirs et qui sait, peut-être que demain je serai Reine ? Et je ferai genre « oh c’est moi la Reine ? » « oh ben ça alors, si je m’attendais…. » « oh, qui vais-je choisir comme Roi ? » Et je dirai tout ça en minaudant bien évidemment…

Euh, mais au fait, puisque je bâffre, bouffe, mange ma galette toute seule, qui sera mon roi ? Zut !  Oh tant pis, on dira que je suis une Reine encore vierge, divorcée, veuve, momentanément seule because son Man est parti à la guerre. Voilà, ça le fait ça ! Une Reine dont le Man est allé conquérir de nouveaux territoires…..
Il était une fois, une Reine, dont le Man ………

Monsieur Petitpré, tu pousses le bouchon …

Oui, je sais dans mon billet précédent, j’ai dit que j’étais ruinée ce mois-ci. 

Bon, je suis réellement ruinée, mais ce n’est pas une raison pour se laisser abattre non ?  Alors en vrai , je me suis quand même acheté un petit sac chez Longchamp. Ben oui, mais je craque sur les Lonchamp …

D’ailleurs, je les retiens chez Longchamp du petit pré. Vous savez quoi ? Ben quand on achète des sacs en solde dans leur boutique à  la Madeleine (où ils nous ressortent des trucs de derrière les fagots d’ailleurs), les vendeuses, par ailleurs très aimables, vous mettent vos achats dans un sac en papier marron tout moche et on ne vous donne même pas de dusty bag.  Oui Madame !!! C’est tout bonnement scandaleux!.

Je rappelle que d’après la réglementation les soldes servent à écouler les stocks invendus de l’année en cours. Alors lorsqu’on achète des choses soldées, en vrai nous faisons un acte de charité et limite on se ruine pour rendre service aux commerçants. Alors, il faudrait peut-être respecter les client(e)s nan ?? 

Parce que voyez-vous, moi  je suis une Princesse, et j’aime mettre mes jolis sacs dans un joli sac de protection lorsque je ne les utilise pas. Et là, comment je fais Monsieur Petitpré ??? Moi j’aime tous mes sacs, surtout même ceux que j’achète en solde. Ben là, je suis déçue, très déçue, Monsieur Petitpré. D’ailleurs, c’est ainsi que je vous appellerai désormais. Enfin, tant que votre service commercial ne m’aura pas envoyé mon dusty bag (je sais me montrer bonne joueuse).

Pffff, en attendant je vais devoir trouver une solution, n’est-ce pas Monsieur Petitpré ? 

poubelle1.jpg

Les soldes ? Mouais.. Bof !!

Bon, vous avez compris oui ? les soldes ont commencé. A la téloche on ne parlait que de ça (crise oblige) et on nous annonçait des moins 50 voire moins 70 % dès les premiers jours.

Alors moi, je suis allée à Paris en fin d’après-midi, quartier la Madeleine (because j’aime bien le chic je vous rapelle) et bien voyez-vous, c’est peut-être le quartier qui veut ça,  mais je vous assure que je n’ai pas vu tant de réductions que ça. 

J’ai constaté (oui parce qu’avec mes yeux je regarde et qu’avec mon cerveau je réfléchis et quand j’associe les deux  ben j’en arrive à faire des constatations – voui, chuis kro forte ;-). Pffff, je ne sais plus ce que je disais … ah oui, donc j’ai constaté des rabais de 20, 30 et 50 % mais pas au delà. Et les moins 50, ben c’est pas le plus courant non plus hein ??  Alors, qu’ils arrêtent les menteurs, les vendus, les journalistes de nous dire qu’il faut absolument se jeter sur les soldes si on veut se faire plaisir avec notre maigre  pouvoir d’achat.

Toute façon, vu que je suis ruinée, moi j’achète pas.

Je vais faire comme la Monroe, je vais m’habiller de quelques gouttes de n° 5

monroe5.bmp

Brunch aux 3 couronnes à Vevey

hotel3couronnes.jpg

Le 1er janvier, nous étions en Suisse à Vevey à l’hôtel « les 3 couronnes ».

Si vous ne connaissez pas cet établissement, il se trouve à Vevey dans le canton de Vaud sur le lac Léman. Vevey bénéficie d’un micro-climat, il y fait donc très bon. On dit de cet endroit que c’est la Riviéra Suisse (je vous confirme, la frime en moins).

L’hôtel des 3 couronnes est un palace où nous avons eu la chance de séjourner pour la première fois l’année dernière grâce à mon copine Jojo la Madeleine (je vous  parlerai de cette dame un de ces jours). C’est hôtel est absolument fabuleux ! Quand on y pénètre pour la première fois, on est subjugué par  le décor somptueux. Bon, d’accord, moi j’aime le fastueux, mais réellement c’est beau. L’établissement est de taille modeste puisqu’il ne possède que 55 chambres et suites et c’est justement ce que j’apprécie. Le personnel ultra professionnel vous reconnaît. Et quand on est une personne lambda comme moi, c’est ultra agréable (euh, vous croyez qu’ils me reconnaissent parce que je suis lambda justement ??).

Donc, nous avons brunché le 1er janvier. C’était, comme l’année dernière, absolument divin. Une quantité incroyable de mets plus succulents les uns que les autres. Il y a tant de plats qu’il est impossible de goûter à tout (arghhh, c’est une torture que d’être obligé de choisir ce qu’on ne pourra pas manger).

Pendant ce moment d’exception, mon mari que j’avais habilement conditionné a décidé que nous passerions une nuit dans cet endroit de rêve. Il restait heureusement une chambre qui ne coutaît pas un rein à un prix abordable (abordable, faut voir hein parce que pour mes finances  ça fait quand même un trou dans le budget, mais bon, des fois que les petits cochons me mangent demain …).

Une fois la chambre réservée, nous sommes allés nous détendre au spa de l’hôtel qui est, lui aussi, ultra agréable. Après quoi, nous avons regagné notre chambre avec son lit immense et tellement haut que si tu en tombes, tu te tues…

En cette période de voeux, je souhaite à tout le monde de pouvoir aller un jour dans un endroit aussi exceptionnel.

Pour ma part, l’année 2009 a donc démarré on ne peut mieux. Je remercie mon mari de m’avoir offert cette journée de paradis.

La redescente sur Terre fut rude. La nuit suivante, nous avons réservé une chambre dans un hôtel 2 étoiles à Oyonnax, je ne me suis même pas lavée tellement je trouvais la salle de bains moche.

 J’espère, que la Direction de l’hôtel ne m’en voudra pas d’avoir utilisé quelques unes de ses photos.

3couronnes5.jpg
le bar de l’hôtel

3couronnes1.jpg
Voici les couloirs qui mène aux chambres. Pour les fêtes il y a des colonnes de lumière qui descendent du plafond jusqu’au hall  (cest boooooo) 

3couronnes7.jpg
Voici la piscine et le jacuzzi.
Sont cachés le hammam et le sauna

 

 

Mon réveillon du nouvel an

Alors finalement nous ne sommes pas allés à Chamonix beacuse lorsque nous avons voulu partir mardi on ne pouvait pas quitter Paris, vu qu’il y avait du verglas sur toutes les routes.

Nous avons donc décidé de ne partir que mercredi et d’aller réveilloner  dans l’Ain chez des amis.

Pour tout vous dire, j’avais très envie d’aller à Chamonix car réveillonner à la montagne avec Jojo la Madeleine, je trouvais ça super.  Mais bon, nous ne pouvions pas faire autrement…

Donc, nous sommes allés à Condamines et ça a été super. Nous avons très bien mangé, pas mal bu aussi (c’est la fête hein ?) et nous nous sommes bien amusés (les joueurs de rugby, il n’y a pas mieux pour l’ambiance).

Le lendemain, nous sommes allés bruncher en Suisse, je vous raconte ça, plus tard.

 or012009.gif

 

 

sarita |
annee2009 |
Welcome on Tlcpost |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | laurearnoux
| elle
| Un regard différent sur l'A...